Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Nickel: production encourageante mais pertes financières pour Vale en N-Calédonie



Nouméa, France | AFP | mercredi 28/10/2015 - Le président de la filiale de Vale en Nouvelle-Calédonie a annoncé mercredi des chiffres de production de nickel encourageants pour 2015 mais des pertes financières "colossales", en raison de la dégringolade des cours.

En phase de montée en production, l'usine du géant brésilien dans le sud de l'archipel devrait produire autour de 27.000 tonnes de nickel en 2015, soit une hausse de 50% par rapport à 2014.

"Depuis août, on a atteint un rythme de croisière. Nous avons produit 7.300 tonnes au troisième trimestre 2015. C'est une montée en production maitrisée et raisonnée", a déclaré Antonin Beurrier, patron de Vale-NC. L'unité, qui exploite le richissime plateau de Goro, n'a toutefois pas atteint son objectif de 37.000 tonnes fixé en début d'année. L'industriel mise sur un volume de 45.000 tonnes l'an prochain, "soit 79% de la capacité nominale".

Les résultats sont en revanche mauvais au niveau financier, avec des pertes d'exploitation chiffrées pour 2015 entre "300 et 350 millions de dollars US" alors que le Brésilien a déjà injecté plus de 7,5 milliards de dollars dans son usine calédonienne.

L'effondrement des prix du nickel, autour de 10.4OO dollars la tonne actuellement soit une érosion de 43% en un an, est le principal responsable.

"On va accélérer nos économies et réduire de 20% l'ensemble de nos coûts", a déclaré M Beurrier, qui a déjà entrepris une vaste révision des contrats de sous-traitance.

Contrairement à ce qu'avait affirmé mardi le président du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, il a par ailleurs "fermement, catégoriquement et explicitement" démenti que Vale "cherche un repreneur" pour son usine de Goro.

"Je ne peux pas croire qu'une rumeur soit reprise par le président du gouvernement", a déclaré Antonin Beurrier, déplorant le peu de soutien des autorités locales en cette période de crise.

Le dirigeant de Vale-NC a vertement mis en cause "l'asphyxie administrative" et "les délais d'obtention de permis" démesurément longs des services de la province sud, compétente en matière de minière.

"On invente des règles sans base légale, je n'ai jamais vu ça alors que Vale fait preuve d'un engagement permanent en Nouvelle-Calédonie", a-t-il déclaré, agacé.

Initialement programmée en novembre, une évaluation du projet aura lieu en janvier par l'état-major de Vale, à Rio de Janeiro.

cw/jag

Rédigé par () le Mercredi 28 Octobre 2015 à 05:50 | Lu 317 fois





Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués