Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Un projectile tiré de Syrie atterrit dans le Golan occupé par Israël



Jérusalem, Non défini | AFP | samedi 01/07/2017 - Un projectile tiré de Syrie a atterri samedi dans la partie du plateau du Golan occupée par Israël, a indiqué l'armée israélienne alors que ce type d'incidents se sont multipliés depuis la fin juin.

"Le projectile a été tiré lors de combats internes en Syrie", pays en guerre et voisin d'Israël, a précisé l'armée en ajoutant qu'il n'avait causé ni dégâts ni blessés.

Des tirs de roquettes ou de projectiles en provenance de Syrie ont régulièrement lieu dans cette région à la suite d'affrontements entre les forces du régime de Bachar al-Assad et des groupes rebelles dans la province de Qouneitra, près de la partie occupée du Golan.

La veille, l'armée de l'air israélienne a bombardé une position de l'armée syrienne quelques heures après la chute sur le Golan occupé d'une roquette tirée de Syrie. Il y a une semaine, l'armée israélienne a frappé des positions du régime après des tirs similaires.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu avait affirmé que son pays ne tolèrerait "aucun tir" contre son territoire.

Israël occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan, qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale. Environ 510 km2 restent sous contrôle syrien.

Israël et la Syrie sont techniquement toujours en état de guerre.

scw/iw/tp

© Agence France-Presse

Rédigé par AFP le Samedi 1 Juillet 2017 à 07:23 | Lu 411 fois

Tags : CONFLIT, ISRAEL, SYRIE




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus