Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Saisie record de cocaïne en Guadeloupe: une stratégie de "ciblage", explique la douane



Pointe-à-Pitre, France | AFP | mardi 10/01/2017 - La saisie record de "plus de 791 kilos de cocaïne" samedi dans le port de Jarry en Guadeloupe, est le résultat d'une stratégie de "ciblage" des services en charge de la lutte contre le trafic de drogue, s'est félicité mardi le patron des douanes de la Guadeloupe auprès de l'AFP.

La saisie d'"une valeur estimée à plus de 31 millions d'euros", d’après un communiqué des Douanes et de l'OCRTIS (l'Office Central pour la Répression du Trafic Illicite de Stupéfiants), a été réalisée "à bord de deux conteneurs maritimes" sur un porte-conteneurs "battant pavillon chypriote en provenance de Colombie et à destination de l'Espagne".

Le contrôle a mobilisé "un dispositif douanier constitué d'agents de la Direction régionale des douanes de Guadeloupe et de la Direction des Opérations Douanières (DNRED) […] en coordination avec l'antenne OCRTIS Caraïbe de la Direction Interrégionale de la Police Judiciaire Antilles-Guyane", selon le communiqué.

"Plusieurs conteneurs destinés tant au marché antillais qu’européen" ont été fouillés avant la découverte "dans deux d'entre eux, de prés d'une trentaine de sacs de sport déposés en plus de la marchandise licite dûment déclarée", précise encore le communiqué.

"Il y avait plus de 1.000 conteneurs à bord de ce bateau, il fallait choisir les bons", a résumé Yann Tanguy, directeur régional des douanes de la Guadeloupe, à l'AFP.

Il a souligné la stratégie de "ciblage" et "l’efficacité des services de l'Etat qui travaillent ensemble", avec la "coopération entre l'OCRTIS et la Douane", tant au niveau "des services de terrain" que de la "DNRED, la direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières".

"On ressent de la fierté d’avoir des saisies de cet ordre et de voir que les gars travaillent vraiment bien, mais il faut rester humble" car "ça ne marche pas à tous les coups, c’est pour ça qu'il faut se réjouir".

"Des dizaines et centaines de conteneurs sont ouverts chaque année pour rien, tous les jours on fouille des avions, des voitures, des conteneurs avec le même entrain, mais il n'y a pas tous les jours de saisie", a-t-il ajouté.

Le procureur de la République de la Juridiction interrégionale spécialisée (JIRS) de Fort-de-France a confié la suite de l'enquête au service de l’OCRTIS de Guadeloupe.

Rédigé par () le Mardi 10 Janvier 2017 à 06:18 | Lu 351 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus