TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
Newsletter
Widgetbox
I phone App
Androïd

FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

ATN sous la menace d’une grève de ses mécaniciens




PAPEETE, 29 novembre 2016 - L’antenne maison du Syndicat national des mécaniciens au sol de l’aviation civile (SNMSAC-UNSa) de la compagnie Air Tahiti Nui menace d’entrer en grève illimitée à compter de ce vendredi.

Faute d’accord avec la direction sur les points de revendication, une grève illimitée des personnels techniques de la compagnie Air Tahiti Nui pourrait être déclenchée dès 0 heure vendredi matin, comme l’ont annoncé nos confrères de Radio 1 ce lundi. La menace est prise très au sérieux par la direction d’ATN. Une éventuelle grève perturberait de manière problématique le planning de vols dès ce week-end, compte tenu de la très forte représentation du SNMSAC-UNSa, syndicat maison qui rassemble la presque totalité des ingénieurs mécaniciens et personnels techniques de la compagnie.

Contactée mardi, la direction n'a pas souhaité communiquer. Des négociations sont en cours. Le fonds de revendications des personnels manifestants concerne les conditions de rémunération. Il s'agit notamment de la revalorisation des grilles de salaires, de la prise en compte des heures de récupération liées aux dimanches et jours fériés, des repos compensatoires, des indemnités d’éloignement, quatre ans après la dénonciation de nombreux accords d’entreprise, en 2012 alors que la compagnie était financièrement au plus mal.

Mais depuis, la situation financière d'Air Tahiti Nui a beaucoup évolué. La compagnie a validé en août dernier un bilan d’activité 2015 faisant état d’un résultat bénéficiaire historique de 4,82 milliards Fcfp, en augmentation de +139 % sur un an, avec un chiffre d’affaires de 35,9 milliards Fcfp en progression de 8 % par rapport à 2014.

Rédigé par Jean-Pierre Viatge le Mardi 29 Novembre 2016 à 10:12 | Lu 3149 fois


Notez


Commentaires

1.Posté par TOM le 29/11/2016 10:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Voilà à quoi s'expose la Direction d'ATN, qui, au lieu de baisser les tarifs pour faire venir plus de touristes, préfère dégager des bénéfices monstres sur le dos de ses clients. Maintenant, avec de tels bénéfices, il faut donc revoir les salaires ... On assiste une fois de plus à une mauvaise gestion de la compagnie, qui a été créée rappelons-le, pour développer le Tourisme. Mais non, vaut mieux se gaver et fermer les hôtels. PITOYABLE !!! M. Fritch intervenez !

2.Posté par etienne le 29/11/2016 11:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est bien faaitoito, restez fideles a vous meme et continuez a saboter notre developpement economique. Vous pouvez aussi benir la France avec ses subventions, sans quoi, meme pas en reve vous n'oseriez mettre en danger notre premier atout economique...Periode de fetes tena, faaitoito

3.Posté par lacres le 29/11/2016 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Votre commentaire a été modéré, merci de votre compréhension. La rédaction

4.Posté par Pito le 29/11/2016 12:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Grève juste avant les vacances.......si ce n'est pas de la pression !!!!! Que signifie "des indemnités d'éloignement " c'est du n'importe quoi, ils ont du boulot c'est déjà pas mal, on croit rêver !!!!!!

5.Posté par Lol le 29/11/2016 12:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Outch sa va faire mal x)

6.Posté par Dude le 29/11/2016 17:08 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comme l'année dernière, on se prépare à enquiquiner les touristes et les Polynésiens qui vont se déplacer pour les fêtes. Toujours les mêmes privilégiés qui se gavent, toujours les mêmes qui trinquent.

7.Posté par Chaval le 01/12/2016 06:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Ok des employés font grève, c'est comme cela dans tous les secteurs du travail dans tous les pays démocratiques, c'est un droit et personne ne s'en prive, cette fois ce sont les mécanos et techniciens d'ATN, bon il est vrai les syndicats prévoient toujours ce genre de désagrément au seuil des vacances ou fêtes annuelles, c'est de bonne guerre.
Mais les critiques s'abattent encore sur ATN, mais savez vous qu'hier la compagnie a transporté plus de 250 enfants défavorisés, (vous savez ces enfants qui n'auront peut-être jamais l'occasion de prendre l'avion) pour un vol de près de 3 heures au dessus des îles Polynésiennes...personne ne commente là ? Quelques dizaines de millions pour des enfants.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à contact@tahiti-infos.com. D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:32 Écroué pour avoir planifié le meurtre de sa mère

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance