Tahiti Infos

Météo: 2023 commence par une nouvelle période de douceur, plusieurs records battus le 1er janvier


OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP
OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP
Paris, France | AFP | lundi 02/01/2023 - Les années se suivent et se ressemblent sur le plan météorologique: après une fin 2022 marquée par une douceur inhabituelle, 2023 commence sur la même lancée avec plusieurs records de chaleur battus dans différentes villes françaises et européennes. 

Selon Météo France, le jour de l'An, l'indicateur thermique national (une moyenne de 30 stations réparties sur le territoire métropolitain) s'est établi à 13,3 degrés, soit +7,6 degrés par rapport aux normales (période 1991-2020).

Une "telle anomalie sur une journée est très rare" mais on observe une "tendance à la hausse ces dernières années", souligne l'institut de prévisions météorologiques national. 

Ainsi un écart de 7 degrés ou plus par rapport aux normales n'est apparu que 25 fois au cours des 30 dernières années, dont 6 fois rien qu'en 2022.

Ce 1er janvier 2023 a été la quatrième journée la plus chaude depuis 1947 sur la période allant du 15 décembre au 15 janvier, souligne Christine Berne, prévisionniste chez Météo France. "On est quasiment à égalité avec la 3e, qui était il y a à peine un an, le 30 décembre 2021, et le 31 décembre 2022 arrive lui en 2e position" et a été la Saint Sylvestre la plus chaude jamais enregistrée, avec une moyenne de 14,05 degrés soit +8,4 degrés d'anomalie, ajoute-t-elle.

Localement, de nombreux records ont été battus dimanche: 24 degrés à Dax, 23 degrés à Biscarosse... Des villes situées plus au nord-est ont également connu leur température la plus chaude depuis 1918, comme Besançon (18,6 degrés), ou 1945, comme Dijon (16,8 degrés).

Ces températures inhabituelles sont dues à une perturbation chargée en douceur océanique et en humidité à laquelle s'est ajouté ce week-end un vent du sud qui a ramené davantage de chaleur.

Un phénomène qui touche une grande partie de l'Europe: Varsovie a ainsi pulvérisé le 1er janvier son précédent record de chaleur pour la période, avec 18,9 degrés (contre 13,8 degrés en 1993). Et une ville comme Vaduz, dont les moyennes de janvier tournent autour des 0 degré, a vu le mercure atteindre les 20 degrés.

Cette tendance à la douceur devrait se poursuivre au moins jusqu'au 10-11 janvier, avec des températures 3 à 4 degrés au dessus des normales, indique Mme Berne.

2022 a été l'année la plus chaude jamais enregistré en France, de même qu'en Espagne et au Royaume-Uni. "On a vraiment du mal à sortir de ces périodes chaudes. On est dans un cercle sans fin, et c'est un illustration manifeste du réchauffement climatique", conclut la prévisionniste.

le Mardi 3 Janvier 2023 à 04:23 | Lu 375 fois