Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Une plateforme de VOD et un réseau national pour promouvoir le documentaire indépendant



Une plateforme de VOD et un réseau national pour promouvoir le documentaire indépendant
Paris, France | AFP | jeudi 25/08/2016 - Les documentaires d'auteur qui peinent à trouver des spectateurs pourront désormais s'appuyer sur une plateforme de VOD et un réseau national, a annoncé jeudi la ministre de la Culture aux Etats généraux du documentaire de Lussas, en Ardèche.

"L’école du documentaire français a une renommée européenne et mondiale exceptionnelle. Elle a un public passionné et fidèle, qui parfois reste sur sa soif faute de canaux de diffusion suffisants", a souligné Audrey Azoulay, dont les propos ont été rapportés par son cabinet.

Tënk, une plateforme de vidéo à la demande consacrée au documentaire de création, a pour mission de faciliter la diffusion de ces films. La plateforme propose chaque semaine une dizaine de nouveaux documentaires d'auteur, disponibles pendant deux mois.

Audrey Azoulay a également annoncé le lancement d’un réseau pour la promotion du documentaire, associant des initiatives comme le village du documentaire à Lussas, la Cinémathèque de Toulouse ou le Comptoir du doc à Rennes. Ce réseau devrait bénéficier d’un nouveau lieu de diffusion au sein du Centre Pompidou, à Paris.

Le village de Lussas, où la 28e édition des Etats généraux a lieu cette année, bénéficiera aussi de nouveaux espaces de postproduction, ouverts aux documentaristes à partir de 2018.

La plateforme Tënk met chaque semaine en avant les choix de 17 programmateurs issus du documentaire d'auteur. Au programme cette semaine, le parcours de jeunes congolais qui passent leur examen de fins d'études et un portrait de
la prostituée et écrivain suisse Grisélidis Réal.

"On voyait ces documentaires en festival, puis on avait du mal à les retrouver", a expliqué à l'AFP Pierre Mathéus, directeur général de Tënk, lancée en juillet sous forme de coopérative.

La plateforme vise 10.000 adhérents à 6 euros par mois à la fin 2017, et des discussions sont en cours avec les différents opérateurs de box internet pour intégrer leur offre, selon Tënk.

Rédigé par AFP le Jeudi 25 Août 2016 à 15:06 | Lu 650 fois




Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies