Tahiti Infos
Tahiti Pacifique Magazine
1 2 3 4 5 » ... 7
10 produits sur 63 au total
N° 460 - 10 septembre 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

VACCINATION – Entre liberté individuelle et responsabilité collective
Au sein de la société (polynésienne, mais pas seulement, loin s’en faut), le débat fait rage entre ceux qui sont pro ou anti-vaccin dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19. Nous sommes tous libres de faire ce qui nous semble le mieux pour nous et ceux que nous aimons. Pour autant, si le sujet est aussi clivant, c’est parce qu’il nous force à positionner un curseur entre notre liberté individuelle et notre responsabilité collective. Nous vous proposons une analyse économique de cette thématique intéressante, sans polémique ni jugement de valeur.

SANTÉ ET ALIMENTATION EN POLYNÉSIE – Du ‘uru au… « Big Mac » !
Alors que la population est décimée par le Covid, le problème de la santé au fenua refait surface… Et pour cause : avec 70 % des Polynésiens en surpoids dont 40 % d’obèses, ainsi que de nombreuses personnes souffrant de diabète, d’alcoolisme ou de maladies chroniques, les risques de mortalité sont décuplés. Pour mieux comprendre la situation sanitaire et en guise de piqûre de rappel adressée à nos chers politiques, la rédaction de TPM sort de ses archives un dossier très riche sur les ruptures des habitudes alimentaires à Tahiti, des premiers contacts avec les Européens à nos jours. Une thèse socio-anthropologique passionnante, signée Christophe Serra Mallol.

Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 459 - 20 août 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

CRISE SANITAIRE – La Polynésie, telle un bateau ivre…
Replié sur lui-même, l’exécutif, confronté à une situation sanitaire explosive, semble tétanisé, constamment à contretemps, opaque dans sa communication et en retard dans la concertation avec la société civile. La rentrée scolaire maintenue contre vents et marées, une crédibilité en charpie suite “au mariage”, l’obsession budgétaire : le gouvernement de la Polynésie semble à la dérive ! Et l’État ne rassure guère plus…
Pendant que nos dirigeants s’entêtent dans des demi-mesures timides et inefficaces, le nombre de covidés a explosé au fenua et on enterre chaque jour des dizaines de morts !

POLITIQUE, SOCIÉTÉ, CULTURE… – Le plein de dossiers pour la rentrée !
En plus de vos chroniques habituelles, retrouvez dans ce numéro pléthore d’articles comme, par exemple, l’analyse politique de la visite présidentielle d’Emmanuel Macron, le bilan de la « Table ronde » sur les conséquences des essais nucléaires, un dossier complet sur l’art du tressage, etc.

Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 458 - 2 juillet 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

DOSSIER – Des chefs d’État et des déclarations
À quelques semaines de la venue en Polynésie française du président Emmanuel Macron, prévue à la fin du mois de juillet, il est intéressant de rappeler le passage à Tahiti des cinq anciens présidents de la République qui, chacun à leur façon, ont marqué de leur empreinte leur présence sur le Territoire – soit par leur séjour, soit par leurs déclarations ou promesses – et de voir ce qui en a résulté, ce qui en est advenu et ce qu’il en reste aujourd’hui. Aussi, Macron demandera-t-il pardon ?

INSTRUCTION EN FAMILLE – L’école à la maison, un vrai mode de vie !
L’Instruction en famille (IEF) est un droit constitutionnel. Il laisse à chaque couple parental la décision quant à la façon dont il instruit son ou ses enfants. Ce droit, actuellement menacé en Métropole, séduit de plus en plus en Polynésie. Nombreux sont les parents à opter pour ce mode de vie, surtout depuis le Covid. Car oui, l’IEF, c’est un mode de vie.

Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 457 - 18 juin 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

Centre hospitalier de la Polynésie française – Le service de psychiatrie sous haute tension !
Au bout du rouleau, le personnel du Centre hospitalier de la Polynésie française (CHPF) posait un préavis de grève il y a quelques mois. Si de nombreux dysfonctionnements sont relevés par les professionnels dans les milieux hospitaliers à Tahiti et dans les îles, le service de psychiatrie est, lui, sous haute tension ! Le Pôle de santé mentale tant attendu a pris en effet trois ans de retard. État des lieux d’un secteur malade et en souffrance…

Tourisme "post-Covid" – Quelles stratégies pour un rebond durable ?
Le Centre d'études sur le tourisme en Océanie-Pacifique (CETOP) à l'Université de la Polynésie française (UPF) a récemment organisé une série de webinaires et conférences sur le tourisme "post-Covid", en collaboration avec d’autres associations internationales (Pacific Economic Cooperation Committee, PECC, Paris Peace Forum, PPF et l’Association internationale de management du tourisme durable). Une trentaine d’experts locaux et internationaux se sont succédé pendant trois demi-journées pour présenter des analyses et stratégies en Polynésie française et dans le monde.


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 456 - 4 juin 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

DOSSIER – Délinquance en col blanc… Lutte contre la corruption et le manque de probité des élus
“La loi est dure, mais c’est la loi.” Cette maxime est parfois mise à mal par nos us et coutumes locaux. Le fonctionnement politique traditionnel en Polynésie entrave la respiration démocratique et l’équité économique. Mais les lois françaises restent souvent mal comprises, et en décalage avec le vécu des élus et de la population. La rédaction de Tahiti Pacifique a assisté durant deux jours au colloque sur la probité des pouvoirs politiques et économiques, organisé à l’Université de la Polynésie française. Nous avons rencontré diverses personnalités qui nous livrent leur point de vue : Thomas Pinson, procureur près la cour d’appel de Papeete ; Charles Duchaine, directeur de l’Agence française anticorruption ; Sémir Al Wardi, maître de conférences en science politique à l’UPF ; ou encore Moetai Brotherson, député à l’Assemblée nationale. Si les deux premiers hommes ont la volonté d’éradiquer les atteintes à la probité, les deux autres soulignent également l’énorme gouffre entre le logiciel judiciaire français et l’héritage culturel et sociétal des Océaniens. Aussi, il existe partout en France métropolitaine et en Outre-mer des organismes destinés à coordonner la lutte anti-fraude, sauf en Polynésie française…


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 455 - 21 mai 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

DOSSIER – Réouverture des frontières, l’État fait volte-face : le gros cafouillage !
Le ministre des Outre-mer avait semblé briser bien des espoirs de reprise touristique immédiate, en liant le retour des visiteurs français et européens à des taux très élevés de vaccinations en Polynésie. À peine rentré à Paris, Sébastien Lecornu a dû avaler son chapeau en annonçant finalement la levée des motifs impérieux dès le 9 juin. Vous avez dit cafouillage ?
Parallèlement, quelque 1 600 fonctionnaires d’État vont être déployés en juillet prochain au fenua, alors que la prépondérance des variants reste préoccupante en Métropole. Et qu’une bonne partie des arrivants pourraient ne pas être vaccinés…

TOURISME – Comment retrouver la confiance avec des politiques publiques incohérentes ?
“Le tourisme peut jouer un rôle essentiel pour réinstaller la confiance plus largement”, déclarait le secrétaire général de l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), il y a tout juste un an. Aujourd’hui, la question pourrait être inverse : comment retrouver la confiance pour permettre au tourisme de rebondir et de retrouver son niveau d’avant-crise ? En effet, il semble que les mesures et stratégies actuelles pour rouvrir les destinations touristiques, telles que la Polynésie française, souffrent d’un manque de cohérence, aggravant ainsi la confiance des consommateurs et des professionnels.


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N°454 - 7 mai 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

Édition collector – Tahiti Pacifique : 30 ans… et toutes nos dents !
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience." Alex W. du Prel avait fait sienne cette citation percutante de René Char (1907-1988), poète et résistant français. Fondé le 9 mai 1991, Tahiti Pacifique Magazine fête aujourd’hui ses 30 ans ! Qui aurait cru que la revue "poil à gratter" créée par Alex du Prel survivrait pendant trois décennies ? Sûrement pas les politiques de l’époque, notamment Gaston Flosse et les Orange, qui ont alimenté régulièrement les colonnes de TPM… N’en déplaise à nos détracteurs, malgré une vingtaine de procès émanant de la Présidence ou de son entourage, Tahiti Pacifique est toujours debout, avec tous ses dents.

Pour ce numéro anniversaire, découvrez une édition collector, riche d’un album de photos inédites d’Alex du Prel, des confidences de Célia du Prel (la veuve du fondateur du magazine) et des dix dossiers les plus emblématiques. Retrouvez également les coulisses de la rédaction, avec les témoignages du rédacteur en chef et des contributeurs, ainsi que des mots de soutien et d’encouragement de nos lecteurs mais aussi de nos confrères et de personnalités locales.

Enfin, anniversaire oblige, la rédaction a offert à TPM un petit "lifting" : une refonte de sa charte graphique, qui conserve l’esprit "local" de la maquette originelle et lui donne une touche plus "pêchue".


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
400,00 FCFP
N° 453 - 23 avril 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

Enquête – GAZON MAUDIT / Terrains synthétiques : notre santé en danger !
Depuis les années 2000, les terrains synthétiques fleurissent un peu partout dans le monde, souvent en lieu et place de terrains naturels. Quels sont les avantages qui font que les collectivités se tournent, lors d’une création ou du renouvellement d’un terrain de sport, vers l’option synthétique ? La facilité de pose et d’entretien ? Le coût global et la durabilité ? Et quels en sont les inconvénients, comme l’impact environnemental, mais aussi les conséquences sur notre organisme ? Depuis 2016, outre les désagréments dus aux dermabrasions, un problème de “santé publique” s’est immiscé dans le débat. En cause : les fameuses billes noires que nous ou nos enfants rapportons à la maison après un entraînement. Ces granulats de caoutchouc sont en effet issus de pneus usagés, et donc potentiellement nocifs, voire cancérigènes… Équipé d’une pelouse synthétique d’ancienne génération et dans un état déplorable, le stade Willy Bambridge, qui accueille près de 600 personnes par jour, représente ainsi un grave danger pour la population !

Dossier – La SEO est-elle condamnée à mourir ?
Créée en 1917 par le gouverneur Gustave Julien afin de préserver le patrimoine polynésien menacé, la Société des études océaniennes (SEO) a fêté en 2017 son premier centenaire. Malheureusement, un certain nombre de menaces, relativement récurrentes il faut le préciser, pèsent sur son avenir. Seront-elles l’occasion pour cette utile “société savante” de se réinventer ?


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
350,00 FCFP
N° 452 - 9 avril 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

Dossier – LES EAUX POLYNÉSIENNES PROTÉGÉES… À 0,1 % !
En 2018, l’Aire marinée gérée (AMG) Te Tainui Atea est créée par le gouvernement polynésien. Son objectif est la gestion durable de notre territoire maritime. Si le défi est ambitieux, les mesures mises en place seront-elles à la hauteur ? Une étude du CNRS de janvier 2021 démontre l’écart énorme entre la volonté de durabilité sur le long terme et le niveau de protection réel actuel : seul 0,1 % des eaux polynésiennes fait l’objet d’une protection officielle, avec uniquement 0,03 % en protection forte…

Politique – ARCHIVES MILITAIRES DÉCLASSIFIÉES ET VENUE DE MACRON AU FENUA : "POISONS" D’AVRIL ?
Dans notre précédente édition spéciale consacrée au nucléaire ("Après l’intox… l’infox !"), nous nous réjouissions de l’annonce du président de la République française, le 9 mars dernier, d’ouvrir enfin les archives militaires pour la période précédant 1971, qui représentait une lueur d’espoir. Las, Patrice Bouveret, cofondateur et directeur de l’Observatoire des armements, interpellé par notre dossier, nous apporte cependant une précision de taille : les archives concernant les essais nucléaires vont échapper à cette promesse d’Emmanuel Macron. Explications.


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
350,00 FCFP
N° 451 - 26 mars 2021 - Version numérique
Après validation de la commande par nos services, vous recevrez votre magazine par e-mail au format pdf.

Au sommaire :

Édition spéciale Nucléaire – APRÈS L’INTOX… L’INFOX !
“Le mensonge fait partie de l’héritage des essais nucléaires depuis le premier jour”, écrivent le journaliste Tomas Statius et le scientifique Sébastien Philippe dans le livre Toxique, qui a fait l’effet d’une bombe à sa sortie, le 10 mars dernier. L’ouvrage jette un nouveau pavé dans la mare du nucléaire déjà bien souillée par des années de mensonges de l’État, cachés sous le sceau du “Secret Défense”. Ce qu’il semble donner d’une main, il le reprend de l’autre : une politique bipolaire, pour ne pas dire schizophrène, qui ne fait que mettre davantage de l’huile sur le feu d’un sujet explosif en Polynésie ! Le Pays, lui, s’enfouit la tête dans le sable… Après l’intox, place à l’infox : la rédaction vous propose une édition spéciale Nucléaire.


Ensemble, faisons bouger les lignes !

Bonne lecture, te aroha ia rahi.
350,00 FCFP
1 2 3 4 5 » ... 7
10 produits sur 63 au total




0 produit(s)
Total 0,00 FCFP

Une question ?

Contactez notre service client :
  • par téléphone, au 89 29 18 77
  • par email, à l'adresse : [email protected]
  • en passant dans nos locaux, situés Immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a 


Paiement sécurisé

Vous pouvez régler votre commande par carte bancaire directement en ligne ou par chèque.
Pour les paiements par chèque, il vous suffit de finaliser la commande sur ce site et d'envoyer votre chèque à l’ordre de "Fenua Communication" à l'adresse : Fenua Communication - BP 40160 - 98 713 Papeete - Polynésie Française


Frais de transport

Les frais de transport de vos commandes d'anciens numéros sont calculés d'après le poids de vos magazines, votre pays de résidence et s'affichent à la fin de votre commande. Ils s'établissent à :
- Hine : 360 XPF pour une livraison sur le territoire polynésien et 810 XPF pour une livraison à l'international.