Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Vanuatu : remaniement ministériel a minima



Le Premier ministre de Vanuatu, Sato Kilman, a annoncé mardi un remaniement qui voit la nomination d’un nouveau Vice-premier ministre en la personne de Christopher Emelee, en remplacement du francophone Moana Carcasses, récemment condamné à une peine de quatre ans de prison ferme dans une affaire de corruption et de pots-de-vin.
Christopher Emelee conserve par ailleurs les fonctions de ministre de l’agriculture et des pêcheries.
Dans le cadre de la même annonce, le ministère du commerce, laissé vacant par M. Carcasses, a été réattribué à Dunstan Hilton, jusqu’ici ministre de la justice.
Les affaires de la justice ont été reprises par Robert Bohn, homme d’affaires d’origine américaine et naturalisé ni-Vanuatu.
M. Bohn est le premier citoyen naturalisé à avoir été élu député dans cet archipel (devenu indépendant en 1980) lors des législatives de novembre 2012.

M. Carcasses, tout comme treize autres députés, a été reconnu coupable de corruption et condamné à de la prison ferme (des peines allant de trois à quatre ans pour chacun des condamnés).
Ces condamnations, qui constituent un précédent dans l’histoire politico-judiciaire de cet archipel, avaient de fait durement impacté le gouvernement de M. Kilman, au sein duquel se trouvaient plusieurs des députés condamnés occupant des fonctions ministérielles.
Les audiences en appel des condamnations des 14 députés devraient débuter jeudi 12 novembre 2015.
Le Président de la République, Baldwin Lonsdale, était personnellement intervenu en octobre 2015 pour annuler une tentative de promulgation de grâces présidentielles, annoncées en son absence par le Président du Parlement, Marcellino Pipite, qui faisait aussi lui-même partie du groupe des élus condamnés.
Depuis, les appels s’étaient multipliés, notamment de la part de l’opposition, afin d’encourager M. Kilman à former un gouvernement d’unité nationale, à la faveur d’un nécessaire remaniement.
M. Lonsdale, dans une déclaration publique, a lui aussi lancé un ultimatum au Premier ministre afin qu’il remanie son gouvernement en profondeur, dans un esprit d’ouverture, avant le 22 novembre 2015.
La principale motivation invoquée est l’urgence à rétablir le bon fonctionnement du Parlement, en vue de l’examen du budget 2016 qui, faute de majorité claire, pourrait se trouver fortement retardé.


Rédigé par Flash d’Océanie le Mercredi 11 Novembre 2015 à 09:44 | Lu 293 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués