TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

SUP – ATN Royal Race : Niuhiti Buillard devient champion de Polynésie


La deuxième édition de la course ATN Royal Race s’est déroulée dimanche sur le plan d’eau de Orohiti à Punaauia. C’est Niuhiti Buillard qui s’est imposé dans la course élite, devant Lorenzo Bennett et Manatea Bopp Dupont. Grâce à cette nouvelle victoire, Niuhiti Buillard est le champion de Polynésie de SUP Race 2016, il conserve ainsi un titre acquis en 2015.



Le sprint final
Le sprint final
La ATN Royal Race a été proposée par le club ATN va’a. Il s’agissait ce dimanche de la deuxième édition. La course comptait pour le championnat de Polynésie. Les pointures de la discipline étaient présentes pour en découdre, sur le plan d’eau de Orohiti à Punaauia. C’est Maeva Hargrave qui était aux commandes de l’organisation, épaulée par Christophe Gaudot, avec également le concours de Georges Cronsteadt et de Taaroa Dubois pour les parcours.
 
La course « Elite » a tenu toutes ses promesses, une trentaine de compétiteurs y ont participé. C’est le champion de va’a Rete Ebb qui était en tête avant de faire une erreur de parcours le contraignant finalement à l’abandon. Niuhiti Buillard va faire parler son expérience : Il part relativement doucement, dans le Top 10, et va parfaitement gérer sa course pour terminer en première position devant Lorenzo Bennett et Manatea Bopp Dupont. Rappelons que Niuhiti Buillard a remporté à Hawai’i le titre de champion du monde de SUP Race, en planche 14’, il y a quelques semaines.
 
La course prone a été remportée par Bruno Tauhiro, devant Lono Teururai et Steeve Teihotaata, avec là aussi la participation d’athlètes reconnus.
 
Le championnat de Polynésie de SUP Race comporte 12 courses, les 8 meilleurs résultats sont comptabilisés. Avec les deux victoires de ce week end, samedi lors de la Mata Are et dimanche lors de la ATN Royal Race, Niuhiti Buillard devrait remporter le titre de champion de Polynésie de SUP Race 2016. SB

Lorenzo, Niuhiti et Manatea
Lorenzo, Niuhiti et Manatea
Niuhiti Buillard après sa victoire :
 
Ton analyse de la course ?
 
« Cela a été satisfaisant pour moi, mais très dur car c’était assez calme. C’est un bon parcours, complet : on a du passer deux fois à l’extérieur puis à l’intérieur du récif. J’ai essayé de rester en retrait en début de course. Si tu es devant, tu te fatigues, plus que si tu es à l’arrière, comme en vélo. J’ai laissé Rete, Lono et Manatea se relayer à l’avant. Je suis ensuite parti au bon moment. »
 
Tu es donc champion de Tahiti ?
 
« Voilà, j’ai calculé vendredi soir, si Georges gagnait deux fois, il devenait champion de Polynésie, du coup comme j’ai gagné hier la Mata Are Race et aujourd’hui la ATN Royal Race, cela devrait être moi. Je suis très content, le début d’année a été très difficile. Tout le monde m’a dit de ne pas lâcher et c’est ce que j’ai essayé de faire. »
 
Tu as pu avancer au niveau du sponsoring depuis ton titre de champion du monde ?
 
« J’espère pouvoir avancer. Financièrement je n’ai rien, on me prête tout ce que j’ai. A la fin de l’année je devrai tout rendre. Donc pour l’instant cela ne vaut pas vraiment le coup mais j’espère que je trouverai de nouveaux sponsors qui me permettront de vivre de mon sport, avec ma petite famille. »

Les membres de l'organisation
Les membres de l'organisation
Christophe Gaudot, directeur de course :
 
Satisfaits de cette deuxième édition ?
 
« On est satisfaits au niveau participation, on fait mieux que l’année dernière. Le public aussi a répondu présent, c’est très positif. On voit aussi que les partenaires de la première édition nous sont restés fidèles. On en a même d’autres qui se sont greffés à l’événement. »
 
Vous vouliez qu’ATN ait également sa course de SUP ?
 
« Le SUP à Tahiti continue son développement. Il y a de plus en plus de participants en « Race ». Le format Waterman Tahiti Tour participe énormément à cette influence. J’invite tous les organisateurs à proposer des formats de courses de type ISA, pour cela il faut se rapprocher de la fédération tahitienne de surf à laquelle le SUP est affilié. »
 
Un dernier mot ?
 
« Merci à Maeva Hargrave pour ce bel événement, merci aussi aux partenaires sans qui on ne pourrait pas faire d’évènements sportifs. » Propos recueillis par SB

L'appel aux sponsors est lancé !
L'appel aux sponsors est lancé !
SUP INTERNATIONAL
 
Quatre Tahitiens ont participé le 20 août dernier à la dernière grande course de SUP Race internationale, le Gorge Paddle Challenge aux Etats Unis : Georges Cronsteadt, Niuhiti Buillard, Rete Ebb et Manatea Bopp Dupont. Lors de la « Course Race », sur un parcours en boucle, Georges arrive 8e, Niuhiti 9e, Rete 12e et Manatea 34e.
 
Le lendemain, deux courses de longue distance étaient au programme. Georges Cronsteadt obtient une belle 8e place sur le total des deux courses, Niuhiti Buillard est 10e, Rete Ebb 14e et Manatea Bopp Dupont est 21e sur un total de 75 inscrits. C’est le Hawaiien Connor Baxter qui s’est imposé. La prochaine grande échéance ? Pacific Paddle Games les 1 et 2 octobre en Californie.
 
Connor Baxter est l’actuel n°1 mondial de la discipline. Georges Cronsteadt reste le meilleur Tahitien, il est actuellement 18e (son meilleur classement a été 4e en 2014). Rete Ebb est 28e, Steeve Teihotaata 29e et Niuhiti Buillard 33e, Lorenzo Bennett 39e et Manatea Bopp Dupont 50e, soit au total 6 Tahitiens dans le TOP 50 mondial. SB

Rédigé par SB le Lundi 29 Août 2016 à 14:47 | Lu 1144 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki