Tahiti Infos

Référé : Pacific Press devra imprimer la Dépêche


Référé : Pacific Press devra imprimer la Dépêche
PAPEETE, le 30 mars 2018 - Une demande en référé visant à obliger le groupe Pacific Press à imprimer le journal la Dépêche avait été déposée par Dominique Auroy devant le tribunal de première instance ce mercredi. La décision a été rendue ce jeudi et le groupe d’Albert Moux devra désormais imprimer la dépêche, sous peine d’une astreinte quotidienne de 500 000 Francs.

En octobre dernier, Dominique Auroy et Albert Moux, respectivement propriétaires de la Dépêche et du groupe Pacific Press, signaient une convention d’impression qui prévoyait que la Dépêche serait fabriquée sur les rotatives de Pacific Press à Papara. Après plusieurs mouvements de grève des imprimeurs de la Dépêche puis la liquidation judiciaire de la rotative la Dépêche ce lundi, la situation a évolué.

Au tribunal ce jeudi, les deux parties ont fait valoir leurs arguments. Le conseil de Pacific Press a estimé que l’accord était « caduque.» L’avocat du groupe la Dépêche a déclaré qu’aucun délai n’était stipulé dans la convention.

Estimant que la convention n’était « pas sérieusement contestable », le tribunal a ordonné son exécution, sous peine d’une astreinte quotidienne de 500 000 Francs et ce, à compter du 5 avril prochain.

Le délibéré a été rendu par M. Joly, président du tribunal du travail, qui assurait occasionnellement les fonctions de président du tribunal de première instance.

Rédigé par Garance Colbert le Vendredi 30 Mars 2018 à 17:24 | Lu 2899 fois