Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Vaireva Taumihau, une concierge aux clefs d'or



Vendredi soir, Vaireva recevra les "clés d'or". Elle sera aux côtés de Sophie Jourdan, de l'Intercontinental Bora Bora, qui a aussi reçu la précieuse distinction.
Vendredi soir, Vaireva recevra les "clés d'or". Elle sera aux côtés de Sophie Jourdan, de l'Intercontinental Bora Bora, qui a aussi reçu la précieuse distinction.
PAPEETE, le 07 mars 2017 - A l'occasion de la Journée internationale des droits des femmes, nous mettons à l'honneur aujourd'hui Vaireva Taumihau. A 23 ans, elle est la première concierge polynésienne à recevoir la distinction des clefs d'or. Beaucoup de professionnels rêvent de décrocher cette récompense.

Dans le hall de l'Intercontinental de Faa'a, une jolie Polynésienne brune, tirée à quatre épingles, deux fleurs de tipanie piquées à l'oreille gauche accueille les touristes, un grand sourire aux lèvres. Habillée tout en noir, perchée sur des talons, Vaireva Taumihau est concierge. Du haut de ses 23 ans, elle vient de se voir décerner la plus haute distinction existant dans sa profession : les clefs d'or.

Après son baccalauréat électrotechnique, Vaireva Taumihau a comme projet d'aller étudier à Hawaii, mais une formation en middle management la convainc de rester à Tahiti. Cet apprentissage dédié au secteur touristique se déroule en alternance sur deux ans. "Nous étions plus de 150 personnes candidats pour cette formation mais seulement 12 ont été retenus. J'ai été prise et c'est là que tout a commencé." Vaireva se lance dans l'aventure de l'alternance à l'InterContinental en tant que concierge. "J'ai beaucoup appris pendant cette formation. Puis mon chef concierge Teiva Milz, le premier clefs d'or de Polynésie, m'a formée et m'a transmis tout ce qu'il connaissait."

"Un challenge personnel"

À l'issue de ces deux ans de formation, Vaireva obtient un contrat en tant que concierge. Elle a trouvé sa vocation. "Je suis de nature timide. Faire ce métier était donc un challenge personnel que je souhaitais relever. C'est aussi un métier où il n'y a pas vraiment de routine. Les journées ne se ressemblent pas, le contact avec la clientèle est important et le fait de devoir parler anglais me plait bien aussi", explique la jolie brune.

Vaireva est impatiente de pouvoir arborer les clefs croisées sur son col noir. En effet, Vaireva est la première femme polynésienne à obtenir les clefs d'or, la plus haute distinction de la conciergerie. Ces clefs d'or sont une reconnaissance internationale difficile à décrocher. C'est une référence au sein de la conciergerie, c'est ce qui attire les grands hôtels et les touristes. Pour pouvoir dérocher les clefs d'or, il faut trouver trois concierges clefs d'or qui acceptent de parrainer le candidat, mais aussi présenter un dossier de connaissances et surtout avoir des recommandations clients. "Le métier de concierge c'est un peu le cœur de l'hôtel. Les clients se réfèrent toujours au concierge avant leur arrivée. Nous nous occupons de tous types de clients et bien évidemment des VIP. Notre travail est de connaître, reconnaître les clients réguliers. Le concierge est aussi un confident, c'est la première personne sur qui le client va compter", raconte la jeune femme passionnée.

C'est l'exemple de Teiva Milz, premier polynésien à obtenir les clefs d'or qui l'a poussée à tenter à son tour cette distinction d'excellence. "A chaque fois que je vois mon chef concierge revenir des réunions internationales clefs d'or, il arrive avec une nouvelle énergie et des idées. Les clefs d'or c'est comme une famille, c'est ce qui m'a attirée."

Vendredi soir, Vaireva recevra les "clés d'or". Elle sera aux côtés de Sophie Jourdan, de l'Intercontinental Bora Bora, qui a aussi reçu la précieuse distinction.

Pour ses clefs d'or, Vaireva a réussi à décrocher deux parrainages en Polynésie celui de Teiva Milz, le chef concierge de l'interContinental de Tahiti et Yumi Refalo, la chef concierge de l'InterContinental Moorea, ainsi que celui de son parrain suppléant, Philippe Lesigne, chef concierge à L'InterContinental Paris-Le Grand.

Mais ce n'est pas parce qu'elle a atteint son objectif que Vaireva va se reposer sur ses lauriers. Au contraire. "Nous avons encore deux ans d'approbation. Nous avons à faire nos preuves pour montrer que nous méritons cette distinction. Ce n'est que le début de ma carrière, ensuite je dois mériter ces clefs tous les jours, c'est un investissement professionnel et personnel."


Cinq clefs d'Or en Polynésie

Aujourd'hui, il existe un peu plus de 3 700 clefs d'or dans le monde dont cinq en Polynésie. Quatre travaillent pour le groupe InterContinental, le cinquième pour l'hôtel Saint Regis à Bora Bora. Seuls deux Polynésiens sont clefs d'or : Teiva Milz et Vaireva Taumihau.

"Je compte rester à l'InterContinental parce que je suis ici aujourd'hui grâce à eux. Ce sont eux qui m'ont donné cette opportunité. Mon but est de faire grandir cette famille de clefs d'or au sein de nos hôtels et de la Polynésie" explique la jeune femme.

"J'ai dû mal à réaliser que je suis la première femme polynésienne clefs d'or. C'est énorme. Je n'arrive pas encore à faire retomber la pression, peut-être qu'après la cérémonie officielle ça passera ? Être la première femme polynésienne clefs d'or c'est une grande chose" lâche-t-elle les yeux pétillants d'émotion. Mais pour elle, le plus important ce sont ses clients et faire connaître sa profession. Elle veut aussi se poser en exemple pour la jeunesse d'aujourd'hui, "Je veux montrer qu'on peut réussir en tant que Polynésien. J'aime l'idée de montrer qu'on peut obtenir de grandes distinctions d'excellence métropolitaines et internationales même quand on vient d'une petite île au milieu du Pacifique."



Un an de préparation

Pour décrocher les clés d'or, Vaireva s'est préparée pendant un an, juste après avoir eu son premier enfant. "C'était assez stressant. Il m'a quand même fallu une année de préparation. J'ai pu réviser pendant mon congé maternité. Quand j'ai repris le service, j'ai eu le soutien de mon premier parrain, qui m'a aidée et m'a donné des conseils pour monter mon dossier. Mon deuxième parrain m'a été d'une grande aide. Avoir une présence et un modèle féminin m'a fait beaucoup de bien, parce qu'ici je suis la seule femme", explique la jeune clefs d'or.

La concierge a été soutenue par ses proches. "Mon conjoint m'a poussée jusqu'au bout, parfois ça a été difficile. Je faisais ça pour mon fils aussi, ça m'a aidé à tenir. C'est une fierté d'avoir ces clefs, je suis allée jusqu'au bout pour eux. En plus, ça va me permettre de découvrir le monde avec les réunions internationales. Ces clefs m'ont aussi donné de nouvelles perspectives professionnelles" dit-elle en souriant.


Rédigé par Marie Caroline Carrère le Mardi 7 Mars 2017 à 18:00 | Lu 18201 fois






1.Posté par Tekitoa le 07/03/2017 21:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bravo ! Félicitations tu mérites ta clé d''or !

2.Posté par TAAHOA le 08/03/2017 09:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations et en plus elle est belle.

3.Posté par Paheo Rauana le 08/03/2017 09:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations Vaireva😉

4.Posté par Numéric le 08/03/2017 14:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

tu vas y arriver! faitoito!

5.Posté par bqmiri le 08/03/2017 20:20 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Félicitations Vaireva, très heureuse pour toi.

6.Posté par Thomas le 11/03/2017 06:31 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Felicitations..bravos.. bonne continuation...bon courage..

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués