Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION, Fare Ute, immeuble SAT NUI BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49

Mahina : la Polynésienne des eaux se chargera de la facturation



À Mahina, 1 700 foyers sur 3000 sont équipés d'un compteur.
À Mahina, 1 700 foyers sur 3000 sont équipés d'un compteur.
MAHINA, le 22/03/2016 - Elle aura également pour mission de gérer la liste des abonnés et de procéder à la relève des compteurs. La Polynésienne des eaux a décroché le marché public lancé l'an dernier par la mairie. Une convention a été passée entre la municipalité et cette société, ce mois-ci, le contrat durera un an et pourra être renouvelé deux fois. Cela devrait coûter entre 7 et 8 millions de francs par an à la commune de Mahina.

L'année dernière, la commune de Mahina avait lancé un marché public pour la facturation, la gestion de la liste des abonnés et la relève des compteurs. Une annonce qui avait été mise en place pour alléger la surcharge de travail de sa régie en eau.

Ce mois-ci, la municipalité a attribué ce marché à la Polynésienne des eaux. Une convention a ainsi vu le jour entre les deux entités pour une durée d'un an, renouvelable deux fois. Cela coûtera à la commune environ 7 à 8 millions de francs par an.

"La Polynésienne des eaux va gérer la partie facturation et les abonnés ainsi que le relevé des compteurs. C'est eux qui vont se déplacer au sein de la commune pour relever les compteurs, ce qui était assuré par la régie de l'eau au départ, mais avec la surcharge de travail qu'ils ont actuellement et le nombre restreint du personnel, on est obligé de favoriser cette prestation", assure Warren Afo, élu en charge de l'eau et de l'assainissement.

Gérer la facturation de l'eau est une mission que maîtrise parfaitement la Polynésienne des eaux. Elle devra appliquer les montants qui ont été votés par le conseil municipal. Et sur Mahina, les montants des factures seront différents de ceux qui sont appliqués aujourd'hui, puisque la plupart des foyers sont équipés d'un compteur.

LA FACTURATION AU COMPTEUR NE SE FERA PAS CETTE ANNÉE

Mahina : la Polynésienne des eaux se chargera de la facturation
La pose des compteurs sur Mahina a démarré en 2014. Deux ans après, les habitants se demandent toujours quand la facturation au volume sera mise en application.

Aujourd'hui, les habitants de la commune payent encore un forfait qui varie entre 4 500 et 9 000 francs hors taxes. Ce tarif forfaitaire varie selon le lieu d'habitation et s'il y a une piscine ou pas.

Et la facturation au volume ne se fera pas de sitôt, "elle doit être appliquée normalement vers la moitié de l'année 2017", prévient Warren Afo.

En attendant l'application de cette nouvelle tarification, une campagne de sensibilisation sera mise en place afin d'informer la population. "En priorité, nous expliquerons aux familles qu'il est important de réparer les fuites dans leurs maisons pour éviter d'avoir une surconsommation en eau et de payer plus cher leur facture. Ensuite la deuxième étape est de les sensibiliser non seulement par le discours mais aussi par l'envoi de facture à blanc, ce sont des factures test où l'on montre la consommation réelle de l'administré et ce qu'il va vraiment devoir payer. Cette facture à blanc sera accompagnée de la facture réelle, celle au forfait qu'il devra régulariser", précise Warren Afo.

Dès que la facturation au volume sera mise en place, les tarifs seront les mêmes pour tout le monde. Entre 0 et 30 m3, chaque foyer devra payer 80 francs le m3. Et à partir de 30 m3 et plus, ce sera 120 francs le m3.

CERTAINES FAMILLES REFUSENT ENCORE LE COMPTEUR CHEZ ELLES

Si plus de la moitié des habitants de Mahina sont équipés en compteurs, certaines familles en refusent catégoriquement la pose.
Gérard Vahine en fait partie. "On n'est pas là pour lutter contre le compteur, mais on veut que la canalisation principale soit réparée, elle date de 63 ans. On a payé toutes nos factures en eau depuis 1975, où est notre argent ? Cet argent qui pourrait être réutilisé pour la réparation de la conduite. On va réparer un trou, cela va casser plus tard. On ne va pas mettre des compteurs sur des vieilles conduites. On n'est pas contre mais il faut faire le travail correctement", explique-t-il.

"Pour les familles qui sont contre la pause des compteurs, eh bien elles n'auront pas le choix puisque le compteur, c'est pour le foyer, c'est pour la consommation personnelle, ça ne concerne pas ce qui vient avant. Ce que les gens paieront, c'est ce qu'ils consommeront et non ce qui est gaspillé sur le réseau principal. Au final, c'est mieux peut-être de travailler d'abord sur les foyers avant de finir sur quelque chose de plus général et qui coûte beaucoup plus cher", assure Warren Afo.

"Pour les familles qui sont contre la pause des compteurs et bien elles n'auront pas le choix puisque le compteur, c'est pour le foyer, c'est pour la consommation personnelle, ça ne concerne pas ce qui vient avant. Ce que les gens paieront, c'est ce qu'ils consommeront et non ce qui est gaspillé sur le réseau principal. Au final, c'est mieux peut-être de travailler d'abord sur les foyers avant de finir sur quelque chose de plus général et qui coûte beaucoup plus chère", prévient Warren Afo, élu en charge de l'eau.
"Pour les familles qui sont contre la pause des compteurs et bien elles n'auront pas le choix puisque le compteur, c'est pour le foyer, c'est pour la consommation personnelle, ça ne concerne pas ce qui vient avant. Ce que les gens paieront, c'est ce qu'ils consommeront et non ce qui est gaspillé sur le réseau principal. Au final, c'est mieux peut-être de travailler d'abord sur les foyers avant de finir sur quelque chose de plus général et qui coûte beaucoup plus chère", prévient Warren Afo, élu en charge de l'eau.

Mahina : la Polynésienne des eaux se chargera de la facturation
Pour sensibiliser les familles à mieux utiliser cette ressource naturelle, la commune organise demain, mercredi 23 mars, sa Journée mondiale de l'eau sur le site de la pointe Vénus, à partir de 8 heures. Plusieurs animations sont prévues au programme avec des stands d'information.

Rédigé par Corinne Tehetia le Mardi 22 Mars 2016 à 18:33 | Lu 1141 fois

Tags : EAU, MAHINA






1.Posté par YODA le 23/03/2016 05:01 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Dans le cadre d'une transparence totale, nous souhaiterions savoir qui ou quel organisme est propriétaire de la Polynésienne des eaux, qui en est le Staff dirigeant ? Quelqu'un a-t-il une réponse ?

2.Posté par R C le 23/03/2016 07:10 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

evynstarr
".....mais avec la surcharge de travail qu'ils ont actuellement et le nombre restreint du personnel, on est obligé de favoriser cette prestation ", assure Warren Afo.

Mais admettez au moins que vous avez commis une erreur concernant la mauvaise gestion de ce dossier de distribution et de facturation d'eau depuis des années. Lorsqu'on sait que chez certaines personnes par exemple, le débit d'eau à la sortie du robinet est nettement moins efficace tout au long de l'année par rapport à d'autres, il y a vraiment de quoi se poser des questions. Les administrés attendent plus de transparence, non seulement sur ce dossier en question, mais sur bien d'autres encore (déchets, rénovation et aménagement routier etc.) . N'oubliez pas chers élus, ce sont bien vos administrés qui vous ont mis à cette place et non les touristes.

3.Posté par R C le 23/03/2016 09:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

evynstarr
Bonjour TAHITI INFOS,

Pourquoi avoir supprimé les derniers mots de mon précédent commentaire ?? Pour ma part, je ne pense pas avoir évoqué des propos offensants, choquants, vulgaires, et encore moins haineux.

Bonne journée.

4.Posté par pif paf le 23/03/2016 11:39 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@ R C : tu es limité à 800 caractères comme signalé en bas de page.

Et pour les fuites d'eau, on ne peut pas accuser Mimile d'avoir tout bu !

5.Posté par emere cunning le 23/03/2016 15:43 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

E pai, eiaha 'outou s'inquiète bonnes gens, la FRRRRANCAISE des Eaux se charge de vous préparer vos factures, comme ALCATEL s'est chargée de Honotua, et EDF de votre électricité, et ADP de votre aéroport....
Une petite année de répit pour vous laisser le temps de préparer vos gros billets. Haapaari ra ia i te pute, e ma'au ma.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués