Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Prochaine installation du consulat de Chine à Paofai



Jean-Christophe Bouissou, lundi à l'issue du Conseil des ministres.
Jean-Christophe Bouissou, lundi à l'issue du Conseil des ministres.
PAPEETE, 6 février 2017 - Le gouvernement a évoqué lundi la mise à disposition d'une parcelle domaniale de 2412 m2, à Paofai, pour l'installation du nouveau consulat de la République populaire de Chine à Tahiti.

Cette terre domaniale, actuellement utilisée comme parking public, devrait être cédée sur la base d'un "bail de longue durée", avec un "loyer modeste" a confirmé Jean-Christophe Bouissou, lundi, lors du point presse donné à l'issue du Conseil des ministres. "Je sais que le consul de Chine et les autorités chinoises sont très contents de cette avancée", a aussi souligné le porte-parole du gouvernement.

Pour l'instant, le consulat de la République populaire de Chine est installé dans une vaste demeure de Punaauia, résidence Taina. Son déplacement à Papeete, boulevard Pomare, quartier Paofai, devra être formalisé par un acte conclu entre la Chine et la Polynésie française.

La Polynésie française souhaite développer durablement ses relations avec les Pays susceptibles de contribuer à son développement économique de manière active, par le biais d'investissements. La République populaire de Chine a manifesté au cours de ces dernières années, son intérêt pour la collectivité et ses potentialités de développement notamment dans les secteurs aquacole et touristique. Les prémices de ce nouveau partenariat ont permis la conclusion d’un accord avec les autorités de l’aviation civile chinoise en vue d’assurer la desserte aérienne régulière entre la Chine et la Polynésie française par les compagnies chinoises. L'atoll de Hao est le siège d'un ambitieux chantier de développement.

Les autorités consulaires chinoises sont le relais localement des investisseurs et des autorités administratives de la République populaire de Chine. Par le biais de la mise à disposition d'une terre permettant l'installation du consulat de Chine, la Polynésie française entend envoyer un signe fort aux autorités chinoises et s’inscrire dans une démarche de partenariat durable.

Rédigé par avec communiqué le Lundi 6 Février 2017 à 15:04 | Lu 2007 fois






1.Posté par Hirinake le 06/02/2017 19:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Aue hoi'e que d'enveloppes vont encore circuler....hasard peut-etre y a bientot les elections
Aita e taui no ae,to mou taata noa nei a.

2.Posté par Xenos le 06/02/2017 20:14 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

On voulait vendre du tourisme, on va vendre le pays.

Ou plutôt, on va le donner...

Partout où la Chine a mis le pied, cela a été la même chose. Demandez par exemple aux Vietnamiens. Et eux sont beaucoup plus forts que nous... Je ne parle même pas de l'Afrique.

3.Posté par DIKé le 07/02/2017 04:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

2400 M2 , ce n'est pas un peu trop!!!???? Et pour les citoyens usagers du parking public, employés, spectateurs à ToaTa, promeneurs à Paofai, vous prévoyez quelque chose?

4.Posté par rico le 07/02/2017 07:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

et où est ce qu'on va aller se garer nous ?? à perpète les bains ? déjà qu'on n'a pas de trottoirs couverts pour venir de Paofai, et en plus le parking de TFTN est fermé à chauqe évènement (FIFO, Heiva, etc.).
On aimerait parfois que l'on pense aussi à nous, et pas qu'aux chinois .....
On va encore devoir payer une place dans un parking submersible ?....

5.Posté par tatie le 07/02/2017 08:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est vrai que disposer d''un parking de 2400m2 au service des citoyens est moins utile que de mettre un bureau qui traitera 50 visas par semaine.
C''est une façon de voir les intérêts mais on est dans la démesure.

6.Posté par Vahineura le 07/02/2017 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Donner... non mais des fois... et tout cela pour faire plaisir à la Chine.
ça m'énerve...
On commence par 2 400 m² (c'est combien le m² à Paofai - Papeete) et après on donne quoi...
Si je comprends bien tout va être gratuit.
Je suis tout à fait d'accord avec les post 1 - 2 et 3

7.Posté par pif paf le 07/02/2017 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Au moins, on aura un endroit pratique où déposer ses doléances contre le traitement des populations tibétaines, ouïgours, de Hong Kong, et d'autres possessions chinoises.

8.Posté par REY Ethode le 07/02/2017 18:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Soyons clairs !
on parle bien de consulat, pas d'ambassade ;
donc de simples bureaux de quelques dizaines de M2
comme c'est le cas des consulats des Etats Unis,
d'Australie, de Nouvelle Zélande, du Chili , d'Allemagne ...
Alors pourquoi hypotéquer inutilement 2400 M2 de notre patrimoine foncier sur le front de mer ?
Des bureaux à louer, ce n'est pas ce qui manque !!!

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués