Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Punaauia : le cimetière de Vaitavere opérationnel dès septembre



Sur les hauteurs de Punaauia, le nouveau cimetière municipal de Vaitavere ouvrira ses premières concessions dès septembre prochain.
Sur les hauteurs de Punaauia, le nouveau cimetière municipal de Vaitavere ouvrira ses premières concessions dès septembre prochain.
PUNAAUIA, 18 mai 2016 - L’aménagement du premier niveau du cimetière municipal de Vaitavere à Punaauia est en cours depuis début mai. A partir de septembre prochain, 288 lots seront l’objet de contrats de concession.

Le coût de l’aménagement du premier plateau du nouveau cimetière municipal de Punaauia, à Vaitavere, est estimé à 80 millions Fcfp subventionnés par le Pays. Initiés début mai dernier, les travaux sont prévus pour s’étaler sur les quatre prochains mois. D’ici septembre, la commune de Punaauia espère pouvoir mettre à disposition 288 nouveaux emplacements pour des concessions funéraires à l’attention de ses administrés.

En plus des concessions souterraines, la commune prévoit d’aménager sur ce premier niveau de 3000 m2 un espace pouvant accueillir 100 niches funéraires, dites enfeus, à destination des familles qui n’ont pas les moyens financiers de s’offrir une concession. Trente places y seront réservées pour les indigents.

Enfin ce premier plateau accueillera aussi ossuaire de 15 m2 aménagé afin de recevoir à terme les restes exhumés de défunts dont la concession n’aurait pas été renouvelée.

Pour l’instant, la municipalité envisage de proposer trois types de concessions funéraires. La plus brève, dite temporaire, est envisagée pour une durée maximale de 15 ans au tarif de 175 000 Fcfp. Une concession trentenaire devrait également être proposée au tarif de 350 000 Fcfp. Enfin, pour une mise à disposition perpétuelle le tarif de la concession pourrait être de 400 000 Fcfp. Mais ces montants ne sont encore arrêtés en conseil municipal et sont encore susceptibles d’être modifiés à la hausse d’ici septembre.

En 2006, la commune de Punaauia avait acquis près de 22 hectares de foncier, sur les hauteurs de la route des plaine à Vaitavere, pour près de 200 millions Fcfp d’investissement.

De gros travaux d’aménagement ont été menés entre 2011 et 2014, grâce à un partenariat financier avec le Pays et l’Etat. Un investissement global de 850 millions Fcfp porté à hauteur de 40% par la municipalité a été nécessaire pour réaliser la route d’accès menant aux plateaux du futur cimetière communal de Vaitavere.

Deuxième municipalité de Polynésie française avec près de 28 habitants, la commune de Punaauia ne compte jusqu’à présent que deux cimetières aujourd’hui arrivés à saturation.

Rédigé par JPV le Mercredi 18 Mai 2016 à 14:59 | Lu 1755 fois






1.Posté par TETUANUI Monil le 19/05/2016 03:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nous avons demandé un rendez vous avec le Tavana pour régulariser l'empiètement de la route de Vaitavere sur les terres FAREAHI, ARATAPUA, PUNAMATUU, TEOARAHI , TEUMUTI, VAIAEA. Les nombreux ayants droits de ces terres n'ont jamais été consultés par la municipalité de cette route. Avant donc l'ouverture en septembre prochain de ce cimetière ô combien nécessaire pour la population de Punaauia, il est très important de régulariser CET EMPIETEMENT. Nous sommes pour le cimetière mais il faut respecter les ayants droits. Nous demandons donc à notre Tavana de fixer assez rapidement les négociations afin que l'ouverture officielle soit fin prête pour septembre prochain. Notre droit de passage sur nos plateaux, nos vallées doit être respecté.Nous sommes les riverains directs de la terre VAITAVERE.

2.Posté par ariitaia le 19/05/2016 09:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des morts avec vue sur mer ! On aura tout vu.
A quand l'incinérateur pour ne plus perdre de place inutilement.

3.Posté par arii itu le 19/05/2016 14:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Maruuru Tavana et messieurs les Conseillers.
Vous étiez les seuls à avoir un cimetière dans votre programme, et vous le faites, c'est bien.
Si dieux me prête vie je revoterai pour vous en guise de remerciement, si non je dormirais en paix face à la mer, berceau de ma vie, en un lieu ou mes enfants, motua et hina aurons plaisir à me dire un petit Ia orana Papi.

4.Posté par Filou713 le 19/05/2016 14:54 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Exactement d'ailleurs tous les cimetières sont placés à des endroits magnifiques pour construire des Fares.
Quand les suorimeras t-on au profit d'un incinérateur?

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 11 Décembre 2017 - 11:49 Annick Girardin au fenua en janvier

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance