Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49


Molière en mode "hashtag 2018"



PAPEETE, le 20 février 2018 - La compagnie Chanpagne, des idées qui pétillent ! revisite la pièce de théâtre L’Avare de Molière. Les textes restent, mais l’intrigue se passe à Paris en 2018. Les élèves s’en étonnent, les professeurs en raffolent et le grand public suit, conquis.

Voici une nouvelle version de L’Avare de Molière. La pièce est intitulée L’Avare #2018#Molière. Le texte est bien signé Molière (voir encadré L’Avare de Molière sur la scène de Tahiti), mais l’intrigue se passe à Paris en 2018. Les accessoires, costumes et le jeu des acteurs sont là pour le prouver. Marianne, robe à pois années 50 et Harpagon, costume trois pièces et veste rose communiquent avec tablette et vini.

3 000 élèves spectateurs

L’Avare #2018#Molière a été pensée en amont par le trio fondateur de la compagnie Chanpagne : Catherine Chanson, Kinny Panades et Martine Guichard. L’équipe d’acteurs répète, elle, depuis deux mois sept jours sur sept, quatre heures par jour. La pièce sera présentée aux scolaires (près de 3 000 élèves) la semaine prochaine et au grand public le vendredi 2 mars.

Ce n’est pas la première fois que la compagnie Chanpagne propose une pièce classique "revisitée". Il y a eu Le Jeu de l’amour et du hasard de Marivaux, Beaucoup de bruit pour rien, de William Shakespeare, On purge Bébé de Georges Feydeau ou bien encore Le Bourgeois gentilhomme de Molière. "On est sollicitées par la Direction générale de l’éducation et les enseignements", indique Catherine Chanson. Et les élèves n’y sont pas insensibles.

Un apprentissage facilité

"Quand ils sortent de la salle, ils sont contents", assure Martine Guichard. "Ils disent avoir tout compris. Ils n’arrivent pas à croire que l’on ne change pas le texte et que l’on parle ‘le Molière’." Catherine Chanson est aussi professeure de théâtre au collège. Elle affirme : "je vois la différence depuis que l’on monte les pièces, les élèves apprennent plus facilement, s’intéressent plus aux pièces".

Martine Guichard poursuit : "ils se rendent compte que derrière le texte, il y a toute une mise en scène, des déplacements, c’est vivant, il y a des acteurs, et ils aiment ça". Les enseignants apprécient l’initiative car les élèves "rentrent plus facilement dans le module théâtre". Les documentalistes confirment l’engouement des élèves qui empruntent plus volontiers des pièces de théâtre à lire et qui, pour certains, se mettent à écrire.

L’avare de Molière sur la scène de Tahiti

L’Avare est une comédie qui date de 1668, en cinq actes et en prose. Elle raconte l’histoire d’un homme, assis sur son or, qui confond l'argent et le bonheur. Il est drôle, sans le vouloir, méchant, sans le savoir. Harpagon, l'avare, organise pour ses enfants Cléante et Elise des mariages d'intérêt. Il se réserve, quant à lui, d'épouser la jeune et charmante Marianne. Mais Cléante qui est amoureux de Marianne, et Elise, qui s'est fiancée en secret avec Valère, le faux intendant de la maison, refusent d'obéir à leur père. Le trésor de l'avare, volé puis rendu à son propriétaire, permettra d'exercer un chantage grâce auquel l'amour sera vainqueur.
Pour la présentation tahitienne, l’histoire de L’Avare de Molière ne change pas. "Nous n’avons pas touché au texte, nous l’avons seulement un peu raccourci car nous ne faisons plus des pièces de 2h30 à notre époque." La version allégée dure 1h30, elle met en scène neuf comédiens pour treize rôles.
Sur scène vous retrouverez : Nicolas Arnould, Aurore Bazzara, Catherine Buiron, Éric Chalons, Catherine Chanson, Christophe Desplat-Fleury, Martine Guichard, François Jounot, et Cédric Tchan.


Molière en mode "hashtag 2018"
Pratique

Le 2 mars au grand théâtre de la Maison de la culture pour le grand public.
Tarifs : 2800 F adulte et 1500 Fcfp moins de 12 ans.


Rédigé par Delphine Barrais le Mardi 20 Février 2018 à 08:06 | Lu 790 fois






Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 16:09 Le manque d'eau se fait ressentir à Faa'a

Vendredi 16 Novembre 2018 - 15:58 Papeete : des travaux d'élagage prévus ce samedi

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués