Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Pré-campagne présidentielle en France pour Oscar Temaru



Oscar Temaru, mercredi à Paris, peu avant le lancement du magazine politique Mediapart Live.
Oscar Temaru, mercredi à Paris, peu avant le lancement du magazine politique Mediapart Live.
PARIS, 15 février 2017 - Oscar Temaru est de passage dans l'Hexagone pour une dizaine de jours. Le président du Tavini Huiraatira multiplie les interviews dans la presse nationale afin de faire connaître sa candidature à l'élection présidentielle française et son combat indépendantiste. L'objectif est aussi de réunir les derniers parrainages dont il a besoin afin de concourir au scrutin de mai 2017.

Dans les locaux du journal Mediapart, à Paris, Oscar Temaru exulte : "Et voilà ! Je viens de l'apprendre, nous avons un nouveau soutien en Guyane, cela nous amène à 20 départements : plus que 10 !"

Le président du Tavini Huiraatiraa est à quelques minutes d'une longue interview en direct mais il garde toujours un œil sur l'avancée de sa quête de parrainages. L'enjeu est de taille, s'il parvient à réunir 500 parrainages d'élus répartis sur 30 départements, il pourra concourir à l'élection présidentielle française. "Je ne veux pas être élu, je suis candidat pour défendre le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes", explique-t-il inlassablement aux journalistes et aux contacts qu'il rencontre depuis une semaine qu'il est en métropole. Le candidat veut surtout réunir la majorité des suffrages du fenua, afin de proclamer une "déclaration de souveraineté" unilatérale. A l'impact juridique incertain.

Son bras droit, Moetai Brotherson est arrivé fin janvier et a loué une voiture pour sillonner le sud de la France à la recherche d'élus qui pourraient accompagner la démarche indépendantiste d'Oscar Temaru. "Les contacts sont bons, nous progressons, je fais du porte-à-porte et j'essaye de convaincre les maires et les élus locaux un par un. C'est un travail de longue haleine", raconte Moetai Brotherson.

Un travail qu'Oscar Temaru et Moetai Brotherson ont commencé il y a de longs mois déjà. Ils étaient tous deux en métropole il y a six mois afin de s'assurer du soutien des régionalistes français, du Pays Basque à la Corse en passant par l'Alsace et la Bretagne. Un réseau à consolider par de nombreux et éprouvants voyages. "C'est un véritable sacrifice, cela coûte beaucoup d'argent et je n'aime pas m'éloigner de chez moi pour aller dans le froid", confie le leader indépendantiste. "Depuis 40 ans que je mène ce combat j'ai parcouru plusieurs fois la planète : la démarche était tout aussi difficile pour obtenir de l'ONU qu'elle réinscrive notre pays sur la liste des pays à décoloniser".

C'est l'argument numéro un du candidat indépendantiste, pour ce déplacement en France. Auréolé de cette victoire et du soutien de l'organisation internationale, l'homme espère fédérer les élus de sensibilité régionaliste et nationaliste, comme en Corse. Pourtant, le combat est loin d'être gagné puisque des rivalités au niveau national l'empêchent d'avoir l'hégémonie sur le courant régionaliste à la présidentielle.

Christian Troadec, maire de la ville de Carhaix, en Bretagne, et figure du mouvement régionaliste dans l'Ouest de l'Hexagone revendique lui aussi le leadership des fédéralistes-nationalistes-indépendantistes à l'élection présidentielle. Il est candidat. Selon lui, c'est le bon score de ces mouvements aux élections régionales de 2015 qui laisse penser qu'il y a un créneau à prendre.

Christian Troadec était d'ailleurs invité en même temps qu'Oscar Temaru à l'émission en direct de Mediapart, mercredi. Mais il a décliné l'invitation au dernier moment. "C'est peut-être une angine diplomatique parce que vous êtes là et qu'il y a une rivalité entre vous deux M. Temaru ?", a questionné le journaliste Edwy Plenel. A quoi le maire de Faa'a a répondu en souriant qu'il s'agit au contraire "d'un ami", avec qui les contacts sont bons et la lutte commune. La rivalité tournera forcément à l'avantage de celui qui réunira le maximum de parrainages. Oscar Temaru et son équipe restent dans l'Hexagone jusqu'à la semaine prochaine. Ils vont notamment aller prospecter dans l'Est de la France. S'il va jusqu'au premier tour de l'élection présidentielle, Oscar Temaru devra revenir affronter le climat continental à plus d'une reprise.

Rédigé par Julien Sartre, à Paris le Mercredi 15 Février 2017 à 13:33 | Lu 2563 fois

Tags : OSCAR TEMARU






1.Posté par pif paf le 15/02/2017 14:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est dommage que les indépendantistes soient uniquement représentés par M. TEMARU.

2.Posté par Pito le 15/02/2017 14:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quelle image de notre beau fenua donnent ses deux clowns. Les journalistes, s'ils veulent vraiment avoir les sentiments des vrais polynésiens ferait mieux de venir faire le travail sur le terrain au fenua, là ils se rendraient compte rapidement de la vérité, notre peuple ne soutient absolument pas, dans sa majorité la démarche de ce petit dictateur qui veut s'accaparer notre fenua.

3.Posté par Fiu le 15/02/2017 15:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est gogo le bleu...

4.Posté par Pascal ALBERT le 15/02/2017 16:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Je ne partage pas les idées portées par M. Oscar TEMARU mais je l'ai trouvé plutôt bon.

Posé , précis......convaincant, pour ceux qui ne connaissent pas la réalité de la société polynésienne.

5.Posté par pépénuc le 16/02/2017 07:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre petit homme ex-fonctionnaire des douanes, il faudrait lui prescrire le repos absolu dans un endroit calme.

6.Posté par Jean pierreBeaulieu le 16/02/2017 08:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Après 40 années à se répéter, il connait son discours par cœur, mais pauvre de nous si son discours d'attardé lui faisait gagner quoi que se soit, pour que nous puissions être indépendant; ici 90% de la population n'en veux pas. Seuls quelques ramollis du cerveau ou ceux qui n'en ont pas peuvent cautionner cette forme de suicide sociétal.

7.Posté par VATEA le 16/02/2017 08:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, c'est possible d'avoir le bilan de sa Présidence en Polynésie Française ???? merci

8.Posté par geminipf54 le 16/02/2017 09:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Pauvre chou... c'est fatiguant! Mais bientôt la retraite! Nous sommes en tout cas nombreux à le souhaiter. Il sera en bonne compagnie avec notre cher futur planteur de fei. Enfin... on peut rêver!

9.Posté par paku le 16/02/2017 09:34 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

les adorateurs des autonomistes voleurs corompu sont plus nombreux que je le croyais

10.Posté par Chaval le 16/02/2017 09:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oh choupinou il a froid ! Couvre toi bien que tu n'ailles pas chopper une mauvaise grippe pour nous la ramener au "peï", tu as déjà introduit le virus de l'indépendance dans la tête de quelques bénis oui oui sans cerveau, alors évite celui de la grippe qui est assez costaud cette année, inutile de rajouter des victimes.

11.Posté par pea le 16/02/2017 10:43 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C''est la vérité , tout est bien expliqué , beaucoup de Maohi non pas face book , mais les opposants si ,
Mr Oscar TEMARU est bien le leader du peuple MAOHI NUI il défend nos droits
Faaitoito

12.Posté par Tetuaveroa Tautu le 16/02/2017 10:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Faaitoito peletiteni, vaiho noa taua i te feia e aore to ratou taamuraa e to taua fenua ia ava noa mai !
Te tiaturi nei'au e te fano ra oe i nia i te hoe avei'a papu no to hua'ai, no reira e te faaitoito nei au ia oe i nia i taua reni'ra...
Te aroha ia rahi e ia vai nui !

13.Posté par paku le 16/02/2017 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est dommage que vous soyer représenter par des autonomistes voleurs et corompus .

14.Posté par paku le 16/02/2017 12:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

c'est dommage que vous soyer représenter par de pauvre autonomistes voleurs et corompus .

15.Posté par Lebororo le 16/02/2017 13:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il ferait mieux de s'occuper de Faa'a...
Quel fric pollué il adore gérer.

16.Posté par Numéric le 16/02/2017 13:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui avec lui pour les essais nucléaires! oui! on a servit de cobayes mais pour le reste j'espère qu'il ne vont pas généraliser son cas

17.Posté par Fiu!!! le 16/02/2017 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La schizophrénie est une maladie mentale caractérisée par des difficultés à partager une interprétation du réel avec les autres, ce qui entraîne des comportements et des discours bizarres, parfois délirants.

La schizophrénie paranoïde est caractérisée par deux symptômes : des hallucinations auditives (entendre des voix), des délires paranoïdes (croire que tout le monde veut vous nuire).

Certains individus réussissent visiblement à partager leurs délires avec d’autres.

Ils peuvent même réussir à faire de la politique…

18.Posté par boran le 16/02/2017 19:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

salut Oscar , tu n'es pas un mechant homme mais tu dois te faire soigner par un tahu'a mahoi serieusement et arrete de considerer que la majorite de la population voudrait te suivre ,

19.Posté par One love le 17/02/2017 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Son itw sur mediapart

https://www.mediapart.fr/journal/france/130217/oscar-temaru-veut-etre-le-candidat-de-la-decolonisation?onglet=full

20.Posté par Lebororo le 17/02/2017 11:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

y'en a qui préfère le golf...

21.Posté par paku le 17/02/2017 12:03 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

mazo volautonomistes 5 a braire

22.Posté par Chaval le 17/02/2017 12:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Paku intéressant ton post, tu t'exprimes dans quel dialecte ? Tu es vraiment du niveau des décérébrés du Tavini.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance