Tahiti Infos

​Adolescent électrocuté : Le parquet fait appel de la relaxe d'EDT


Tahiti, le 2 décembre 2020 – Le parquet de Papeete a décidé de faire appel du jugement de relaxe d'EDT et de ses six employés renvoyés en correctionnelle pour homicide involontaire après l'électrocution d'un adolescent de 14 ans à Punaauia en 2017.
 
Au lendemain du jugement de relaxe d'EDT et de ses six employés renvoyés en correctionnelle pour "homicide involontaire" après l'électrocution d'un adolescent de 14 ans fin 2017 à Punaauia, le parquet de Papeete a confirmé sa volonté de faire appel de la décision rendue en première instance. Dans cette affaire, le fournisseur d'électricité et ses employés étaient poursuivis pour d'éventuels manquements dans la maintenance du disjoncteur dégradé avec lequel la victime s'était électrocutée. Mardi le tribunal a jugé mardi qu'il n'existait pas de lien de causalité entre la mort de l'adolescent et une quelconque responsabilité d'EDT sur cet appareil vandalisé.

Rédigé par Garance Colbert le Mercredi 2 Décembre 2020 à 17:45 | Lu 1347 fois