Tahiti Infos

​"Macron gagnera haut la main"


Tahiti le 12 avril 2022 - Le leader indépendantiste et tavana de Faa'a a organisé une conférence de presse ce mardi matin. Il appelle toujours à l'abstention pour le second tour de la présidentielle, mais annonce d'ores et déjà la victoire d'Emmanuel Macron avec "4 ou 5 points d'avance" sur Marine Le Pen au niveau national. Le Président sortant étant, selon Oscar Temaru, "celui qui a le plus d'envergure".
 
Plus silencieux ces deux dernières années pendant la période de crise sanitaire, le président du Tavini huiraatira et tavana de Faa'a Oscar Temaru multiplie désormais les conférences de presse. Période électorale oblige… Ce mardi matin, le leader indépendantiste a invité les médias pour prôner une nouvelle fois l'abstention pour le second tour de la présidentielle. Message principal à faire passer aux "hommes politiques et à l'Etat" : "notre peuple n'est pas à vendre, notre Pays Ma'ohi Nui n'est pas à vendre". L'occasion de rappeler la réinscription de la Polynésie sur la liste des Pays à décoloniser et surtout "notre droit de propriété sur toutes les ressources (...). C'est plus important que tout le reste". Un combat pour lequel, se résigne le leader indépendantiste, les voix des électeurs de la Polynésie "ne pèseront pas dans la balance".
 
Sur les sujets de politique nationale, Oscar Temaru est également revenu sur le processus d'autodétermination de la Nouvelle-Calédonie. Selon lui, dès 1986 le caillou "aurait dû accéder à l'indépendance" car il avait, selon le leader indépendantiste, le soutien de tous les Pays du Forum des îles du Pacifique. "On n'a pas compris comment Jean-Marie Tjibaou s'est retrouvé à Paris avec Jacques Lafleur." Une célèbre poignée de main "très mal perçue par le peuple kanak et le FLNKS", la décision ayant été prise "au détriment de cette idéologie pour laquelle ils se sont battus. Une décision unilatérale et solitaire. Il l'a prise tout seul. Il n'aurait pas dû".
 
"Macron gagnera haut la main"
 
Mais toujours habile dans l'art du contre-pied, le président du parti bleu ciel a également surpris son monde en consacrant une bonne partie de sa conférence de presse de mardi matin à évoquer et même presque à se réjouir de la victoire à venir d'Emmanuel Macron. "Pour le second tour, l'écart va encore augmenter" entre le Président sortant Emmanuel Macron et la candidate Marine Le Pen, prédit Oscar Temaru. "Macron va gagner avec 4 ou 5 points de différence (...). Marine Le Pen ne fait pas le poids". Pour le président du Tavini, avec ses cinq dernières années au pouvoir, Emmanuel Macron a acquis de "l'expérience" et est "le plus compétent" (sic). Ceci même si certaines promesses n'ont pas été tenues, tempère tout de même le président du parti indépendantiste.
 
Et Oscar Temaru de rappeler les paroles tenues par le candidat de La République en Marche en 2017 à Alger : "la colonisation est un crime contre l'humanité". "Je pense que c'était sincère et cela restera dans l'histoire." Pour le président du parti bleu ciel, Emmanuel Macron est "celui qui a le plus d'envergure" et "un garçon très intelligent". À l'inverse, une femme à la tête de l'Etat "ne veut pas dire que le Pays ira mieux"… Le message est passé. Même si, en conclusion, le leader indépendantiste a tenu à affirmer que le Tavini ne se retrouvait dans aucun des programmes des deux candidats.
 

Rédigé par Vaite Urarii Pambrun le Mardi 12 Avril 2022 à 15:55 | Lu 2739 fois