Tahiti Infos

Secteur du mobile: l'arrivée de Free "a fait croître le gâteau"


Secteur du mobile: l'arrivée de Free "a fait croître le gâteau"
PARIS, 10 juillet 2013 (AFP) - L'arrivée début 2012 d'un quatrième opérateur français, Free Mobile (Iliad), a "dynamisé le secteur" et n'a "pas porté préjudice à l'investissement", faisant au contraire "croître le gâteau", a affirmé mercredi le président de l'Autorité de la concurrence.

Bruno Lasserre a ainsi estimé, lors d'une conférence de presse, que Free Mobile - qui a cassé les prix du mobile et forcé les opérateurs concurrents à abaisser leurs tarifs - "a indéniablement dynamisé l'offre, qui s'est accrue".

"Ce qui s'est passé, c'est bien plus de concurrence, qui est venue dynamiser le secteur. On préfère des secousses et de l'agitation au calme plat qu'a longtemps connu le secteur. Cette dynamisation du secteur n'a pas porté préjudice à l'investissement, au contraire il a fait croître le gâteau", selon lui.

Il a ainsi cité le récent Observatoire des communications électroniques de l'Arcep, l'autorité des télécoms, indiquant que les clients mobiles français avaient consommé en moyenne 23 minutes de plus par mois au cours du premier trimestre 2013 (soit 2H51), comparé au premier trimestre 2012.

Il a estimé "faussé" le débat sur la consolidation du secteur préconisée par certains observateurs au niveau européen où sont présents quelque 140 opérateurs.

"Plaider pour une consolidation en revenant à deux ou trois opérateurs par pays n'est pas une bonne solution", estime M. Lasserre. "Je doute que plus de consolidation veuille dire plus d'investissement. On ne peut pas non plus prétendre que la consolidation soit favorable à l'emploi", a-t-il ajouté.

Rédigé par AFP le Mercredi 10 Juillet 2013 à 06:44 | Lu 241 fois