Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ua Huka : un bébé de six mois evasané en poti marara



(Photo d'archives : A.Pouzoulet)
(Photo d'archives : A.Pouzoulet)
UA HUKA, le 11 octobre 2016 - Malade depuis plusieurs jours, le nourrisson a été envoyé à l'hôpital du Taiohae à Nuku Hiva. Son transport s'est fait dans un bateau de pêche.

Le bébé comme la mère ne dormaient plus depuis trois jours. D'après les premiers symptômes, le nourrisson aurait contracté la dengue. Par mesure de sécurité, le bébé de six mois a été envoyé à l'hôpital du Taiohae, sur l'île de Nuku Hiva dans l'archipel des Marquises, dans la journée de mardi.

Son évacuation sanitaire aurait dû être effectuée par voie aérienne. Mais le petit avion reliant les îles de l'archipel et pouvant effectuer les évasans de ce type serait en panne selon plusieurs sources concordantes. "Il a donc fallu faire appel à un bateau pour transporter le bébé et sa maman jusqu'à l'hôpital."

Une information réfutée par le directeur général de la compagnie d'Air Tahiti, Manate Vivish : "Nous avons deux Twin Otter sur les Marquises qui assurent les liaisons entre les îles pour les passagers. L'un est en révision à Tahiti et l'autre assure les vols quotidiens. A l'heure actuelle, il n'y aucune difficulté sur le Twin Otter. Il est en bon état de marche…"

Toujours est-il que l'évasan du petit malade a été effectuée par poti marara. Le bateau et le pilote ont été trouvés en un peu moins de deux heures. Le transport s'est fait dans des conditions précaires, sans moyen d'abriter et de mettre à l'ombre le bébé. "Tout s'est bien passé, il n'y a pas mort d'homme mais c'est toujours gênant de faire des évacuations sanitaires dans ces conditions", lâche un témoin.

Le bateau a mis environ deux heures pour rejoindre l'hôpital. Arrivé en fin de matinée, le nourrisson a été placé sous perfusion. La dengue est fortement suspectée être à l'origine de son état.

Délivrance des agréments temporaires aux bonnitiers et potimarara

Le 14 septembre dernier, dans un communiqué, le haut-commissaire a annoncé la mise en place d'une nouvelle mesure pour apporter une solution aux problèmes des évasans. Le haut-commissaire a décidé de permettre l’intervention de bonitiers et de poti marara dans le transport de personnes lorsqu’une situation d’urgence le justifie. "Cette démarche dérogatoire, qui a été décidée en étroite concertation avec le Pays, a vocation à adapter la réglementation à une situation et à une pratique qui, de toute façon, sont d’ores et déjà en œuvre puisqu’elles correspondent à des besoins parfaitement identifiés et légitimes auxquels aucun autre moyen est en capacité de répondre. Plutôt que de feindre d’ignorer que ces pratiques sont quotidiennes (alors qu’elles le sont), le haut-commissaire préfère les reconnaître avec un objectif : celui de renforcer la sécurité des passagers, grâce à un dispositif reposant sur la délivrance d’un agrément temporaire par les services de l’Etat et du Pays. ", indique le communiqué.

Près d'un mois après, les services de l'Etat et du Pays sont attendus sur place. Cette visite permettra d'inspecter les différents bateaux afin de leur délivrer une homologation. Aucune date précise n'a été communiquée sur la mise en place de cette mesure. Les propriétaires de bateaux souhaitant effectuer les évasans doivent se faire connaître aurpès du haussariat.

La navette pour les Marquises sud devrait bientôt naviguer

Lundi, la Présidence a annoncé par voie de presse que les derniers essais de la navette qui reliera les îles sud de l'archipel des Marquises ont été effectués. Ce navire, baptisé « Te Ata O Hiva » par les élus des Marquises, assurera les liaisons régulières entre Hiva Oa, Tahuata, et Fatu Hiva. Il a une capacité de transport mixte de 40 personnes et de 7 tonnes de frêt. Le navire devrait être livré dans les prochaines semaines. Sa mise en service est prévue avant la fin de l'année 2016.

Rédigé par Amelie David le Mardi 11 Octobre 2016 à 16:19 | Lu 6965 fois







1.Posté par Phil le 11/10/2016 17:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le temps passe... et rien ne bouge. C'est triste pour la population des Marquises. Mais heureusement, le ministre de la Santé et le Haut-Commissaire dorment bien... On a eu peur.

2.Posté par Nini le 11/10/2016 18:42 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Habitant Taiohae et travaillant pour l''hôpital, je confirme que le Twin est encore resté cloué au sol ce jour, comme bien souvent!!!
Alors dire qu''il fonctionne sans problème, oui ça arrive! Mais ce jour, ce n''était pas le cas! A bon entendeur

3.Posté par mathius le 12/10/2016 07:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La securité des personne est de compétence d'état et la santé de compétence du pays, donc il y a pas de coupable à ce scandale sanitaire. Et cela c'est grâce à Oscar Temaru qui a favorisé le clientélisme politique ã la securité du peuple marquisien en laissant l'hélicoptère faire faillite. Ou etait les subventions d'utilité publique ã cet effet? Dans les poches des copains et coquin de décideurs de l'époque pour quelques vois de plus. Au moins Flosse etait plus malin dans sa gouvernance, jamais politiquement il aurait laissé les Marquises sans un minimum de transport sanitaire, pour ne pas perdre de voix.

4.Posté par Tahia le 12/10/2016 08:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le bébé va mieux, c'est bien.
Je ne sais pas comment on peut avoir la conscience tranquille quand on a participé « comme une bande de copains » à la mise en danger de mort des plusieurs milliers de personnes!
Des marquisiens se vident de leur sang pour arriver à l’aéroport de Nuku Ataha ! C’est ça une délégation de service public ! Depuis 2011! Vevea notre hélicoptère!
Pour Rappel :
https://www.ccomptes.fr/content/download/68441/.../PFR201403.pdf
Extrait du rapport CTC du 30 avril 2014 Transports aériens- Exercices 2008 et suivants
Dans cette DSP 3, on voit bien qu’Air Tahiti nous a pris en en otage ! Cette SA dont le pays ne détient que 13,7% du capital a utilisé les liaisons Ua Huka et Ua Pou pour faire du chantage au Pays.

5.Posté par VERDET le 12/10/2016 08:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Le désenclavement n'est pas au point!!!

6.Posté par Kaddour le 12/10/2016 08:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Certes, ça peut paraître scandaleux ce genre d'EVASAN au jour d'aujourd'hui !!! Mais n'est-ce pas le lot des gens des archipels depuis des décennies ?
Ce genre d'incident se termine en général par la réflexion :" Bof ! On est aux Marquises ! Pas en Polynésie !!"... LOL

7.Posté par restonzen le 12/10/2016 09:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Egalité réelle...y'a encore du boulot..

8.Posté par Taumatahiro le 12/10/2016 10:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2 margouillats qui te pètent un truc de quelques milliards de CFP, un évasan qui se réalise dans des conditions cheloux en 2016- il faut y croire à la santé en PF.

9.Posté par yenamarre! le 12/10/2016 11:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Triste quand même que rien ne rentre dans les mœurs ! Faut-il encore des morts pour que l'on réagisse !
Ah oui, ce n'est que des petites gens donc on s'en fou ! si c'était l'inverse les chose auraient été différentes !

10.Posté par mathius le 12/10/2016 12:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il faudrait demander aux eglises si il y a pas crime contre l'humanité,....""

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Août 2018 - 18:17 Tous fin prêts pour la rentrée !

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués