Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Primaire à droite : le candidat de l’alternance à la présidentielle désigné ce week-end



Le débat de l’entre-deux tours puvait être suivi en direct, jeudi matin à la permanence du Tapura Huiraatira, Papeete.
Le débat de l’entre-deux tours puvait être suivi en direct, jeudi matin à la permanence du Tapura Huiraatira, Papeete.
PAPEETE, 24 novembre 2016 - Le second tour de l’élection primaire de la droite et du centre aura lieu samedi 26 novembre, de 8 heures à 19 heures en Polynésie française.

En dépit de problèmes liés à l’organisation, causant des lenteurs dans le processus de vote, 11457 électeurs polynésiens ont choisi de s’exprimer au scrutin du premier tour de la primaire à droite, samedi dernier dans l’un des 13 bureaux de vote mis en place à travers la collectivité.

Compte tenu de la nature et des enjeux réels de ce scrutin, avec un taux de participation de près de 7%, cette élection a surtout permis l’expression d’un vote militant, au premier tour. Et dans ce contexte, le bras de fer voulu par le Tahoera’a avec le Tapura Huiraatira a tourné avec un léger avantage en faveur du parti d’Edouard Fritch.

Il ressort de ce premier tour qu’Alain Juppé, candidat de la majorité locale, a rassemblé en Polynésie française 47,5 % des suffrages exprimés, et près de 800 voix de plus que Nicolas Sarkozy (40,5 %) soutenu par le Tahoera’a, tandis que François Fillon a totalisé 5,7 % des voix, sans soutien local, et Bruno Le Maire 3,6 % avec l’appui du Tau Hotu Rau de Tauhiti Nena.

Au plan national le vainqueur toutes catégorie de ce premier tour a été François Fillon. Il sera en duel samedi face à Alain Juppé. Le débat de l’entre-deux tours avait lieu jeudi.

Pour le second tour, Tahoera’a et Tau Hotu Rau ont appelé cette semaine à voter François Fillon, tandis que le Tapura Huiraatira est demeuré fidèle à Alain Juppé. Au sein même du parti d’Edouard Fritch, le maire de Paea, Jacquie Graffe, appelle à voter François Fillon et espère faire levier sur le résultat obtenu au bureau de vote de Punaauia pour plaider en faveur de son poids politique. Le doyen de la majorité aimerait imposer forcer

Sur la base des résultats observés au premier tour, et si les reports de voix s’opèrent comme voulu, on pourrait observer un vote "François Fillon" majoritaire en Polynésie française. Mais il sera difficile pour quiconque de s’en prévaloir politiquement.

Compte tenu de délais d’attente de près de 3 heures dans certains bureaux de vote de Tahiti (Papeete, Punaauia, Mataiea) le scrutin du second tour pourrait également être moins suivi que celui de samedi dernier, même si l’organisation a promis une amélioration de la gestion des files d’attente. Mais les enjeux ne sont plus les mêmes et la participation demandée à chaque électeur demeure de 200 Fcfp pour avoir l’opportunité de s’exprimer. L’enjeu est dorénavant national : à choisir qui, de François Fillon ou d’Alain Juppé, sera le candidat de la droite et du centre qui mènera la campagne pour l’alternance à la présidentielle d’avril prochain.

Rédigé par JPV le Jeudi 24 Novembre 2016 à 15:50 | Lu 540 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués