Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Retrait de combustible usé à Fukushima: l'autorité nucléaire appelle à la prudence



Retrait de combustible usé à Fukushima: l'autorité nucléaire appelle à la prudence
TOKYO, 28 octobre 2013 (AFP) - L'autorité japonaise de régulation nucléaire a exigé lundi que la compagnie gérante de la centrale accidentée de Fukushima fasse preuve de prudence pour les lourdes tâches à venir, dont le retrait de combustible usé de la piscine de désactivation du réacteur n°4.

Elle a aussi souhaité que Tokyo Electric Power (Tepco) prenne des mesures "complètes et radicales" pour en finir avec les problèmes liés à l'accumulation sur le site d'eau radioactive.

Shunichi Tanaka, président de l'Autorité indépendante, a convoqué le président de Tepco, Naomi Hirose, pour lui intimer ces ordres.

M. Tanaka veut un maximum de précaution pour que l'extraction du combustible de la piscine 4, tâche qui doit débuter le mois prochain, se déroule sans incidents.

Tepco a prévu de commencer mi-novembre à retirer un peu plus de 1.300 assemblages de combustible et 200 neufs de la piscine du réacteur 4 dont le bâtiment de protection a été en grande partie soufflé en mars 2011.

Ces assemblages doivent être extraits un à un grâce à une grue et des caissons spéciaux, puis déposés dans la piscine centrale du site où de la place a spécialement été dégagée.

Cette tâche est très délicate. "Si un problème se produisait, les risques s'en trouveraient amplifiés", a souligné M. Tanaka, ajoutant: "je voudrais que vous fassiez très attention", selon Katsuhiko Ikeda, secrétaire général de l'autorité, qui a assisté à la réunion.

M. Hirose s'est dit pleinement conscient du "danger potentiel" entourant l'opération, affirmant que Tepco travaillait en étroite collaboration avec ses entreprises partenaires pour faire en sorte que tout se passe sans problème.

M. Tanaka a aussi exhorté M. Hirose à "procéder à des réformes importantes et radicales et à échafauder un plan à long terme afin de réduire les craintes" liées aux incidents à répétition à la centrale.

En particulier, "M. Tanaka a demandé à Tepco d'envoyer plus d'ingénieurs sur le site et d'améliorer les installations sans lésiner sur les moyens financiers nécessaires", a déclaré aux journalistes M. Ikeda.

Il a aussi souhaité que soient minimisés autant que faire se peut les niveaux de rayonnements auxquels sont exposés les travailleurs qui oeuvrent sans relâche pour préparer le démantèlement tout en faisant face quotidiennement à des avaries imprévues.

De nombreux incidents se sont produits dernièrement à cause des quantités massives d'eau radioactive stockées dans un millier de réservoirs ou présentes dans le sous-sol de la centrale.

Ce grave problème inquiète non seulement la population japonaise mais aussi la communauté internationale, une partie de l'eau souillée s'écoulant dans l'océan Pacifique voisin.

Rédigé par () le Lundi 28 Octobre 2013 à 05:15 | Lu 315 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies