TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Surf - Vans World Cup : Mateia Hiquily éliminé dans de grosses conditions de surf.


Mateia Hiquily a été éliminé lors du premier round de la Vans World Cup, une compétition WQS très relevée. Les conditions de vagues étaient grosses et pas évidentes à négocier. Il est actuellement 47e au classement WQS, il ne pourra pas se qualifier pour le championnat du monde cette année, mais son résultat est malgré tout de bon augure pour la saison 2016.



La Vans World Cup a débuté dans de grosses conditions de surf
La Vans World Cup a débuté dans de grosses conditions de surf
Hawai’i, le 30 novembre 2015. La Vans World Cup est la 2e compétition de la Triple Crown qui est composée de deux épreuves comptant pour le circuit de qualification pour le championnat du monde World Qualifying Series, le Hawaiian Pro et la Vans World Cup et d’une compétition comptant pour le championnat du monde, le Pipeline Masters.
 
La première épreuve a été remportée par Wade Carmichael, prématurément éliminé au round 2 de la Vans World Cup. Steven Pierson lui était sorti prématurément de la première compétition, dès le round 1. Steven se classe donc à la 109e position du classement WQS pour l’année 2015, n‘ayant pas pu avoir assez de points pour participer à la 2e épreuve hawaiienne.
 
Mateia Hiquily, qui sortait d’une bonne performance lors de compétitions WQS au Brésil l’ayant propulsé de 20 places à la 42e position, a fait un parcours honorable lors des compétitions hawaïennes, mais sans plus. Il se hisse jusqu’au round 3 lors du Hawaiian Pro. Malheureusement, il est éliminé dès le 1er round lors de la Vans World Cup.

Sunset Beach, un des spots les plus réputés au monde
Sunset Beach, un des spots les plus réputés au monde
Face à Makai MC Namara, fils du légendaire surfeur de Pipeline Liam Mc Namara et neveu de Garett, le big wave rider, il ne totalise que 3.57 sur 20, ne réussissant pas à prendre de bonnes vagues. Le spot de Sunset est un des spots les plus ‘consistants ‘ du monde, le placement n’était pas évident. Il réussit malgré tout à partir sur deux vagues mais qui vont malheureusement fermer, ne lui laissant pas la possibilité de marquer des points.
 
Alors que la compétition est encore en cours et que donc les classements peuvent changer, il est à la 47e place du WQS. Il est le 2e meilleur classé derrière Michel Bourez et devant Mihimana Braye. Il faut être dans le Top 10 du WQS pour espérer se qualifier pour le championnat du monde WCT. Michel Bourez, qui s’est hissé jusqu’en demi finale lors du Hawaiian pro, rentrera dans la compétition lors du round 3.
 
Mateia Hiquily ne pourra donc pas se qualifier pour le WCT cette année. Sa 47e place actuelle est malgré tout plus qu’honorable puisqu’il sort tout juste des compétitions Pro Juniors. Une position de bon augure pour la saison 2016. Mateia Hiquily comme Mihimana Braye sont les deux candidats les mieux placés pour la relève de Michel Bourez dans le WCT. SB

Rédigé par SB le Lundi 30 Novembre 2015 à 11:06 | Lu 435 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki