Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Une région australienne crée un annuaire en ligne des délinquants sexuels



SYDNEY, 15 octobre 2014 (AFP) - Une région australienne a annoncé mercredi la création d'un annuaire en ligne répertoriant les délinquants sexuels présents sur son sol, une initiative inspirée de la législation américaine.

Le Territoire du Nord mettra en ligne l'an prochain un site sur lequel figurera le casier judiciaire de 200 délinquants y résidant, ainsi que des indications sur leur adresse actuelle.

Ce site sera baptisé "Daniel's Law" (la loi Daniel) en référence au jeune Daniel Morcombe, 13 ans, enlevé dans l'Etat du Queensland en 2003 et assassiné par un délinquant sexuel. Ses parents militaient depuis pour la création d'un tel site.

"Il revient au gouvernement de protéger la société et de l'informer des dangers potentiels" qui l'environnent, a justifié le "ministre" de la Justice du territoire, John Elferink.

"Le droit du public à savoir prime sur le respect de la vie privée des grands délinquants sexuels", a-t-il ajouté.

L'Etat d'Australie occidentale a créé un site sur le même modèle en 2012 mais les usagers doivent déposer une demande officielle pour obtenir certaines informations.

Sur le site du Territoire du Nord, des photos et la description physique des délinquants recensés seront accessibles par tous.

L'adresse exacte de leur domicile restera cependant secrète et les condamnations ne seront pas détaillées, des précautions destinées à éviter les actes de vengeance et à protéger l'identité des victimes.

Aux Etats-Unis, la loi Megan en vigueur depuis 1995 porte le nom d'une fillette de sept ans violée et tuée par un récidiviste. Elle fait obligation aux Etats d'informer la population sur la présence de délinquants sexuels près de chez eux.

En Grande-Bretagne, la loi Sarah en vigueur depuis 2011 permet aux parents de savoir si une personne régulièrement au contact de leurs enfants a déjà été condamnée pour pedophilie.

Rédigé par () le Mercredi 15 Octobre 2014 à 06:17 | Lu 223 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués