Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Coup d'envoi du projet Hiva Toa



PAPEETE, le 17 octobre 2017 - Ce mardi, au port de pêche, six bateaux de la société Big eyes ont été bénis. La cérémonie a marqué les débuts du projet de pêche aux Marquises.

La peinture bleu ciel semble encore fraîche sur les bateaux de l’ancienne flottille de la SEM Tahiti Nui Rava’ai. Le port de pêche a des allures de fête ce mardi en fin de journée. Quelques dizaines de personnes sont sur le quai, dont Tutu Tetuanui, armateur et Eugène Degage patron de la société Big Eyes. Les thoniers remis à neuf s'apprêtent à recevoir leur bénédiction.

C'est le coup d'envoi du projet de pêche aux Marquises, Hiva Toa. "Cela fait plusieurs mois que nous travaillons dessus, explique Eugène Degage. Aujourd'hui, nous voyons enfin que cela avance puisque ces bateaux vont recevoir leur bénédiction. Nous espérons en envoyer deux autres à la fin du mois."

Ces bateaux aux couleurs du ciel serviront de tests dans un premier temps. Ils n'iront pas tout de suite aux Marquises. Mais d'ici la fin de l'année, la société espère envoyer une dizaine de bateaux aux îles Marquises. "Tout ceci se fera en accord avec les maires des îles Marquises", précise Eugène Degage, comme en réponse aux nombreuses voix qui s'élèvent contre le projet.

La construction des autres bateaux devrait se faire en Chine. Le dossier de défiscalisation, au niveau local comme national, a été déposé. La société attend des réponses. "Nous souhaitons aussi ouvrir une salle de mareyage sur place, aux Marquises. C'est un maillon indispensable du projet." Selon Eugène Degage, près de 400 marquisiens seront concernés par les emplois directs générés par ce projet.

C’est à l’horizon de 2021, que l’entreprise entend mettre en œuvre son projet industriel : une flottille de 60 bonitiers confiés à des pêcheurs locaux ; six palangriers congélateurs de 30 mètres, six de 50 mètres et deux navires-usines postés sur zone.

Rédigé par Amelie David le Mercredi 18 Octobre 2017 à 16:13 | Lu 3540 fois

Tags : PECHE





Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance