TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Fare Hau Arii, un havre pour le développement d’enfants




Fare Hau Arii, un havre pour le développement d’enfants
L’association Te Ananahi no te tama, crée en 2007, a voulu offrir aux enfants atteints de maladies génétiques orphelines ou inconnues, un centre d’accueil qui leur permettrait de se développer. C’est ainsi qu’est né le Fare Hau Arii en novembre 2008. Sa mission principale est de proposer une prise en charge adaptée à l’âge, aux besoins et aux difficultés spécifiques des enfants accueillis.

Les enfants, à cause de leur maladie, sont en fonction des cas atteints de déficience intellectuelle de niveau variable, ont des anomalies physiques affectant plusieurs systèmes (atteinte de la communication, du comportement, de la motricité…). « Ces enfants sont confiés au centre à la demande des parents, après notification de la Commission Territoriale de l’Education Spéciale qui statue sur l’orientation en établissement spécialisé », explique la directrice du centre Rachelle Flores.

Pour permettre aux enfants, âgés entre 5 et 12 ans, de s’épanouir et de se développer, différents professionnels s’impliquent dans cette prise en charge adaptée. Au travers des différents ateliers proposés aux enfants, l’équipe éducative cherche à développer les capacités de socialisation et d’autonomie afin de favoriser l’intégration notamment en milieu scolaire ordinaire. D’ailleurs certains enfants sont déjà scolarisés et sont à temps partiel au centre.

L’équipe pédagogique travaille sur l’éveil musical, l’éveil sensoriel, sur la motricité globale et fine. Pour se faire l’eau est un élément thérapeutique très utilisé ainsi que les poneys qui servent de médiateurs entre les enfants et les adultes. Autour des enfants sont présents, les éducatrices, l’instituteur, le kinésithérapeute, l’orthophoniste, la psychologue, la maîtresse de maison et la directrice. Un véritable partenariat existe avec la fédération handisport qui permet aux enfants de faire de l’athlétisme et de la natation une fois par semaine.

Si le budget est assuré à 84% par le Pays, l’association doit trouver les 16% restant. Pour se faire, il est régulièrement organisé des levées de fonds lors d’évènements sportifs notamment. Au mois de juin, une soirée est organisée dans un hôtel de la place. Des artistes locaux ont offerts des tableaux qui seront mis en vente en faveur de l’association. Le Fare Hau Arii accepte les dons notamment de jouets pour améliorer le cadre des enfants. Situé dans la commune de Faa’a, il est ouvert en semaine. Le contact est le 41 31 47. Cette association est l’une des seules structures qui offrent un cadre et une éducation adaptée. Sans aide et la solidarité polynésienne, leur fonctionnement pourrait être remis en question.


Rédigé par Moeata Simon le Mercredi 23 Mai 2012 à 12:05 | Lu 1612 fois


Notez


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 29 Juillet 2013 - 19:00 L'OPT rêve de sa Banque Postale

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki