Tahiti Infos
Tahiti Infos Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49


Maltraitance animale: L214 diffuse des images choc d'un abattoir du Finistère



Maltraitance animale: L214 diffuse des images choc d'un abattoir du Finistère
Brest, France | AFP | mardi 04/05/2021 - L'association de défense des animaux L214 a diffusé mardi soir des images d'animaux brutalisés et à l'agonie dans un abattoir de truies à Briec (Finistère), réclamant un audit généralisé de tous les abattoirs de France.

"L214 demande au ministre de l'Agriculture un nouvel audit généralisé de tous les abattoirs de France", indique dans un communiqué l'association qui publie régulièrement des vidéos "choc" pour dénoncer les conditions d'élevage et d'abattage des animaux.

Les images diffusées sur le site de l'association montrent des truies poussées à coups de pied et d’aiguillon électrique, alors qu'elles semblent en partie paralysées, se trainant au sol. D'autres reçoivent des coups d’aiguillon dans l'anus pour avancer plus vite. D'autres encore se retrouvent bloqués dans un couloir visiblement trop étroit. Les coups d'aiguillon ne permettant pas de dégager les deux animaux, un opérateur se sert d'une pince à électrocuter sur l'un pour dégager l'autre. 

"Vu l'horreur, nous avons bon espoir que ces images provoquent (l)a fermeture administrative" de l'abattoir, indique L214.

Les images ont été tournées dans l'abattoir de la Société briécoise d'abattage (SBA), une unité du groupe Les Mousquetaires (Intermarché) spécialisée dans l'abattage, la découpe et le désossage de truies de réforme, c'est à dire de truies en "fin de carrière". Selon L214, 2.300 cochons y sont abattus chaque semaine.

"Les images filmées à la Société Briécoise d'Abattage et diffusées ce jour par L214 sont choquantes", a réagi dans un communiqué la direction de l'abattoir, disant avoir "décidé, par mesure conservatoire, de suspendre provisoirement la ligne de production concernée, en attendant les conclusions des différents audits et enquêtes internes qui ont été immédiatement diligentés, en lien avec les autorités sanitaires".

Suite à plusieurs enquêtes de l'association L214 en 2015 et 2016, le ministre de l'Agriculture de l'époque Stéphane Le Foll avait ordonné fin mars 2016 des inspections dans l'ensemble des abattoirs de France. Celui de Briec avait été inspecté en avril 2016.

"Cinq ans plus tard, tous les problèmes relevés par la DDPP (les services vétérinaires) perdurent", dénonce L214.

L'association porte plainte "pour sévices graves commis envers des animaux auprès du procureur de la République de Quimper et demande à la justice de punir sévèrement la direction de l'abattoir, ainsi que les services vétérinaires du département". Elle indique en outre introduire "un recours en responsabilité contre l’État pour manquement à sa mission de contrôle de l'application de la réglementation".

Sollicitée, la préfecture du Finistère n'étaient en mesure de répondre dans l'immédiat.

Rédigé par RB le Mardi 4 Mai 2021 à 14:03 | Lu 202 fois





Nouveau commentaire :
Twitter

800 caractères maxi autorisés.
Les dispositifs mis en œuvre pour lutter contre les contenus illicites, s'agissant des contenus publiés sur les espaces de contribution personnelle des internautes , exposés par le 10° de l'article 1er du décret du 29 octobre 2009 , autorisent toute personne à signaler la présence de tels contenus et à l'éditeur de les retirer promptement ou d'en rendre l'accès impossible". Merci de nous signaler tout contenu illicites à [email protected] D'autre part, l'équipe de Tahiti-infos ne peut être tenue pour responsable de la valeur des propos qui seront entretenus dans les commentaires. Elle attire cependant votre attention sur le fait qu'elle ne pourra tolérer aucun commentaire à caractère insultant,diffamatoire, raciste, discriminatoire, infamant, pornographique ou ne respectant pas l'éthique de la personne ou les bonnes mœurs de quelque manière qu'il soit. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer immédiatement ce type de message s'il devait se présenter. Tahiti Infos se réserve le droit de supprimer l'adresse d'un site internet dans un message s'il est estimé qu'il dissimule un caractère publicitaire ou s'il a été "emprunté" de manière malveillante. Merci de votre compréhension.

Signaler un abus

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus