Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Papouasie-Nouvelle-Guinée: le Premier ministre roulera en Bentley



Port Moresby, Papouasie-Nouvelle-Guinée | AFP | vendredi 24/10/2019 - Le Premier ministre et les députés de Papouasie-Nouvelle-Guinée rouleront dans des voitures de luxe, notamment des Bentley et de Maserati, achetées l'an dernier à l'occasion du sommet de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec), ont annoncé vendredi les autorités. 

Le Premier ministre James Marape, arrivé au pouvoir en mai après avoir promis de lutter contre la corruption, recevra une des dizaines de voitures haut de gamme achetées l'an dernier pour transporter les dignitaires étrangers à Port-Moresby lors du sommet de l'Apec.
Le secrétaire en charge des Finances, Ken Ngangan, a déclaré jeudi quotidien Post Courier que les 111 parlementaires recevront tous des véhicules de ce parc automobile. 
L'achat par le gouvernement précédent de 40 Maserati d'une valeur de plus de 135.100 euros chacune avait suscité l'indignation dans l'un des pays les plus pauvres d'Asie.
Le gouvernement du Premier ministre Peter O'Neill s'était alors justifié, affirmant que les voitures de luxe étaient indispensables lors d'événements prestigieux comme l'Apec et qu'elles seraient revendues au secteur privé après le sommet.
Les quelque 300 véhicules achetés à l'occasion de ce sommet avaient "disparu" avant d'être retrouvés par la police.
M. Ngangan a expliqué que le nouveau gouvernement a décidé de conserver une partie de ce parc automobile.
"Le Cabinet a récemment décidé de proposer à chacun des députés un véhicule afin qu'il puisse l'utiliser dans la capitale mais aussi dans le cadre de ses fonctions électorales", a-t-il dit. 
L'une des trois Bentley achetées sera mise à la disposition du cabinet du Premier ministre, a-t-il ajouté. 
Selon un rapport gouvernemental provisoire, le sommet de l'Apec a coûté à la Papouasie-Nouvelle-Guinée environ 120 millions d'euros. 

le Vendredi 25 Octobre 2019 à 03:57 | Lu 1121 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus