TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Du surf aux Jeux Olympiques de 2020, c’est officiel


L’international surfing association militait depuis un moment pour que le surf devienne une discipline Olympique. C’est désormais chose faite, les instances olympiques ont intégré cinq nouvelles disciplines olympiques, dont le surf, pour les JO de 2020 à Tokyo. Michel Bourez, né en 1985, aura 35 ans. Kelly Slater en aura 48. C’est une nouvelle importante pour la Polynésie française où le surf est le sport-roi, avec le va’a.



Une victoire pour le surf mondial (Owen Wright à Teahupo'o)
Une victoire pour le surf mondial (Owen Wright à Teahupo'o)
La nouvelle vient de tomber, le surf est intégré parmi les disciplines olympiques par le Comité international olympique (CIO). L'annonce a été faite lors de la 129e session retransmise en direct. L’international surfing fédération (ISA) militait depuis un moment auprès du CIO pour que le surf devienne une discipline olympique, c’est désormais chose faite. La fédération française de surf allait également dans ce sens.
 
Plusieurs stars du surf avaient également fait part de leur volonté de voir le surf devenir discipline olympique, notamment l’Australien Mick Fanning, le Brésilien Adriano De Souza ou encore l’Américain Kelly Slater.
 
Les cinq nouvelles disciplines sont le surf, le skateboard, le karaté, l’escalade et le baseball. Le vote a été adopté à l’unanimité. La décision a été prise par la commission du programme olympique en se basant sur un rapport rendu public par le CIO le 28 juillet dernier.

Il est toutefois à noter que Tahiti et Hawaii, considérés comme des « nations » lors des Mondiaux de l’ISA et sur les circuits professionnels de la World Surf League (WSL) ne sont pas reconnus comme telles par le CIO. Les surfeurs de Tahiti seront intégrés à l’équipe de France comme ceux de Hawaii le seront à la sélection américaine.
 
 

Michel Bourez pourrait participer en 2020
Michel Bourez pourrait participer en 2020
Les critères qui ont pesé dans la balance
 
Parmi les critères de sélection : l'impact sur la parité hommes/femmes, l'attrait dudit sport auprès des jeunes et l'importance en termes d'héritage que constituerait l'ajout du sport concerné aux Jeux de Tokyo. Le rugby à 7 et le golf sont les derniers arrivés dans la grande famille des sports olympiques, ils seront présents pour la première fois aux  Jeux de Rio.
 
On se souvient du « big wave rider » brésilien Carlos Burle qui avait eu le privilège, en juin dernier, de porter la célèbre flamme olympique sur la plage de Maracaipe, une flamme qui était en route pour le stade Maracana, au Brésil. Un honneur pour le surfeur brésilien de 49 ans connu pour avoir sauvé de la noyade sa compatriote Maya Gabeira en 2013.
 
Cette décision n’est pas anodine pour la Polynésie et pourrait avoir d’importantes retombées puisque le surf est le sport-roi en Polynésie, avec le va’a. Michel Bourez avait obtenu une 5e place lors du championnat du monde 2014. Il aura 35 ans en 2012 et pourrait donc prétendre à une participation olympique, et donc pourquoi pas à une médaille.
 
Après Anne Caroline Graffe et sa médaille d’argent en 2012 à Londres, un Tahitien ou une Tahitienne pourrait ainsi obtenir une médaille olympique à Tokyo en 2020. La WSL, la ligue de surf professionnelle qui organise le circuit mondial, s’est félicitée de cette décision.
 
Il avait été question un moment que le concours se déroule en piscine sur une vague artificielle, ce ne sera pas le cas, la compétition se déroulera en océan, sur deux semaines. SB

Kelly Slater aura 48 ans en 2020
Kelly Slater aura 48 ans en 2020
Ce qu’il faut savoir :
 
– Le format pour le surf aux JO de Tokyo 2020 sera de 40 surfeurs (20 hommes et 20 femmes).
– La compétition olympique se fera dans les vagues de l'océan, pas dans une piscine à vagues.
– Les spots éventuels ont déjà été étudiés et sélectionnés
– La compétition se disputera sur deux semaines lors d’un Festival du surf
– Les procédures de sélection seront officialisées d’ici la fin 2016 ou en cours d’année 2017.
– Les qualifications pour les JO 2020 ne se feront pas avant 2018 ou 2019.
– Les 3 nations fortes du surf (USA, Australie et Brésil) pourraient avoir plus d’athlètes aux JO que les autres pays.
– Le CIO a déjà décidé d’un maximum d’athlètes par pays.
– La WSL soutient l’ISA et le projet olympique. Elle a d’ores et déjà assuré de la participation de ses meilleurs surfeurs.
– La culture surf sera mise à l’honneur au cours de ce Festival avec une partie artistique (musique, peinture…) et une partie sportive où seront incluent les autres disciplines de la famille du surf comme le longboard, le bodyboard…Source FFS


Rédigé par SB le Mercredi 3 Août 2016 à 10:51 | Lu 2456 fois


Notez

Sports | SportLive | Parau Ha'uti | OPEN | La video de la semaine | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Mieux comprendre | La tribune politique | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Evènement | Observatoire des Prix | Tiki