Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Rétrospective 2016 : les temps forts de mars



EN BREF...


1er mars
Le Tavini annonce le prochain dépôt d’une plainte visant la France pour crime contre l’humanité, suite aux 193 essais nucléaires menés à Moruroa et Fangataufa jusqu'en 1996.

7 mars
L’institut Malardé présente son laboratoire P3. Ce local ultra-sécurisé permet d'analyser les micro-organismes à l’origine de maladies graves telles que la tuberculose, la dengue, certains virus de fièvres hémorragiques.

10 mars
Le vendeur de paka démarchait ses jeunes clients à la sortie des établissements scolaires. Aux portes du lycée Gauguin il écoulait ses "sticks 1000". Il a écopé de 4 mois de prison ferme et a été directement conduit à Nuutania.

15 mars
En application d'un arrêté municipal de juillet 2015, interdisant la pratique du kitesurf sur les trois sites majeurs de l'île sœur, les policiers municipaux et la brigade nautique de Moorea sont intervenus en nombre, à Tiahura. Du matériel a été saisi.

17 mars
Interpellation d'un troisième homme mis en examen pour homicide volontaire et écroué, dans le cadre de l'enquête sur le meurtre d'Angélo Opuu, cet ancien militaire tahitien de 34 ans installé en métropole et tué à coup de couteau le 29 décembre 2015 au Mans (Sarthe).

23 mars
Le tribunal correctionnel a prononcé une relaxe générale dans l'affaire du câble Honotua. En février dernier, neuf anciens élus, cadres de l’OPT et d’Alcatel, avaient comparu pour favoritisme lié à l'installation du câble internet sous-marin entre la Polynésie française et Hawaii.

23 mars
Jacques Raioha quitte le groupe Tahoera’a de l’assemblée pour rejoindre le groupe majoritaire Tapura Huiraatira.

26 mars
En rassemblant 2400 danseurs, les Mexicains n’ont pas réussi à battre le record du monde Guinness de 'ori tahiti détenu par la Polynésie française depuis janvier 2016 avec 2966 danseurs.

31 mars
La fédération d’entraide polynésienne de sauvetage en mer a signé une convention de prêt à usage avec le Pays, pour une vedette de 28 pieds destinée à renforcer ses moyens nautiques pour des opérations sur la zone du triangle Punaauia, Moorea, Arue.

Affaire du SED : Gaston Flosse accepte sa peine

CORRECTIONNELLE - Condamné en appel dans l’affaire du SED, dite des RG de la présidence, à deux ans d’inéligibilité, 18 mois de prison avec sursis et deux millions Fcfp d’amende pour détournement de fonds publics, Gaston Flosse a annoncé le 1er mars 2016 qu’il ne se pourvoyait pas en cassation.

Interrogé, son avocat, Me Quinquis, a soutenu que cette peine courrait à compter du 1er mars et arrivera à expiration le 1er mars 2018.
Pourtant, l'arrêt prononcé le 25 février avait rejeté la demande de confusion de cette nouvelle peine d'inéligibilité avec celle que purge actuellement le Vieux Lion jusqu'au 22 juillet 2017, dans une autre affaire de détournement de fonds publics (emplois fictifs). Mais l'avocat de Gaston Flosse estime que, dans les faits, il s'agira "d'un chevauchement" de peine et non d’une confusion.
Cette analyse a immédiatement été contestée par le parquet général, pour qui cette nouvelle peine d'inéligibilité doit prendre effet à l'issue de l'exécution de la première peine que purge actuellement Gaston Flosse, soit le 22 juillet 2017. Le président du Tahoeraa Huiraatira ne pourrait donc, selon cette analyse, se présenter aux élections territoriales de 2018, privé de ses droits civiques et civils jusqu’en juillet 2019.
Cette question devra faire l’objet d’une demande d’arbitrage juridique, en juillet prochain au plus tard. Car ce contretemps pourrait bien avoir signé le glas de la carrière politique de Gaston Flosse, 87 ans en 2018.

Surf : la Rangi Pro entre dans le circuit WQS

SPORT - La fédération tahitienne de surf annonce deux compétitions WQS 1000 comptant pour la nouvelle région WSL Polynesia : La Rangi Pro du 8 au 11 mars et la Papara Pro du 13 au 18 mars.

Les enjeux ont changé et nos surfeurs polynésiens devront se mesurer à une trentaine de Hawaiiens certainement pas venus pour faire de la figuration.
La World Surf League avait annoncé en décembre 2015 la création d’une nouvelle zone Polynesiare groupant Hawai’i et Tahiti. Le Rangi Pro junior devient le Rangi Pro et sera donc partie intégrante du circuit des World Qualifying Series, avec le Papara Pro. Les deux compétitions tahitiennes sont deux des six compétitions qui serviront à déterminer le classement final de la zone Polynesia.
Ce nouveau classement Polynesia permettra aux premiers classés d’accéder à des compétitions prestigieuses qui se déroulent à Hawai’i en fin d’année, comme les deux premières de la Triple Crown, le Hawaiian Pro, La Vans World Cup ou encore les trials du Pipeline Masters.

Dans l’immédiat, la conséquence directe sera la venue de plus d’une trentaine de Hawaiiens pour la compétition de Rangiroa ainsi que pour celle de Papara. Il y aura au total 80 surfeurs en lice pour chacune de ces deux compétitions.

Les chiffres provisoires concernant la participation pour le Rangiroa Pro prévu du 8 au 11 mars : 36 Hawaiiens, 26 Tahitiens, 3 Australiens, 2 Péruviens, 1 Métropolitain, 1 Guadeloupéen et 3 Sud Africains. Rangiroa sera une compétition WQS 1000, dotée de 7 500 dollars de prize money.

Perquisition à l’assemblée, dans l’affaire des chargés d’étude

JUSTICE - Les bureaux du président de l'assemblée de Polynésie française ont été perquisitionnés, dans le cadre de l’affaire des quatre chargés d’étude.

Ces investigations menées par les policiers de la Direction de la sécurité publique (DSP) avec l’appui des hommes du Groupe d’intervention régional (GIR) ont eu pour but de mettre la lumière sur le travail de quatre agents au sein du secrétariat général de Tarahoi. Le parquet a ouvert une enquête préliminaire en février dernier.
En décembre dernier, à l'assemblée, leur travail avait fait l'objet d’un débat controversé en séance plénière. Nicole Bouteau avait interpellé le président de l'assemblée sur le coût de ces cadres (39 millions de Fcfp) qui n'ont fourni qu'un "seul rapport".
Parmi les quatre agents, on retrouve des têtes connues puisqu'il y a l’ancienne ministre de la Solidarité de Gaston Flosse, Manolita Ly, ainsi que Liliane Chan, agent détachée du ministère du Budget.
L'emploi de ces quatre personnes avait aussi fait l'objet de débats lors de l'examen du budget 2015 de l'assemblée.
Le cabinet du président de l'assemblée a adressé un communiqué aux médias à la suite de cette perquisition. "Le président de l’assemblée, comme tout élu en pareille circonstance, ne s’est jamais soustrait à ses obligations et les assume", indiquait ce communiqué qui ajoutait : "On peut toutefois s’étonner de la publicité organisée autour de cet événement, puisque certains journalistes ont été prévenus la veille au point d’être présents tôt ce matin à l’assemblée avant même l’arrivée des enquêteurs".

Prison avec sursis et amendes dans l'affaire Global Telecom Connect

SOCIETE - Le tribunal correctionnel a reconnu coupables et condamné, mardi 22 mars, les différents protagonistes de cette entreprise de vente pyramidale à laquelle avaient succombé 6 000 Polynésiens, entre 2013 et 2014.

Pas de relaxe, comme l'avaient plaidé leurs avocats à l'audience début mars, mais des condamnations comprises entre 2 et 4 mois de prison avec sursis assorties de peines de 500 000 francs à 2 millions de francs d'amende pour les développeurs polynésiens du réseau de vente pyramidale Global Telecom Connect, une pratique interdite au fenua. Ronald Terorotua, poursuivi dans ce dossier, écope d'une unique peine d'amende de 800 000 Fcfp.
Entre 2013 et 2014, l'entreprise avait connu une ascension fulgurante, séduisant près de 6 000 Polynésiens. Le principe était simple, et tentant. Moyennant un droit d'entrée de 35 000 francs, les candidats avaient accès à des packs comprenant une carte SIM permettant de communiquer gratuitement dans 190 pays dans le monde, ainsi qu'une carte magnétique liée à un compte bancaire aux Etats-Unis.
En recrutant à leur tour un maximum de "filleuls", les premiers clients étaient récompensés en argent sonnant et trébuchant. Sauf que l'on ne s'improvise pas commercial, et qu'il était rapidement devenu difficile de "vendre" un produit tué dans l'œuf après la dénonciation rapide par Vini de l'accord commercial le liant avec la société de roaming qui permettait ces appels gratuits à l'international.

Aéroport : 1.5 milliard de travaux dans le hall et le parking

ECONOMIE - La société Aéroport de Tahiti a annoncé le 29 mars le lancement de travaux dans le hall et le parking de l’aéroport Tahiti-Faa’a, afin de se mettre au niveau des standards internationaux de qualité.

D'ici 2019, Aéroport de Tahiti (ADT), société qui gère l'aéroport de Faa'a et les aérodromes de Rangiroa, Bora Bora et Raiatea, promet que l'aéroport de Tahiti aura un nouveau look. La première partie des travaux de la salle d'arrivée a été livrée en fin d'année 2015. Un premier tapis incliné de livraison des bagages a été installé. Le second carrousel devait être livré en juillet dernier.

Une nouvelle phase de travaux a débuté en août et concerne l'arrivée des passagers avant leur contrôle aux douanes et le premier étage de la salle. Mais les plus gros travaux qui seront visibles est prévu de 2017 à 2019. L'objectif pour Aéroport de Tahiti est clair : "le hall public va être modernisé de sorte qu'il soit à la hauteur des standards de qualité qu'on attend d’un aéroport international, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui", expliquait fin mars dernier Eric Dumas, directeur général d'Aéroport de Tahiti.
C'est l'agence d'architecture Island Studio qui a conçu le projet. L'agencement de la partie publique sera réorganisé puisque les enregistrements des vols domestiques et internationaux seront regroupés dans le même lieu. Ce sera ainsi le moyen pour les compagnies aériennes de réduire les coûts de main d'œuvre.

Les chiffres du mois

1500
C’est le nombre de personnes suivies chaque année par l’équipe du Centre de consultations spécialisées en alcoologie et toxicomanie de Papeete. 10 à 15 % nécessiteraient un séjour dans un centre de désintoxication qui n’existe pas encore sur le territoire.

6
C’est le nombre de communes polynésiennes dans lesquelles l’eau du robinet est potable dans 100 % des prélèvements, selon le rapport annuel sur la qualité des eaux de consommation : Papeete, Pirae, Arue, Mahina, Faa’a, Punaauia.

PHRASES DU MOIS

"Le Medef n’est pas au bord du quai à regarder passer le train" (Olivier Kressmann, le 16 mars à la veille de se représenter pour un mandat de 2 ans à la tête du Madef).

"Nous sommes prudents, méthodiques, mais déterminés" (Moetai Brotherson au Tavini Huiraatira, à propos du projet de plainte contre la France pour crime contre l’humanité, suite aux 193 essais nucléaires à Moruroa et Fangataufa).

Le Munoz du mois

Rétrospective 2016 : les temps forts de mars


Rédigé par . le Mercredi 28 Décembre 2016 à 05:00 | Lu 745 fois







1.Posté par Vimare le 04/01/2017 10:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour, lu 605 fois c'est trop peut. La notion de crime contre l'humanité, est bien sur envisageable, et réelle, il va de soit, sans trop de problème pour la plainte, et le reste?? Réfléchissons! La France depuis Fukushima, est devenue number one du nucléaire. Et elle n'admettra aucun crime par légitimé, nous sommes dans les 5 + 1 ONU, Droit de VETO. On pourrait éventuellement relancer, cette salle affaire dont j'ai été témoin. Pas à Moruroa. Et là avec ce que je possède, et que ne dévoile pas les "initiés" qui possèdent les mêmes documentations. A la différence d'eux, je travaille seul. De moins en moins, cause santé. Mon DD, est pas sur le net. Laissez moi vous proposer un article réfléchit et là, à nos risques et périls.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 16 Octobre 2018 - 10:17 Breakdance en accès libre demain soir à To'ata

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués