Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Tramway aérien : un transport en commun à 15 milliards de Fcfp, en un an ?



Le métrocâble de Medellin en Colombie comporte désormais quatre lignes.
Le métrocâble de Medellin en Colombie comporte désormais quatre lignes.
PAPEETE, jeudi 6 mars 2014. L’association 2D Attitude a mené à son terme son étude sur la faisabilité d’un tramway aérien ou métro-câble dans la zone urbaine de Papeete (d’Arue à Punaauia). La mise en place de deux lignes (est et ouest) coûterait 15,5 milliards de Fcfp pour 15 km de tracé. Ce projet de métro-câble à Tahiti n’est pas une utopie. François Paul-Pont et Jean-Claude Foglia ont mené cette étude, «par démarche citoyenne» appuyés par un expert reconnu de ce monde de transport, venu en mission à Tahiti en juin 2013. Ce ne sont pas des originaux. L’un est enseignant dans le supérieur, l’autre ingénieur, mais tous deux sont convaincus que le tramway aérien est une bonne solution pour Tahiti. «Ce que nous voulons c’est que ce mode de transport soit étudié par le Pays avec le même niveau d’études que les autres, qu’on ne le balaie pas du revers de la main. Notre but est, avec le rapport que nous présentons, qu’une étude de faisabilité complète sur ce projet puisse être menée» expliquent-ils. Une étude de faisabilité qui a obtenu l'aval de la Commission des transports de l'assemblée de Polynésie française : son président Henri Flohr a écrit un courrier dans ce sens tout récemment au ministre des transports Albert Solia.

Pour cette étude dont le financement pourrait être partagé entre Etat et Pays, 20 millions de Fcfp sont nécessaires. Le rapport sur un transport en commun par télécabines à Tahiti que les deux membres de l'association 2D Attitude viennent d’achever reste en effet incomplet. Il est néanmoins très convaincant : le tramway aérien évite les encombrements de la route, consomme peu d’électricité (un moteur seulement par ligne), n’est pas soumis à des horaires mais fonctionne à flux continu, n’est pas polluant, ne fait pas de bruit et est très sûr, enfin, les tracés imaginés par 2D Attitude suivent les grands axes routiers pour ne pas survoler les maisons.
Selon le rapport que l’association a établi, le coût de fonctionnement de ce tramway aérien est bien meilleur marché que les autres modes de transport : pour 300 personnes transportées par métro-câble il faut compter entre 180 à 385 Fcfp par kilomètre ; le tramway terrestre est à 840 Fcfp/km et le bus, gros consommateur d’énergie fossile est à 1800 Fcfp/km.

Pour autant, ce système de télécabines, bien connu des montagnards et des stations de ski, souvent mis en place pour des sites touristiques en altitude, est encore trop peu souvent envisagé comme mode de transport. Jusqu’ici, seules des villes sud-américaines comme Medellin en Colombie ou Caracas au Vénézuela l’ont véritablement adopté comme moyen de déplacement quotidien. A Medellin, le fabricant français de télécabines, Poma, a installé quatre lignes entre 2004 et 2012. L’avantage majeur est que la mise en place est aisée. Pour les deux lignes tahitiennes il faudrait compter à peine un an de travail pour l’implantation des pylônes et des gares sans empiéter sur l’espace actuel des chaussées. Presque un miracle !

Mais les inconvénients existent aussi avec la nécessité d’implanter un pylône tous les 150 mètres. Même s’ils restent positionnés sur les grands axes routiers, il n’est pas certain que les riverains adhérent volontiers à cette nouvelle pollution visuelle. Enfin, ce mode de transport très automatisé n’est que très faiblement créateur d’emplois. François Paul-Pont et Jean-Claude Foglia assurent avoir le soutien du haussariat, de l’AFD (agence française de développement) et même de quelques conseillers de l’entourage présidentiel pour qu’une étude complète soit réalisée.

Lire la présentation complète du projet

Une gare du Métrocâble de Medellin.
Une gare du Métrocâble de Medellin.
EN CHIFFRES


14 gares sur la côte Est (une tous les 500 mètres), d’Arue à Tipaerui (en passant par l’avenue du Prince Hinoi, le front de mer via les Jardins de Paofai) jusqu’au stade de Tipaerui et, interconnectée, la ligne Ouest entre Tipaerui et Taapuna (route des Plaines à Punaauia) au-dessus de la RDO pour éviter la zone –interdite- de l’aéroport de Faa’a, avec également 14 gares (une tous les 600 mètres). Voilà le projet complet étudié par l’association 2D Attitude. Dans chacune des gares, une télécabine est disponible pour les passagers chaque 30 secondes, en flux continu. Alors que le métro-câble avance à 21 km/h, la vitesse est extrêmement ralentie en gare pour permettre aux passagers (y compris ceux à mobilité réduite) d’entrer et sortir des cabines sans jamais stopper la rotation des machines. Les lignes sont capables de transporter 3600 personnes par sens et par heure.

Les deux lignes de tramway aérien pourraient fonctionner de 5h à minuit, tous les jours.
Quelques exemples de durées de parcours ont été calculées : 12 minutes entre le camp d’Arue et le bas de l’avenue du Prince Hinoi ; 16 minutes entre Tipaerui et l’Université à Outumaoro ; 26 minutes entre Taapuna et Tipaerui.
Coût de fonctionnement estimé : 1 milliard de Fcfp/an. Dans l’optique de 30 000 trajets effectués chaque jour sur ces deux lignes avec un ticket à 150 Fcfp, les recettes pourraient être environ de 1,6 milliard de Fcfp annuellement.

Rédigé par Mireille Loubet le Jeudi 6 Mars 2014 à 15:37 | Lu 4464 fois







1.Posté par Xenos le 06/03/2014 20:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi pas un TGV tant qu'on y est ? Ce serait li risée du Pacifique Sud...

Ce projet, d'un ridicule achevé, vrai piège à pognon, est sans doute uniquement destiné à créer de nouvelles opportunités d'"enveloppes" juteuses.

Quand on n'est pas foutu de mettre au point un transport régulier avec de toutes simples lignes de bus correctement gérées, on ne propose pas la Lune. Ça au moins, ça marche, c'est fiable, les routes existent déjà, et ça ne coûte qu'un minimum d'organisation et de sérieux.

Faites déjà ça, après on verra pour les projets lunaires.

2.Posté par juju le 06/03/2014 22:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La folie des grandeurs quoi...

3.Posté par yvette le 07/03/2014 01:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et votre fenua alors vous en faites quoi ? Retrouvez les beaux trucks d'avant, les mamas vendant leurs coquillages sur le front de mer et les paréos madames les vahinés ce n'est plus que dans les faré ? Quelle surprise j'ai eu en revenant il y a 1 an. Allez les tané et les vahinés un petit effort retrouvez votre Polynésie, il y en a bien assez de toutes ces routes, feux et ronds points. Maururu et à bientôt.

4.Posté par Man le 07/03/2014 05:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est un bon projet, l'association 2D Attitude - qui est le créateur du projet - est intègre et un tel moyen de transport public, qui en plus semble peu pollué, peut être utile.

Par contre, et là les doutes commencent, reste à savoir ce qu'en fera le gouvernement...

5.Posté par MR TARTONPION le 07/03/2014 08:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est un projet qui mérite d'être étudié. les routes sont déjà trop encombrées.

6.Posté par Manutea le 07/03/2014 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Tahiti-infos : Iaroana, seriez-vous d'accord de rajouter le lien vers le rapport, mis en ligne? ce sera intéressant pour les lecteurs de Tahiti infos de pouvoir y accéder. Mauruuru!

http://www.colibris-tahiti.org/telechargements/Pre-EtudeTramAerienZoneUrbaineTahiti_2Da.pdf

7.Posté par Thierry le 07/03/2014 08:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui , c'est probablement une bonne solution pour désengorger nos routes, polluer moins, Faisons ensembles soyons une Polynésie de demain, une Polynésie modèle auto suffisance énergétique, avec le photovoltaïque, l'éolien et des centrales sous la mer, en utilisant les multiples courants marin de nos eaux de nos passes... bon sang il y a des solutions pour protéger, sauver notre Fenua, importons aussi des voitures électriques , la plupart d'entre nous n'utilisons nos voiture que sur des petites distances... ah , zut je m'emballe , je rêve encore ...
Bonne journée...

8.Posté par Manuia le 07/03/2014 08:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moi j'aime bien l'idée !

9.Posté par Jean Pierre le 07/03/2014 08:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je constate que comme partout, la peur de ce que l'on ne connait pas domine, et beaucoup préfèrent dénigrer le projet plutôt que d'essayer de voir quels en sont les avantages et inconvénients; personnellement j'aimerais en savoir plus la dessus, en France, ils ont un projet similaire pour la ville de Brest.
Le rapport qualité prix me semble intéressant, la pollution visuelle par contre, j'ai du mal à l'imaginer, il nous faudrait des plans qui nous en montre l'aspect.

10.Posté par Méga la Blague !!! le 07/03/2014 09:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Projet RIDICULE! qui va ENCORE payer ?
Il suffit tout simplement d'une bonne organisation routière des bus (point départ et arrivée avec des horaires ponctuelles) comme en métropole.
Il y a aucune organisation sérieuse des bus. Ils ne s'arrêtent pas toujours aux arrêts destinés mais à n'importe quel endroit , il y a encore des choses à revoir à Tahiti.
Et on parle de "tramway aérien", faut arrêter les dégâts, que du pognon à foutre en l'air.
Un projet plus intelligent et moins onéreux à mettre en place : les cyclopousses, vélopousses (tirées par la force de l'homme). Si l'on croit les statistiques sur l'obésité en Polynésie que 40% de la population est touchée par cette maladie et bien voilà un bon projet. Construire une grande piste cyclable et sécurisée dans la zone urbaine de Papeete (Arue à Mahina), pas de pollution d'échappement, diminution du diabète, je trouve ce projet plutôt sympa, que pensez vous?

11.Posté par Figueras le 07/03/2014 10:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Très bon concept ! Toute facon on ne peut pas agrandir les route et je vois mal les gens faire Punaauia ou Mahina / Papeete en vélo.
Quand aux bus la seule solution pour qu'ils soient à l'heure serait de leur dédier des voies donc impossible.

On ne va pas non plus ruiner notre littoral avec des bateaux navettes donc solutions :
1 : Métro sous térrain mais pas sûr de la faisabilité et gros coût
2 : Tram aérien et là je dis pourquoi pas si effectivement "que" 15 milliard pour Punaauia / Arue en 1 an.

12.Posté par ARTIMON le 07/03/2014 11:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Et si on passait par le lagon ?
Un système de navettes effectuées par des bateaux rapides à très faible tirant d'eau pourrait transporter quotidiennement des milliers de passagers jusqu'au centre ville. Autant de voitures en moins sur nos routes. Moins de pollution, moins d'encombrements, moins d'énervement lorsque toute progression est bloquée, moins de risques d'accidents.
Reste à mettre en place des embarcadères avec, à proximité des parkings recevant les véhicules des passagers des navettes jusqu'à leur retour. Je pense que ça coûterait moins cher qu'un monorail, qu'un tramway ou qu'un téléphérique. A moins que ce soit précisément le défaut reproché: le faible coût !

13.Posté par Honu le 07/03/2014 11:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pourquoi pas ? ce serait surement agréable de circuler avec la vue que l'on aura de la-haut, peut-être même un plus touristique. C'est vrai que cela nous éloigne encore plus de l'ancienne Polynésie, mais l'utopie, c'est le retour en arrière !

14.Posté par jean-claude Foglia le 07/03/2014 12:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il n'y a pas d'opposition à faire entre le transport par bus et le tram aérien. Le tram aérien ne peut desservir toute la zone urbaine : il y a forcément complémentarité entre ces deux modes de transport et les autres (cycles, marche à pied...).
Lisez donc le rapport accessible à tous, assez pédagogique :
http://www.colibris-tahiti.org/telechargements/Pre-EtudeTramAerienZoneUrbaineTahiti_2Da.pdf
Un des 2 initiateurs du projet

15.Posté par Tehei le 07/03/2014 13:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

pensez aussi aux "pousse-pousses", c'est pas mal ça ,pousse pousse cabriolet , décapotable ,amphibie , aérien ,poids-lours ,tout-terrain , katkatrrrre , solaire , à voile ,vapeur ,electrique ,atomique , élastique ....pousse-pousse pas mémère dans les orties quoi §

16.Posté par Figueras le 07/03/2014 15:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

A punaauia il y a déjà la marina Taina avec un parking un quai ect donc très peu d'aménagement, donc on pourrait mettre en place un bateau en quelques semaines si on voulait non ? A condition que ce soit des bateau qui ne ruinent pas le lagon bien sûr (est ce que c'est possible ca ? )

17.Posté par MR TARTONPION le 07/03/2014 15:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

l'idée des bâteaux navettes est à étudier également.
Pour le métro souterrain, ce n'est pas la peine, quand tu sais qu'il faut presque 2 ans ici pour faire un souterrain de 20 m de long ( devant la mairie de punaauia ) ...imaginez pour faire tout un réseau...il faudrait 100 ans...
On se demande comment ils ont fait dans les autres pays...

18.Posté par emere cunning le 07/03/2014 17:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@jean-claude Foglia,
vous n'en êtes qu'au stade de nous soumettre votre proposition et déjà, Xénos n'y voit "qu'opportunités d'enveloppes juteuses" quand juju nous ressasse leur éternel couplet, "folie des grandeurs" ! ! ! Comme ce dernier aime à dire, "bienvenue en Polynésie"..... Frrrançaise (j'ajouterai). Une chose est sûre, difficile par ces temps de crise de nous offrir un tramway, d'autant que la maintenance de telles structures doit coûter cher et qu'il n'y a pas que Tahiti.
@Mega la blague et Tehei,
Projet SYMPATHIQUE ! Je trouve méga chouette votre projet et je m'imagine déjà faire le tour de l'île cyclopoussée par Méga-les-muscles aidé de Tehei, quand tu rendras l'âme. Encore que, blague à part, Tehei risque de m'expédier vite fait dans les orties, et ça fera deux morts de plus. Copies à revoir. lol

19.Posté par Zoulou le 07/03/2014 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce ne sont pas les Bus qui vont résoudre le problème des embouteillages, même s'ils arrivent à l'heure. Il n'y a pas de place pour un Tramway sol, donc la version aérienne semble parfaite.

En plus on peut profiter de la magnifique vue en hauteur, on a des cabines régulièrement, on peut donc se déplacer rapidement et facilement, une merveille cette idée de Tramway aérien.

20.Posté par Tamanu le 07/03/2014 19:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ouiap.... "Super" projet qui verra jamais le jour, comme tant d'autres.
D'ailleurs, on aime autant car entre : entretien, gestion, nepotisme...etc = on aurait le droit aux combines habituelles.

21.Posté par teivatane le 08/03/2014 06:42 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudra prévoir des parachutes pour le tram aérien, étant donné notre qualité de construction (ct le Taaone)....

22.Posté par wakrap le 08/03/2014 08:25 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faut savoir que ce type de projet est une manne d'argent gratuit des autres dans de nombreux cas dont la presse se fait écho, bien trop souvent. Amener un projet et demander 20 millions d'argent des autres par voie de presse en utilisant le battage médiatique est désespérant des habitudes locales.
Si ce projet est bon, et doit coûter 15 milliards, que des investisseurs privés financent ces 20 millions qui seront ensuite rentabilisés.

23.Posté par wakrap le 08/03/2014 08:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aussi, en lisant le pré-rapport à 11000 euros ,:"Tous les spécialistes des transports s'accordent pour dire que l'automobile exige entre 80 et 100 m² par véhicule pour pouvoir être utilisée (stationnement et circulation)" Là on est dans la foutaise en barre: étude précise ici : http://www.innovations-transports.fr/IMG/pdf/08-06_-_conso_espace_IdF_-_Heran.pdf . Allez voir en page 80. D'autre part en conclure qu'il faudrait raser Papeete pour faire passer 100 000 voitures, donc avoir environ une route à 100 voies de circulation et non les deux actuelles du front de mer est du domaine du foutage de gueule en barre. Bref, de la rhétorique du bouffeur de subventions pour gogos distributeurs de subvention d''argent des autres.

24.Posté par Neyo le 15/03/2014 13:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ce projet m'a l'air pas mal mais une vraie étude est indispensable pour connaître les inconvénients futurs..Il faut le comparer avec celui du tramway qu'on trouve partout ailleurs comme à Sydney.. mais vu le faible nombre d'habitant !! projets à étudier de très très près et rapidement car les routes sont encore trop engorgées et plus le temps passe, plus c'est urgent de trouver un moyen plus économique et écologique mais aussi esthétique, pratique et utile !!

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Juillet 2017 - 20:00 Le projet Ecoparc considérablement réduit

Jeudi 27 Juillet 2017 - 19:04 Ronald Terorotua relaxé d'escroquerie en appel

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance