Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Neveux poignardés à Noël: la tante mise en examen et écrouée



Versailles, France | AFP | samedi 26/12/2020 - La femme qui a poignardé à mort son neveu et tenté de tuer sa nièce et son nourrisson à Limay (Yvelines) lors de la nuit de Noël, a été mise en examen samedi et écrouée en fin de journée, a expliqué le parquet de Versailles.

Cette femme de 31 ans, originaire de Mantes-La-Jolie, ville limitrophe de Limay, qui a reconnu les faits, dit souffrir d'une dépression post-natale, a précisé le parquet.

Elle a été mise en examen et incarcérée, pour homicide et tentatives d'homicides sur mineurs de moins de 15 ans.

Lors de sa garde à vue, "elle s'est expliquée très précisément sur les faits, qu'elle a reconnus, en expliquant qu'elle a fait une très grave dépression post-partum après la naissance de son bébé" en novembre dernier, a indiqué le parquet à l'AFP.

"Ce soir-là, elle explique avoir complètement perdu pied", sans "aucun élément déclencheur" identifié pendant le repas de Noël.

"C'est quelqu'un décrit par ses proches comme particulièrement douce et attentive avec les enfants", a-t-il ajouté, précisant qu'elle avait pour habitude de gâter son neveu et sa nièce.

Elle travaille depuis dix ans dans une école maternelle. Depuis son accouchement, elle faisait part "d'une très grande fatigue à ses proches".

Jeudi soir, pour Noël, elle dînait  avec sa sœur et ses frères, ainsi que son mari, chez ses parents, dans un immeuble HLM proche de la gare de la petite ville de Limay, en banlieue ouest parisienne.

Trois enfants étaient aussi présents: son neveu de 10 ans, sa nièce de 4 ans et son bébé.

A la fin du dîner, son mari rentre seul à leur domicile.  "Mariés depuis plus d'un an, ils avaient un projet de vie: un enfant, une nouvelle maison...", a relevé le parquet.

L'un de ses frères rentre également, laissant ses deux enfants dormir sur place.

Mais dans la nuit, la femme a emmené son neveu et sa nièce dans l'aire de jeux derrière l'immeuble, "armée d'un couteau et d'un cutter", les blessant à plusieurs reprises. Certaines plaies attestent "d'une grande violence, d'une forme d'acharnement".

Puis elle est allée chercher son nourrisson dans l'appartement, qu'elle "a piqué avec la pointe d'un couteau". "Elle n'a pas complètement commis son geste irréparable à son égard, mais c'était son intention", selon le parquet.

L'alerte est donnée vers 3H15 par des voisins puis par la grand-mère. Malgré l'intervention des secours, le neveu décède sur place. Son autopsie aura lieu lundi.

La fillette, grièvement blessée, est encore à l'hôpital. Son pronostic vital n'est pas engagé. Le nourrisson a également été pris en charge.

le Dimanche 27 Décembre 2020 à 11:18 | Lu 379 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus