Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Roland-Garros: Djokovic conjure le mauvais sort dans la douleur



Paris, France | AFP | mercredi 07/10/2020 - Novak Djokovic a conjuré le mauvais sort : le N.1 mondial a pris sa revanche sur Pablo Carreño Busta, son adversaire lors de sa disqualification choc à l'US Open, pour rejoindre le dernier carré de Roland-Garros mercredi. Non sans souffrir du cou et du bras gauche.

Victorieux en quatre manches 4-6, 6-2, 6-3, 6-4 en un peu plus de trois heures, Djokovic affrontera Stefanos Tsitsipas (6e) pour une place en finale. Le jeune Grec s'est lui vengé 7-5, 6-2, 6-3 en moins de deux heures d'Andrey Rublev, son bourreau en finale à Hambourg à l'aube du Grand Chelem parisien.

Dans le tableau féminin, après la demi-finale entre novices qui a pris forme mardi, entre la Polonaise Iga Swiatek (19 ans, 54e) et la qualifiée argentine Nadia Podoroska (131e), c'est une seconde entre initiées qui s'est dessinée mercredi, entre Petra Kvitova (11e), double lauréate de Wimbledon, et Sofia Kenin (6e), victorieuse de l'Open d'Australie début février.

Carreño Busta ne rappelait pas à Djokovic des bons souvenirs : leur huitième de finale de l'US Open avait tourné court quand une balle frappée par le Serbe dans un geste d'humeur avait malencontreusement atterri sur une juge de ligne, ce qui avait abouti à sa disqualification.

Patch imposant sur la nuque, bras gauche douloureux, étiré et secoué entre les points, puis massé aux changements de côté, grimaces de douleur : "Djoko" n'était pas dans son assiette mercredi soir.

"Je ne me sentais pas très bien en entrant sur le court, confirme-t-il. J'ai eu des problèmes au cou et à l'épaule, mais je ne veux pas trop entrer dans les détails."

Quand Tsitsipas séchait les cours

Ses statistiques du premier set, son premier perdu de la quinzaine parisienne, en témoignent : avec 40% de premières balles, seize fautes directes pour seulement sept points gagnants, et quelques amorties mal touchées, il n'était que l'ombre de lui-même.

Mais, au fil du match, le Serbe a fait progresser tant bien que mal son pourcentage et sa réussite au service, limité les fautes et gagné en puissance. Ce qui lui a suffi pour prendre le dessus sur son adversaire espagnol, mais pas pour apaiser son humeur des mauvais jours.

"Il m'a fallu un set et demi pour me sentir à l'aise. Au fil du match, mon corps s'est chauffé et la douleur s'est estompée. Ca m'a permis de jouer de mieux en mieux", décrit-il.

A 33 ans, Djokovic n'est plus qu'à deux victoires d'un accomplissement historique : devenir le premier joueur de l'ère Open, et seulement le troisième de l'histoire (après Laver et Emerson) à s'offrir au moins deux fois chacun des quatre trophées du Grand Chelem.

Tsitsipas, son prochain adversaire, tentera lui de s'inviter pour la première fois en finale en Grand Chelem, à 22 ans. Il n'y était pas parvenu à sa première tentative, à l'Open d'Australie 2019.

Le Grec en est à quinze sets remportés consécutivement: il n'en a plus concédé aucun depuis qu'il a été mené deux manches à zéro au premier tour.

Le vainqueur du Masters 2019 est ravi de briller sur la terre battue parisienne, lui qui "séchai(t) les cours pour regarder les matchs" dans son enfance. "C'est dire à quel point j'aime ce tournoi", confie-t-il.

 "Miracle" pour Kvitova 

Côté dames, avantage aux plus expérimentées mercredi, avec les succès de Kvitova et Kenin.

La première, victorieuse 6-3, 6-3 de l'Allemande Laura Siegemund (66e), atteint pour la première fois depuis huit ans le dernier carré à Roland-Garros, mais pour la septième fois de sa carrière en tournoi majeur.

La seconde, qui a contenu 6-4, 4-6, 6-0 la hargne sonore de Danielle Collins (57e) dans un duel 100% américain, jouera sa première demi-finale Porte d'Auteuil, mais affiche un bilan de quinze victoires pour une seule défaite en Grand Chelem en 2020.

Pour Kvitova (30 ans), cette qualification est un "autre miracle", après sa finale à l'Open d'Australie 2019.

"Je n'aurais pas pu imaginer que je rejouerais une demi-finale ici après tout ce que j'ai traversé", rappelle la gauchère tchèque.

En décembre 2016, une agression au couteau au cours d'un cambriolage à son domicile en République tchèque avait un temps mis sa carrière en péril: sa main gauche, blessée, avait nécessité une opération importante et elle avait été éloignée des courts pendant cinq mois.

C'est précisément à Roland-Garros qu'elle avait renoué avec la compétition au printemps 2017.

"On peut dire que cet endroit me porte chance", sourit-elle.

Kvitova, comme Swiatek, n'a pas perdu le moindre set depuis le début du tournoi.

Kenin, à l'inverse, en a laissé échapper pour la quatrième fois en cinq matches.

le Jeudi 8 Octobre 2020 à 05:17 | Lu 272 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus