Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Transports en commun : Quatre nouveaux bus scolaire pour la Presqu'île



PAPEETE, le 26 janvier 2018 - Les quatre premiers autobus destinés à renforcer le parc de véhicules de la société de Transport NCTE ont été livrés vendredi dans la vallée de Tipaerui. Le délégataire de service public attend encore la livraison de 6 autres bus dans le courant de l'année.

Vendredi 26 janvier, la SOPADEP a livré quatre autobus de la marque Yutong à la société de transport NCTE. Willy Chung Sao, directeur général de la société de transport, s'est félicité de la réception de ces nouveaux véhicules pour le renouvellement de sa flotte de bus destinés au transport public.

La société de transport NCTE assume une délégation de service public pour ce qui concerne le transport public et scolaire. La société avait signé en 2008, une convention de délégation de service public pour une durée de cinq ans. Celle-ci a été prorogée en 2013 de trois ans, puis en 2016 pour une année supplémentaire. "i[La délégation de service de transport a encore été prolongée d'une année, soit fin 2018. Dans le but de disposer du temps nécessaire pour mettre en œuvre cet appel d'offres pour la prochaine convention […] la société NTCE, ainsi que les deux autres sociétés ont accepté ce renouvellement afin que le service public continue d'être assuré et ne connaisse pas de perturbations. Si de telles démarches donnent au Pays le temps complémentaire nécessaire à l'organisation d'un nouvel appel d'offres, elle ne répond en rien à la dégradation de la qualité de ce service public connu ces dernières années et contribue même à l'empirer]i."



Willy Chung Sao estime à 12 ans la durée de vie moyenne d'un bus de transport public et scolaire. Or, avec le manque de visibilité, les entreprises délégataires n'avaient pas investi dans de nouveaux véhicules. Aujourd'hui, ces bus arrivent en fin de vie. Le directeur général de la société NTCE se justifie, "Depuis fin 2013, la convention a été prorogée à trois reprises coupant toute visibilité aux délégataires sur les éventuels investissements à réaliser pour maintenir la qualité des services qui se dégradent fortement avec de nombreux véhiculent ayant dépassé le million de kilomètres. Une prorogation d'une nouvelle année ne nous permet ni d'investir sur une durée aussi courte pour amortir les nécessaires investissements et nous condamne à poursuivre l'exploitation de bus vétustes" se justifie l'homme d'affaires. "Aussi afin de maintenir sa flotte vieillissante en état de fonctionnement une année de plus, la société NTCE va devoir mener d'importants et couteux travaux d'entretien, à ce jour non budgété, qui vont lourdement obérer sa trésorerie. Pour ces raisons la société NTCE a investi dans 10 bus sans aide publique."


Ces bus "livrés à la société NCTE sont les premiers, en Polynésie, équipés d'un moteur euro IV (faible émission de CO2). Les bus ont été modifiés à la demande de Willy Chung Sao dans le but de répondre aux besoins de la Polynésie. Ce sont des city bus (bus pour le transport en ville avec personnes debout) modifiés pour accueillir un maximum de personnes assises. L'équipement intérieur est complet : plancher en inox, barres de maintien, boutons de demande d'arrêt, 3 caméras de surveillance, 1 caméra de recul, télévision. Tout a été pensé pour le confort des passagers et du conducteur", indique la SOPADEP dans un communiqué de presse. Ces bus seront destinés au transport scolaire de la Presqu'île et de la côte Est, ils seront mis en circulation dès la semaine prochaine.

Ces bus seraient donc déjà prêts à répondre aux normes de la nouvelle délégation de service public qui sera lancée prochainement par le gouvernement. À ce jour, trois sociétés sont délégataires de service public. Elles organisent les transports scolaires et publics. Luc Faatau, ministre de l'équipement, a annoncé vendredi que le nouveau schéma directeur des transports publics et scolaires n'aurait qu'un seul délégataire de service public. Par ailleurs, cet appel d'offres pour la délégation de service public devrait être lancé sous quinzaine.

Rédigé par Marie Caroline Carrère le Vendredi 26 Janvier 2018 à 16:26 | Lu 1369 fois





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 23 Mai 2018 - 16:55 La nouvelle composition de l'assemblée

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués