Tahiti Infos

Nouveau procès en appel, 18 mois de sursis requis contre Félix Faatau


Tahiti, le 20 janvier 2022 – Félix Faatau, qui avait obtenu l'annulation de sa condamnation à deux ans de prison avec sursis assortis de cinq ans d'inéligibilité, a de nouveau comparu devant la cour d'appel jeudi. L'avocat général a requis 18 mois de sursis et cinq ans d'inéligibilité à son encontre. La cour rendra son arrêt le 7 avril. 
 
Condamné en appel le 1er août 2019 pour prise illégale d'intérêts et détournements de fonds à deux ans de sursis et cinq ans d'inéligibilité, l'ancien maire de Huahine, Félix Faatau, s'était pourvu devant la Cour de cassation. Après avoir obtenu, en janvier 2021, l'annulation de sa condamnation, Félix Faatau a de nouveau été jugé à la barre de la cour d'appel jeudi. L'avocat général a requis la confirmation de la peine prononcée en première instance, soit 18 mois de prison avec sursis et cinq ans d'inéligibilité. La décision sera rendue le 7 avril prochain. 
 
L'ancien maire de Huahine avait été condamné pour avoir mis un bus et un chauffeur, payés par la commune, à la disposition de l'entreprise de transports scolaires gérée par sa fille. Il avait également encaissé personnellement l'argent des factures d'eau d'un administré et avait versé des subventions publiques à une association culturelle gérée par sa sœur. 

Rédigé par Garance Colbert le Jeudi 20 Janvier 2022 à 15:37 | Lu 2262 fois