Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Taiarapu Est : bilan positif pour la 5ème édition du salon du livre



: Chaque année, petits et grands viennent nombreux pour découvrir le travail de nos éditeurs et de nos écrivains. (Photo Taiarapu Est)
: Chaque année, petits et grands viennent nombreux pour découvrir le travail de nos éditeurs et de nos écrivains. (Photo Taiarapu Est)
TAIARAPU EST, le 05/12/2016 - Le thème qui a été retenu pour cette nouvelle édition était "J'écris pour demain". Du 1er au 3 décembre, passionnés de lecture et établissements scolaires ont fait le déplacement pour apprécier le travail des éditeurs Polynésiens.

Organisée au parc Teaputa, à l’initiative de l’équipe de la première circonscription pédagogique Taiarapu-Tuhaa Pae en partenariat notamment avec l’association des éditeurs de Tahiti et des îles, la cinquième édition du salon du livre de Taiarapu, sur le thème "J’écris pour demain", a une nouvelle fois suscité l’intérêt de la communauté éducative.

Au fil de ces années, cet événement a su s’adapter et évoluer. Grâce à l’énergie de Jean-Louis Laflaquière et de ses équipes, en étroite symbiose avec les éditeurs, de nombreuses transformations ont eu lieu.

Le salon du livre de Taiarapu reflète au fond l’extraordinaire richesse et diversité du monde de l’édition en Polynésie-Française. Il constitue de surcroît un formidable temps de mise en lumière du livre et de la lecture. "Notre époque est si pressée qu’elle se contente bien souvent de l’écume des choses", a témoigné Anthony Jamet, le tāvana de Taiarapu Est. "La forme l’emporte sur le fond, les images défilent sur les écrans de nos salons. A peine éprouvée, une émotion est zappée par la suivante. Aujourd’hui a chassé hier, et demain est déjà là. Tout va trop vite".

Alors, il faut écrire pour demain, "pour laisser un signe de ce que nous sommes et de ce que nous vivons", poursuit-il. "Pour témoigner pour le futur, là où les paroles sont condamnées à l’usure et à l’oubli."

Écrire pour témoigner, pour crier. Écrire pour soi, pour les autres, pour jeter pêle-mêle sur le papier toutes les phrases qui se bousculent depuis si longtemps.

Entre l’actualité qui brûle et l’éternel qui apaise, seule l’écriture peut mêler le cri et le murmure, la colère et le soupir.

Du premier gribouillis à la première lettre au père Noël, de la première narration au premier message électronique en passant par la première lettre d’amour, chaque forme d’écrit est, pour chaque enfant, un défi nouveau. Une manière de grandir.


Rédigé par Communiqué de la commune de Taiarapu Est le Lundi 5 Décembre 2016 à 15:52 | Lu 649 fois

Tags : TAIARAPU EST





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance