Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Une bouée canadienne en perdition dérive 16 mois jusqu'à l'île de Ré



Photo : SNSM
Photo : SNSM
AFP - Une bouée de signalisation canadienne a été récupérée début février au large de l'île de Ré (Charente-Maritime) par des membres de la Société nationale de sauvetage en mer (SNSM): elle était portée disparue depuis octobre 2016.
L'imposante balise Y16, rouge et ronde à sa base, haute de cinq mètres et pesant plusieurs tonnes, a ainsi franchi en seize mois l'océan Atlantique, après s'être vraisemblablement détachée de son point fixe. Une chaîne d'une trentaine de mètres de long y était toujours attachée.
L'opération pour récupérer l'engin de signalisation, le 2 février, au large d'Ars-en-Ré, s'est révélée délicate. "On fait beaucoup d'interventions, mais aller chercher une balise comme ça, c'est une première", s’esclaffe encore François Chèdebois, le président de l'antenne rochelaise de la SNSM qui a mené à bien le sauvetage. 
Depuis, la rescapée trône devant les bureaux de la subdivision du service des Phares et balises de La Rochelle chargée de la signalisation en mer. Les garde-côtes canadiens avaient signalé la disparition de cette bouée de chenal du Saint-Laurent, surnommée "La perle", le 13 octobre 2016. 
"Elle a été localisée le 2 février par un premier aéronef, puis une seconde fois par un avion de la base d'aéronautique navale de Lann-Bihoué (Morbihan) à 55 milles (101 km) à l'ouest des Sables-d'Olonne (Vendée)", a indiqué la préfecture maritime de l'Atlantique.

le Jeudi 8 Février 2018 à 03:38 | Lu 662 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués