tahiti-infos

FENUACOMMUNICATION, Rue Charles Viénot BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel: 43 49 49

Mercredi 16 Avril
3:02
I


S'inscrire

Soutien à la conservation et à l’environnement : les lauréats vont réhabiliter un site archéologique de Moorea



Soutien à la conservation et à l’environnement : les lauréats vont réhabiliter un site archéologique de Moorea
Communiqué: Le Ministre du Tourisme et de l’Ecologie, Geffry SALMON, a participé, mardi matin, à Papeete, à la remise des prix du programme de soutien à la conservation et à l’environnement de la marque automobile Ford.

D’abord lancé en Grande-Bretagne en 1983, ce programme s’est développé dans le monde entier, et notamment en Asie Sud-Est, au cours des dix dernières années. Suivant cette dynamique, l’antenne de Tahiti de la marque a donc souhaité, pour la première fois, faire en sorte que des dossiers de Polynésie puissent aussi participer et récolter des fonds pour leur projet.

Au total, dix projets de groupes ou d’associations à but non lucratif ont été présentés en Polynésie française. Parmi eux, les dossiers d’un Mouvement citoyen désireux d’organiser des opérations de nettoyage, de la société d’ornithologie de Polynésie – Manu, qui se concentre sur la protection des oiseaux sauvages, de l’association Faafaite i te Ao Maohi (formation à la navigation traditionnelle sur la pirogue Faafaite) ou encore de Tahiti héritage, qui entend recenser et promouvoir le patrimoine naturel et culturel de la Polynésie.

C’est finalement l’association Puna Reo Piha’e’ina qui a été retenue et devient donc le lauréat de cette année pour la Polynésie, avec à la clef un financement d’1,3 million Fcfp, pour son projet de restauration et de mise en valeur du site archéologique de Pererau, sur l’île de Moorea. Sur ce site, se trouvent un marae, un paepae, et des sépultures.

Avec la collaboration de la commune de Moorea-Maiao et de l’association « Ihipapa no Ta’ato’a » (L’archéologie pour tous), les membres de Puna Reo Piha’e’ina se proposent de sortir ce lieu et ses vestiges de l’oubli dans lequel ils étaient tombés.

Leur opération comprendra trois phases. D’abord le nettoyage, la mise en valeur, l’entretien du site et des végétaux, puis la rénovation et des études sur les vestiges archéologiques répertoriés. La dernière phase de l’opération consistera à planter des arbres à proximité du site et à installer des panneaux pour le public.

Rédigé par () le Mardi 28 Janvier 2014 à 14:33 | Lu 808 fois


Notez


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible".
Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com
D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes moeurs de quelque manière qu'il soit. Elle se reserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter.
Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante.
Merci de votre compréhension.

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité People | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | A propos de l'espace débat | PRESIDENTIELLES 2012 | video pub | Vodafone








Depuis 1 mois les articles les plus...