Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Seasteading présente son concept de cité flottante



PAPEETE, le 16 septembre 2016. Le président Edouard Fritch, entouré d’une grande partie de son gouvernement, ainsi que des maires de Bora Bora et Makemo, a reçu, vendredi, l’équipe de l’Institut Seasteading, menée par Randolph Hencken, directeur exécutif.

Seasteading rassemble des experts et des investisseurs ayant pour objectif de développer des cités flottantes en s’appuyant sur des technologies innovantes et respectueuses de l’environnement. Ce concept repose sur des plateformes flottantes modulaires qui peuvent être propices à l’implantation de résidences ou d’activités économiques comme des parcs d’affaires, des activités aquacoles ou encore des instituts de recherche.

L’équipe prospecte actuellement, à l’initiative de Marc Collins, d’éventuels points d’ancrage en Polynésie française.

Après avoir déjà visité plusieurs lieux, comme les lagons de Raiatea-Tahaa ou Tupai, ainsi que la baie de Phaeton, la délégation a présenté au gouvernement son concept qui peut également apporter une réponse aux problèmes de la montée des eaux liée au réchauffement climatique.

Après un long échange, le président Edouard Fritch a convenu de l’intérêt du projet, dès lors qu’il peut apporter une opportunité de développement économique pour la Polynésie française. Seasteading a demandé à mieux connaître la législation applicable à la Polynésie. Aussi, le président a accepté que les équipes puissent se concerter avec les juristes de la Présidence.



Rédigé par D'après un communiqué de la présidence le Vendredi 16 Septembre 2016 à 22:10 | Lu 3166 fois







1.Posté par ldpdt le 17/09/2016 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Encore des trucs qui détruits par des cyclones devront être reconstruits par qui?
Pas par nos sous ( impots etc....) j'espère
Et construits où ? Devant chez qui ? Surtout pas à Taapuna j'espère aussi

2.Posté par mathius le 17/09/2016 16:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

La devise des malins est: chaque matin il y a un pigeon qui se lève.
J'ai des citės cosmiques à proposer , chaque propriétaire est le Maitre de sa planète, et il,peut prélever des impôts pour son compte.
Prix de la planète à négocier. Pour plus d'information s'adresser à mon voisin. 🎉👙👹😜😂🤑

3.Posté par Pavlova le 17/09/2016 19:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ Mathius: attendons de savoir qui sera le COCU de ce projet mort ne quand on voit qui est derriere tout ca.....une machine a perdre ancien ministre d'Oscar....on parie !!!'

4.Posté par Fiu!!! le 17/09/2016 19:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Oui post 2.

Vu le nombre d'heures d'ensoleillement en PF, l’énergie solaire est totalement sous exploitée au profit du thermique et de l’hydroélectrique.

Vu le pourcentage ridicule, sans doute moins de 10% au maximum de l’occupation des sols par la population, sur l’île la plus peuplée de Polynésie, on préfèrera construire des structures flottantes. Qu’est-ce qui coûte le plus cher, qu’est ce qui est le plus sûr ? Construire sur terre ou sur mer ?

Mais, je pose les « mauvaises » questions.

La « bonne », celle que se pose en permanence nos politicards et nos biznessmen (locaux ou importés) est : « qu’est-ce qui me rapportera le plus de pognon ? ».
On peut constater chaque jour comment ils y répondent.

On comprend aussi pourquoi tout capote chez nous, grâce à l’appât du gain de quelques-uns.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 13 Décembre 2017 - 09:34 Centre de vacances : les aides pour vos enfants

Mercredi 13 Décembre 2017 - 08:54 Un 2ème groupe d'éco-sentinelles formé par la Fape

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance