Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Les deux premiers Boeing d'Air Tahiti Nui livrés en octobre 2018



Les deux premiers Boeing d'Air Tahiti Nui livrés en octobre 2018
PAPEETE, le 30 avril 2015. Le P-dg d’Air Tahiti Nui, Michel Monvoisin, et Monsieur Dinesh Keskar, vice-président de la société Boeing en charge du marché Asie-Pacifique, ont signé jeudi matin la commande ferme de deux appareils B787-900.
 
En février dernier, le conseil d’administration d’Air Tahiti Nui décidait de renouveler sa flotte avec des Boeing 787-900 Dreamliner. La compagnie au tiare choisissait alors d'acquérir deux appareils et d'en louer deux autres. Les deux premiers appareils, en location, seront livrés en octobre 2018. Les deux autres appareils seront livrés en mai et juillet 2019.

Les deux premiers Boeing d'Air Tahiti Nui livrés en octobre 2018

Ce jeudi matin, le P-dg d’Air Tahiti Nui, Michel Monvoisin,
et Monsieur Dinesh Keskar, vice-président de la société Boeing en charge du marché Asie-Pacifique, ont signé la commande ferme de deux appareils B787-900 devant une majorité des membres du conseil d'administration.

Michel Monvoisin a mis en avant les avantages du Boeing pour justifier le choix du conseil d'administration. « Le Dreamliner 787-900 est un appareil de conception moderne, intégrant plus de 50 % de matériaux composites, des moteurs de nouvelle génération plus économiques, une aérodynamique très performante et des équipements en cabine permettant d'offrir à nos clients une nouvelle expérience de confort » , a souligné le P-dg de la compagnie au tiare dans son discours.

Les deux premiers Boeing d'Air Tahiti Nui livrés en octobre 2018
Le Boeing devrait apporter plus de confort aux voyageurs, assure Michel Monvoisin. « L'altitude cabine plus basse, un meilleur traitement de l'air, le système d’atténuation des turbulences, le faible niveau de bruit, les grands hublots, les espaces de rangements de bagages plus volumineux et la gestion dynamique de l'éclairage permettront d'atténuer les effets du décalage horaire », précise-t-il.

Il ajoute « qu'avec une vitesse de croisière de 915 kilomètres par heure, les vols seront plus courts avec un gain de près d'une heure pour aller ou venir de Paris ».

Les deux premiers Boeing d'Air Tahiti Nui livrés en octobre 2018


Rédigé par Mélanie Thomas le Jeudi 30 Avril 2015 à 10:59 | Lu 2552 fois







1.Posté par Pito le 30/04/2015 16:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Qu'en est il de l'agencement des cabines, garderont ils la disposition des sièges comme dans l'Airbus, ce qui est un atout indéniable pour la compagnie.

2.Posté par Rufuss le 01/05/2015 03:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L' Airbus A 350 était quand même mieux, et un poil plus récent.

3.Posté par Xenos le 01/05/2015 19:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Toujours aussi étrange, ce choix. Rien que la conversion des équipages, c'est une fortune et un risque certain. Le 787 a surtout fait la preuve de ses faiblesses. L'A350 aurait été un choix tellement plus évident que l'on se pose des questions.

Décidément, les raisons des choix d'ATN, quel que soit le domaine, restent des plus opaques.


4.Posté par Hahaha le 01/05/2015 22:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

http://www.theguardian.com/business/2015/may/01/us-aviation-authority-boeing-787-dreamliner-bug-could-cause-loss-of-control

5.Posté par jojobar le 02/05/2015 01:22 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

le "Concon" tribuable français qui fait vivre la Polynésie et donc ATN sera ravi d'apprendre que ses impôts engraisse Boeing.

6.Posté par beaulieu le 02/05/2015 05:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Wait and see ! Espérons que les prix s'allégeront tout comme les avions.

7.Posté par Xenos le 02/05/2015 23:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

@Baulieu : une compagnie normale pratiquerait des prix deux fois et demie moins élevés, comme du temps d'AOM+Air France+Corsair.

Mais tu peux toujours rêver.

Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 29 Octobre 2020 - 19:39 "Nous sommes tous sur le pont"

Jeudi 29 Octobre 2020 - 17:36 Des fleurs pour la Toussaint

Actualité de Tahiti et ses îles | Actualité de France | Actualité du Pacifique | Actualité du Monde | Actualité du Sport | Insolite | Magazine | Assistance | Appels d'offre et communiqués | Concours d'écriture - Salon du Livre 2019 | Concours d'écriture - Salon du Livre 2020 | Coronavirus