Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Nouvelle-Calédonie: des non-indépendantistes appellent à manifester



Nouméa, France | AFP | jeudi 16/04/2015 - Deux formations non-indépendantistes de Nouvelle-Calédonie ont appelé jeudi à manifester, le 24 avril, pour "montrer au gouvernement socialiste qu'une majorité de Calédoniens veulent rester Français".

Le Rassemblement-UMP et l’Union pour la Calédonie dans la France (UCF) ont lancé cet appel pour le jour de la venue en Nouvelle-Calédonie de Claude Bartolone et de Jean-Jacques Urvoas, présidents PS de l'Assemblée nationale et de la commission des lois.

La manifestation, prévue devant les grilles du Haut-commissariat, aura pour thème: "Tous Français, tous Calédoniens. Non à l’indépendance!"

"Nous voulons montrer au gouvernement socialiste qu’une majorité de Calédoniens, toutes ethnies confondues, souhaitent rester Français", ont déclaré les organisateurs lors d'une conférence de presse.

Les deux parlementaires seront à Nouméa du 23 au 29 avril dans le cadre de la constitution de la mission d'information sur l’avenir institutionnel de la Nouvelle-Calédonie.

Les formations non-indépendantistes estiment que le projet de loi du gouvernement sur la constitution de liste électorale spéciale pour le référendum d'autodétermination prévu d’ici 2018, est déséquilibré. Le 26 mars, le Congrès de la Nouvelle-Calédonie s’était prononcé majoritairement contre ce projet de loi présenté en Conseil des ministres du 8 avril. Le texte doit être examiné au Sénat en juin.

"Quelque 30.000 personnes seront dans l’obligation d’effectuer les démarches d’inscription, en apportant la preuve qu’ils sont Calédoniens, ce qui revient à truquer le corps électoral du référendum", selon les organisateurs de la manifestation.

La manifestation vise à "montrer aux parlementaires métropolitains, mais également à la communauté internationale, la volonté des Calédoniens à rester dans la France".

Rédigé par () le Mercredi 15 Avril 2015 à 21:11 | Lu 784 fois






1.Posté par BOUVIER Loïc le 16/04/2015 22:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Messieurs, Mesdames, les politiques de Nouvelle-Calédonie.

Quel que soit le parti non-indépendantiste auquel vous appartenez, je vous en prie arrêtez de crier aux loups en ne cessant de dire que nous nous dirigeons vers l'indépendance. Vos propos effraient la population calédonienne, ont des conséquences économiques, psychologiques, que vous ne semblez pas mesurer. En tant qu'acteur fortement impliqué dans le développement et le vivre ensemble de notre beau pays, je vous demande instamment d'avoir un comportement digne des mandats qui vous ont été confié. Ouvrez grands vos yeux, vos oreilles, regardez ce qui se passe en ce moment : tout le monde à peur.
Loïc BOUVIER, un citoyen de Nouvelle-Calédonie.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 21 Octobre 2020 - 05:40 Double hommage à Samuel Paty en Nouvelle-Calédonie

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus