Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Un adieu émouvant à Alex du Prel



PAOPAO, 15 mars 2017 - Le baron Alexandre Walter du Prel, marquis d'Erpeldange, baron de Chapois, alias Alex W. du Prel, a rejoint sa dernière demeure mercredi au cours d’une cérémonie très simple qui s’est déroulée à son domicile de Paopao.

Plusieurs dizaines de personnes avaient fait le déplacement : nombreux étaient les voisins du quartier ou les amis de l’île, parfois de très anciennes connaissances, qui ont pris la route des Ananas pour un dernier hommage. Moins nombreux étaient les personnes venues spécialement de Tahiti : parmi elles, Albert Moux était présent pour saluer une dernière fois son vieil ami.

La cérémonie a commencé par une messe célébrée par le diacre de l’église Saint-Joseph de Paopao, accompagné de musiciens, dans la maison familiale. Une trentaine de personnes était rassemblée dans le salon du fare, ouvert sur le jardin planté de opuhi, litchis et ramboutan par Célia du Prel.

Puis, après la messe, de nouvelles personnes sont venues se joindre au cortège funéraire qui s’est dirigé vers le fond du jardin pour l’inhumation. En effet, Alex tenait à rester chez lui, dans son petit paradis, pour l’éternité.

Un hommage émouvant a été rendu par Alain Druet (directeur de l’hôtel Manava de Moorea), complice d’Alex, qui a salué l’artiste "qui savait si bien planter sa plume dans le bleu", en référence au recueil de nouvelles du journaliste-écrivain. Philippe Dubois, qui illustra entre autres "Le Bleu qui fait mal aux yeux" et "Le Paradis en folie", deux livres d’Alex, était également présent pour accompagner l’ami qui l’aida à se faire connaître dans le monde de la peinture. "Une disparition trop rapide", pour lui. Tel était bien le sentiment qui prédominait dans l’assemblée, sous le doux soleil de Moorea.

Rédigé par Juliette Doucet le Mercredi 15 Mars 2017 à 17:45 | Lu 6633 fois






1.Posté par Rosy le 16/03/2017 06:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nana Alex. La nouvelle de ton décès m'a surprise. Je pensais que tu étais immortel. Je te lis depuis quelques dizaine d'années. Ta plume va nous manquer. Repose en paix.

2.Posté par Droulet le 16/03/2017 09:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La Polynésie lui doit beaucoup, peu de gens s'en rendent compte. Il a été celui que tous les dirigeants craignaient, y compris et surtout Gaston Flosse dont il a dénoncé les pratiques plus ou moins mafieuses de gouverner, entre autre en mettant en place les barbouzes à gros bras et les espions des personnalités locales. Avec des moyens de fortune il a créé le SEUL mensuel d'informations de l'ensemble polynésien , et outre ses articles politiques, il y a introduit une véritable histoire des habitants des îles polynésiennes , sans oublier ses deux recueils , criants de vérité que tout Tahitien devrait avoir dans sa bibliothèque.
Chapeau bas, Alex, là où tu vas je te souhaite la paix.
Très sincères condoléances à Celia et Poema.

3.Posté par Fe''''e le 16/03/2017 12:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'était le journaliste le plus courageux de Polynésie, c'est une grande perte.

4.Posté par Jean-Pierre Duval le 16/03/2017 15:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Monsieur Alex du Prel m'a toujours écouté ; personne fort appréciée et courageuse dont l'opinion se répandait dans le monde, surtout à l'Elysée;
Nous sommes bien tristes.Avant de partir, j'ai fait don de tous les numéros de TPM, depuis le n° 1, à un collège fort intéressé. - tous les numéros ont été reliés. Les bibliothèques "officielles" n'en voulaient pas. Il m'avait dit qu'après sa mort les numéros prendront de la valeur ...
Sincères condoléances à la famille.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 20 Novembre 2017 - 14:19 Opération "Mon repas malin" du 20 au 24 novembre

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance