Tahiti Infos

Ravanui Teriitaumihau, Miss Tahiti 2001


TAHITI, le 1er juin - La préparation à l’élection de Miss Tahiti 2001 a eu lieu à Bora Bora. Ravanui Teriitaumihau a partagé une semaine avec les autres candidates avant de monter sur la scène à To’atā où se passait l’élection pour la première année. Élue à 18 ans, ce fut un "super challenge".

Pendant une semaine, les candidates à l’élection de Miss Tahiti ont préparé le Jour J à Bora Bora, accompagnées par un coach brésilien qui avait imaginé toutes les chorégraphies. Les filles étaient reçues au Club Med. La préparation n’était pas la même qu’aujourd’hui, elles étaient accompagnées pour offrir une belle soirée aux spectateurs mais devaient tout de même se débrouiller pour un certain nombre de choses comme les vêtements.

Le vendredi 8 juin 2001, elles se sont retrouvées toute place To’atā pour assurer un grand spectacle. La soirée était présentée par Mareva Galanter, Miss Tahiti 1998 et Miss France 1999, secondée par Étienne Raapoto.

"Une bonne école"

Pour Ravanui Teriitaumihau, monter sur scène pour défiler était une première. Aussi, ce fut "un véritable challenge" de vivre cette aventure. Mais elle a très vite largement devancé les autres jeunes filles. Elle a été sacrée Miss Tahiti Nui devant un public acquit à sa cause. Mereani Atani remporta le titre de Miss Tahiti et Tania Pani celui de Miss Heiva i Tahiti.

Être Miss Tahiti, pour Ravanui Teriitaumihau, a été "une bonne école. On doit prendre soin de soi, on rencontre beaucoup de monde dont de nombreuses personnalités, j'étais très sollicitée". Elle, une jeune étudiante qui a tout à coup été mise sur un piédestal, a dû assumer de nouvelles responsabilités. "On porte l’image de la femme polynésienne", résume-t-elle. Elle garde de bons souvenirs de toute cette aventure.

Elle ne participa pas à l’élection de Miss. Elle parti en revanche en Afrique du sud pour représenter Tahiti à Miss Monde. Ce qui fut mémorable. "On était 81 à se présenter, je devais être la seule qui n’avait pas de téléphone portable pour appeler Tahiti. Je devais contacter ma famille depuis l’hôtel !" Qu’importe, elle profita de se son séjour au cours duquel elle eu la chance de rencontrer Nelson Mandela. Elle prit alors conscience de tout le vécu du grand homme.

Une fois son année de règne passée, elle reprit ses études. Elle quitta le secteur du droit pour se lancer dans la communication, son expérience à Miss Tahiti confirmant cette envie naissante. Elle suivi des cours à l’Isepp qu’elle compléta par un master en France avant de se lancer dans la vie professionnelle en Polynésie.

Ravanui Teriitaumihau, Miss Tahiti 2001

Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 1 Juin 2021 à 16:41 | Lu 3226 fois