Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Philippines: une île de 260.000 habitants sans courant après le passage du typhon Goni



Manille, Philippines | AFP | mardi 03/11/2020 - Il faudra des mois pour rétablir le courant électrique et les télécommunications sur l'île de Catanduanes aux Philippines, où des dizaines de milliers d'habitations ont été détruites par le passage dimanche du typhon Goni, a indiqué mardi un responsable de la Croix-Rouge.

Selon Robert Kaufman, chef pour les Philippines de la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant Rouge, les services de télécommunications ne fonctionnent plus sur l'île où vivent 260.000 habitants et il faudra des mois pour rétablir le courant.

Les équipes des services de secours tentaient de rejoindre huit villes qui ont été coupées du monde par des glissements de terrain, a ajouté M. Kaufman, qui a survolé la zone affectée pour faire une inspection des dégâts.

Bâtiments, habitations, "ce qui n'a pas été détruit a subi des dégâts", a-t-il dit.

Les vents violents et les pluies torrentielles ont détruit au moins 25.000 habitations sur l'île tandis que 45.000 autres maisons ont subi des dégâts, a-t-il souligné, estimant que les chiffres de cette première estimation pourraient augmenter.

Au moins 20 personnes ont trouvé la mort aux Philipines au passage du typhon Goni, le plus puissant ayant frappé l'archipel cette année, dont six sur l'île de Catanduanes et 14 dans la province d'Albay, sur l'île de Luzon, selon les autorités.

Quelque 400.000 personnes avaient été évacuées avant l'arrivée du typhon.

La population, "qui a une grande expérience des tempêtes de grande ampleur, des typhons catastrophiques, sait qu'il faut évacuer et trouver refuge dans des centres d'évacuation", a relevé M. Kaufman. Parmi les morts, nombreux sont ceux qui ont quitté ces abris avant que le typhon ne soit parti, selon lui.

Selon M. Kaufman, qui a également inspecté les zones dévastées dans la province d'Albay, les coulées de boue de nature volcanique y ont enseveli de nombreuses habitations.

le Mardi 3 Novembre 2020 à 02:29 | Lu 320 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus