Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Ouverture officielle de la 14e édition du Fifo demain matin : 70 festivaliers attendus au village de l'Océanie



Papeete, le 6 février 2017 - L'ouverture officielle du Festival international du film documentaire océanien (Fifo) aura lieu demain matin, à la Maison de la culture. Jusqu'au 12 février, écoutez la parole portée par les peuples de notre région et échangez avec des professionnels de l'audiovisuel. Les prix attribués par le jury, présidé cette année par Stéphane Martin, seront dévoilés vendredi soir.


Après une très belle nuit des courts métrages offerte samedi et une soirée "Carte blanche" donnée lundi à Stéphane Martin, place au lancement officiel du Fifo 2017. La traditionnelle cérémonie d’ouverture de cette 14e édition se déroulera demain matin, à 8 heures, dans les jardins de la Maison de la culture, en présence des autorités de l’État et du Pays, ainsi que de tous les festivaliers.
Après un chant d’accueil mené par la chorale de l’établissement, Michel Buillard, maire de Papeete, Stéphane Martin, président du Jury, Delphine Ernotte, présidente de France Télévisions, Marc Tschiggfrey, secrétaire général du haut-commissariat et Édouard Fritch, président du Pays, souhaiteront la bienvenue aux professionnels participants à ce grand événement culturel et au public. Bon Fifo à tous !

Les organisateurs du Fifo ont présenté officiellement, hier matin, les festivaliers.
Les organisateurs du Fifo ont présenté officiellement, hier matin, les festivaliers.
Miriama Bono, présidente de l'Afifo
"Une belle sélection, cohérente et très représentative"


"Nous avons une belle sélection cette année, cohérente et très représentative de l'Océanie et de la Polynésie. Elle est très diversifiée de par sa provenance, avec la participation de la Papouasie-Nouvelle-Guinée, par exemple. En outre, les thématiques proposées sont variées, avec moins de sujets sur l'environnement mais beaucoup de films sur la culture, auxquels je suis particulièrement sensible, et notamment ceux autour des mouvements visuels avec des documentaires comme "Mele Murals" sur l'art du graff', ou encore "100 Tikis" ; sans oublier la musique, avec par exemple "How Bizarre", porté par un chanteur néo-zélandais. Cela promet de nombreux moments forts. La Nuit Al Dorsey sera par ailleurs un rendez-vous important, puisque les deux premiers épisodes de la saga tournée à Tahiti et Moorea seront projetés samedi prochain ; c'est la belle histoire d'un roman qui devient une fiction, dont le casting s'est tenu au Fifo. Il y aura également plein de rencontres, puisqu'environ 70 personnes (réalisateurs, équipes de production, porteurs de projets…) se sont déplacées, ce qui prouve que le Fifo a toute sa place dans le marché audiovisuel de l'Océanie. C'est vraiment une belle réussite. Vendredi, ce sera la cérémonie de remise des prix ; en plus des habituels grand prix, trois prix spéciaux, prix du public, prix du scénario, prix du court métrage, nous ajoutons un nouveau prix, celui de la fondation Okeanos, qui a financé la construction des pirogues doubles traditionnelles du Pacifique, et notamment celle de Fa'afaite, et veille à la protection des océans."

Heremoana Maamaatuaiahutapu, ministre de la Culture
"Nous devons retisser des liens en Océanie"


"L'objectif du Fifo est avant tout de parler de l'Océanie face aux enjeux de la mondialisation. Bizarrement, nos ancêtres communiquaient davantage à l'époque des pirogues à voile qu'aujourd'hui, malgré le développement de nos moyens de communication. Tout le monde sait ce qu'il se passe à Washington et dans les grandes villes internationales, mais personne n'entend parler des Fidji, Samoa, Tonga, etc. Nous devons retisser des liens en Océanie. Le Fifo permet de porter notre parole devant le monde entier, et cette transmission est possible grâce aux films réalisés pour ce festival, au Colloque des télévisions et aux diverses conférences et rencontres. Ce n'est pas parce que nous sommes petits que nous devons nous taire ! Nous sommes heureux d'accueillir les festivaliers, vous êtes ici chez vous."
"The Roots of 'Ulu"
"The Roots of 'Ulu"

"Alors on danse" est le seul documentaire polynésien en compétition.
"Alors on danse" est le seul documentaire polynésien en compétition.
Le programme de mardi

● Projections des films en compétition et hors compétition
Au Petit théâtre, à la salle Muriāvai et au Grand théâtre de 9 à 21 heures. Renseignements au 40 54 45 44. En raison de la présence du jury au Petit théâtre le matin, toute personne arrivant en retard à la projection sera orientée vers la salle Muriāvai.

● Ateliers gratuits tout public
Atelier prise de vue et montage sur tablette et smartphone : de 13 à 17 heures - Salle Marama - Formateur : Nyko PK16, réalisateur.
Atelier Vlogging : de 8 heures à midi – Cyberespace - Formateur : Tevai Maiau, réalisateur.
Atelier Sound Design : de 13 à 17 heures - Cyberespace - Formateur : Heimana Flohr, ingénieur du son.
Atelier d’écriture de scénario : de 8 heures à midi – Loge 1 - Formatrice : Pascale Berlin, scénariste et productrice.
Atelier make up FX : de 13 à 17 heures – Loge 1 – Formateur : Christopher Prenat, maquilleur professionnel.

Ces ateliers sont ouverts au public à partir de 15 ans. Attention, les places sont limitées.
Pour chaque atelier, une pièce d’identité est obligatoire.
Inscriptions au +(689) 87 70 70 16 ou à assistantdg.fifo@gmail.com

● Ateliers gratuits pour les professionnels
Atelier interactive storytelling : de 8 heures à midi – Salle Marama
Atelier master class ATPA (préparation au pitch) : de 8 heures à midi – Loge 2

Inscriptions au 87 70 70 16 ou à assistantdg.fifo@gmail.com

● Pré-casting "Coup de foudre à Bora Bora"
De 10 à 18 heures - Village du Fifo
Organisé par les Films du Pacifique, un casting technique et artistique pour la fiction télévisée "Coup de foudre à Bora Bora" (Big Band Story et Merapi Productions) aura lieu durant tout le festival.
Envie de tenter votre chance à l’écran ? Inscrivez-vous à ce casting sur :
http://www.spapf.com/category/tahiti-casting/

● Les écrans océaniens
Une nouvelle fois, le Fifo ouvre un espace de diffusion aux productions polynésiennes et d'ailleurs avec les écrans océaniens. Ces documentaires océaniens sont présentés dans la salle de projection, avec au programme le mardi 7 février :
"The Roots of ‘Ulu" – 18 heures
"Mobilité Québec, les défis de Leila" – 18h45
"ADORN : The Herstory of Pacific Island Hair" – 19h45
"Wosera Justice" – 20h25

● Inside the doc
C'est un format de rencontres avec le réalisateur, le producteur ou un protagoniste des documentaires présentés. Cet échange, mené par un professionnel, sera le moyen pour le public de découvrir les coulisses d'un documentaire et d'en approfondir la thématique.
- Denis Pinson, réalisateur du documentaire "Le va’a dans les veines" - De 11 heures à 11h30
- Patrick Durand-Gaillard, coproducteur du film "Yam, quand l’igname raconte les hommes" - De 11h30 à midi
- Alec Doomadgee, coproducteur du film "Zach’s Ceremony" - De midi à 12h30

● Le 11e Colloque des télévisions océaniennes
Seul rendez-vous des professionnels d'Océanie à regrouper autant de partenaires, il permet un échange fructueux d'expériences et de liaisons entre spécialistes de l'audiovisuel et de la région. Une constante très importante pour cette réunion annuelle, unique en son genre en Océanie. Les participants travailleront aujourd'hui, de 14 heures à 16h30, sous le chapiteau sur le thème du numérique dans les programmes documentaires.

● Les rencontres
Pour de nombreux professionnels du milieu, le Fifo est l'endroit propice pour se réunir afin de faire l'état des lieux de la filière, ainsi que de discuter du secteur audiovisuel en Polynésie française. Pour se faire, des rencontres entre professionnels ont été programmées sur différentes thématiques. La première concerne les États généraux de l’audiovisuel. Sous le chapiteau de 16h30 à 17h30.

● Les conférences
Le public pourra assister à des conférences tout au long du FIFO. C'est sur le thème de la propriété intellectuelle et des droits d'auteur que sera ouvert ce premier débat. Sur le Paepae a Hiro, de 9h30 à 11 heures - Entrée libre

● Assemblée générale PADISA
La Pacific Alliance for Documentary and Interactive Storytelling Agreement est l'union de plusieurs festivals tels que le Doc Edge (Nouvelle-Zélande), le Festival Ânûû-rû Âboro (Nouvelle-Calédonie), le Hawaiian International Film Festival (Hawaii) et bien sûr le Fifo (Tahiti). La première assemblée générale du PADISA se tiendra aujourd'hui et facilitera le partage de données, de réseaux, de réalisations, de moyens et d’encourager les co-productions audiovisuelles entre les pays d’origine des festivals membres.

● Doc Zone pour les pros
Grâce au soutien technique du Service du patrimoine archivistique et audiovisuel, tout a été mis en œuvre pour proposer aux professionnels un espace de visionnage des films sélectionnés au Fifo depuis sa création et leur permettre de se mettre en relation avec les réalisateurs, producteurs, etc., à partir de ces œuvres.
De 8 à 17 heures - Réservé aux professionnels - Pour plus d’informations : assistantdg.fifo@gmail.com





Rédigé par Dominique Schmitt le Lundi 6 Février 2017 à 17:45 | Lu 1031 fois

Tags : FIFO 2017




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués