Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Multiplication des incendies de forêt en Nouvelle-Calédonie



Nouméa, France | AFP | vendredi 09/10/2015 - Les incendies de forêt se multiplient en Nouvelle-Calédonie, où les autorités, qui redoutent une saison sèche propice aux feux, ont annoncé vendredi le lancement d'une campagne de sensibilisation

"On ne peut laisser brûler nos terres sans réagir (...) la quasi-totalité des feux est d’origine humaine", a déclaré à la presse le président du gouvernement, Philippe Germain, annonçant le lancement d'une campagne de sensibilisation.

Depuis le début de la saison administrative des incendies le 15 septembre (période où le plan Orsec feux de forêt est activé par défaut en raison de forts risques), 1.615 hectares de végétation sont déjà partis en fumée, tandis que 161 départs de feux ont été signalés.

Vendredi, à Ouégoa, un petit village à l'extrême nord de l'archipel, le collège, le dispensaire et la gendarmerie, menacés par les flammes, ont dû être évacués.

"Il n'y a pas de pompiers dans cette commune, on a envoyé des renforts d'un village voisin ainsi que deux hélicoptères bombardiers d'eau et un camion", a indiqué Eric Backès, directeur de la sécurité civile. Il a précisé qu'une dizaine d'autres incendies était en cours, mais sous la maîtrise des pompiers.

Dimanche, lors d'une intervention sur un incendie à Voh, à 300 kilomètres au nord de Nouméa, un hélicoptère s'est écrasé dans la mangrove, tuant sur le coup sa pilote âgée de 47 ans et un mécanicien de 31 ans.

Des experts du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA) ont été dépêchés sur place. Une enquête est aussi en cours pour tenter de déterminer l'origine du sinistre, qui pourrait être un mégot jeté en bord de route.

A Voh, 200 hectares ont été détruits, nécessitant l'intervention de 200 pompiers pendant six jours avec un coût de 10 millions CFP pour la collectivité (83.000 euros), a indiqué le gouvernement local.

"Les mois qui s'annoncent vont être difficiles, en raison de conditions climatiques défavorables", a précisé Eric Backès, alors que de forts alizés soufflent actuellement sur la Nouvelle-Calédonie, touchée par la sécheresse.

En septembre, il est tombé moins de 20 mm de pluie contre 53,5 mm, à la même période l'an dernier.

Les autorités s'attendent à une aggravation de la situation dans les mois à venir à cause d'un intense phénomène El Nino annoncé, synonyme de grande disette pluviométrique pour le Caillou.

A l'approche de la tenue à Paris de la conférence sur le climat (COP 21), Philippe Germain a également souligné que "16% des émissions des gaz à effet de serre (de la Nouvelle-Calédonie) sont dus aux incendies".

Rédigé par () le Vendredi 9 Octobre 2015 à 06:05 | Lu 286 fois




Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus