Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Un ancien paramilitaire serbe accusé de crimes de guerre extradé d'Australie vers la Croatie



Sydney, Australie | AFP | mercredi 08/07/2015 - Un ancien paramilitaire serbe, Dragan Vasiljkovic, accusé par Zagreb de crimes de guerre, a été extradé mercredi d'Australie vers la Croatie après dix ans de procédures judiciaires, a annoncé le gouvernement.

Surnommé "Capitaine Dragan", cet homme de 60 ans, qui a aussi la nationalité australienne et utilise en Australie le nom de Daniel Snedden, est l'ancien chef de l'unité paramilitaire des Bérets rouges.

Il est accusé par la justice croate de crimes à l'encontre de civils et de prisonniers de guerre entre 1991 et 1993, pendant la guerre d'indépendance de la Croatie.

Né à Belgrade, Dragan Vasiljkovic a reconnu dans des déclarations à la presse avoir entraîné des recrues serbes, tué au cours de combats et avoir interrogé des ennemis capturés, mais il nie avoir commis des crimes de guerre.

Canberra avait donné son feu vert définitif à son extradition en 2012. Selon le quotidien The Australian, qui avait révélé son identité en 2005, l'homme va être expulsé de Sydney mercredi.

Le ministère de la Justice a confirmé qu'il avait été "remis à la République de Croatie en vertu d'une demande d'extradition formée en 2006", tout en se refusant de s'exprimer sur le fond.

"Les poursuites criminelles engagées contre M. Vasiljkovic en Croatie ne concernent que les autorités croates", a-t-il ajouté.

L'avocat Darko Stanich a précisé à la radio australienne SBS qu'un tribunal à Split l'avait commis pour représenter l'accusé et qu'il espérait le rencontrer jeudi.

Arrêté et détenu en Australie en janvier 2006 après une demande formelle d'extradition des autorités croates, M. Vasiljkovic avait été libéré en septembre 2009 après le rejet de la demande d'extradition par la Cour fédérale australienne.

La Haute cour australienne avait finalement donné suite à l'appel interjeté par les autorités croates mais M. Vasiljkovic était passé à la clandestinité en mars 2010. Il avait été repris en mai de la même année.

Rédigé par () le Mercredi 8 Juillet 2015 à 06:06 | Lu 594 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus