Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



PNG: les secouristes ont atteint le site du crash de l'avion "détruit"



Jayapura, Indonésie | AFP | mardi 18/08/2015 - Des équipes de secours ont atteint mardi une zone montagneuse isolée de l'est de l'Indonésie où un avion de ligne avec 54 personnes à son bord s'est abîmé dimanche, a annoncé un responsable, ajoutant que l'appareil était "complètement détruit".

"Nos secouristes sont arrivés sur le site du crash" à 09H30 (00H30 GMT) dans la province orientale de Papouasie, a déclaré à l'AFP le directeur de l'agence nationale de recherches et de secours, Bambang Soelistyo.

"L'avion s'est écrasé, il est complètement détruit. Tout est en morceaux, et une partie de l'avion est brûlée", a-t-il dit.

Les chances de retrouver des survivants sont "minces", a ajouté M. Soelistyo, soulignant que les secouristes étaient aussi à la recherche des boîtes noires de l'appareil.

Les opérations de recherches dans une forêt dense très difficile d'accès avaient été suspendues lundi en fin de journée en raison du mauvais temps et d'une visibilité très réduite.

L'appareil, un bi-turbopropulseur ATR 42 de la compagnie indonésienne Trigana Air, avait disparu dimanche des écrans radars lors d'un vol de courte durée reliant deux villes de Papouasie. Il avait décollé de Jayapura, capitale de cette province, et disparu environ dix minutes avant l'atterrissage prévu à Oksibil, après avoir demandé l'autorisation d'entamer la descente par mauvais temps.

L'avion transportait 44 passagers adultes, cinq enfants et les cinq membres d'équipage, ainsi que 6,5 milliards de roupies (420.000 euros) en liquide. Cet argent public convoyé par des responsables de la poste devait être distribué à des familles pauvres de la province.

Il s'agit de la troisième catastrophe aérienne en moins d'un an dans ce pays d'Asie du Sud-Est affichant un piètre bilan en matière de sécurité aéronautique.

En décembre dernier, un avion de la compagnie AirAsia parti de Surabaya, deuxième ville de l'archipel, à destination de Singapour, s'est abîmé en mer de Java, provoquant la mort de 162 personnes, parmi lesquelles le copilote français.

Fin juin, un avion de l'armée de l'air indonésienne qui transportait des membres de familles de militaires et des civils s'est écrasé sur un quartier de la ville de Medan (ouest), faisant 142 morts, parmi lesquels une vingtaine d'habitants.

Rédigé par () le Lundi 17 Août 2015 à 16:19 | Lu 230 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Coronavirus