Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie française. Tel: 40 43 49 49



Le travail a commencé, pour équiper les trains français d'un accès à internet



Paris, France | AFP | jeudi 07/05/2015 - La SNCF annoncera en juillet le résultat de l'appel d'offres qu'elle a lancé pour fournir un accès à internet dans ses TGV, et a commencé à travailler avec les opérateurs mobiles pour l'installer sur l'ensemble du réseau ferroviaire.

"L'appel d'offres est en cours, nous choisirons les solutions techniques pour commencer à câbler en juillet", a expliqué jeudi à l'AFP le directeur digital et communication de la SNCF, Yves Tyrode, soulignant qu'il n'est nécessaire de rajouter du Wifi que dans les TGV, du fait de la vitesse, pour densifier le réseau mobile existant.

L'unique TGV en charge de la maintenance des lignes, nommé Iris 320, a été équipé pour cartographier la couverture mobile, et a commencé ses mesures. Les 10.000 contrôleurs SNCF vont également être mis à contribution, et seront équipés de "de petits outils, qui permettront de faire de la mesure du débit dans certaines zones en fonction de l'heure de la journée", a souligné Yves Tyrode.

"On fait la cartographie avec (les opérateurs mobiles) de toutes les zones mal couvertes (...). Ca nous permet de monter un plan d'action avec chaque opérateur, les deux plus gros, Orange et SFR, sont très volontaires", a-t-il continué.

A partir de cette cartographie, les opérateurs "vont déployer leurs infrastructures sur les zones qui nous semblent, en commun, les plus critiques pour les clients".

La connexion à internet dans les trains français a été promise par la SNCF pour fin 2016: "Ce qu'on veut c'est qu'à fin 2016 on ait déjà fait des choses qui soient très emblématiques", a nuancé Yves Tyrode, ajoutant qu'"Orange a communiqué sur 2018".

Venu visiter le TGV Iris 320, le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, a affirmé qu'internet ne concerne "pas seulement le TGV, c'est une exigence pour les trains du quotidien", disant espérer "que la coopération entre la SNCF et les opérateurs de téléphonie sera au rendez-vous".

La secrétaire d'Etat chargée du Numérique, Axelle Lemaire, a évoqué "l'importance qu'est aujourd'hui, pour la qualité du réseau ferroviaire français, qui est réputé internationalement, de l'importance d'offrir une couverture de qualité".

Elle s'était fait remarquer mi-octobre en interpellant directement la SNCF sur Twitter sur le sujet. "S'il y a des difficultés je vais envoyer un tweet pour dire +toc, toc, toc les opérateurs, il faut être au rendez-vous+", a rétorqué Alain Vidalies.

Rédigé par () le Jeudi 7 Mai 2015 à 16:37 | Lu 348 fois





Dans la même rubrique :
< >

Culture et Patrimoine | carnets de voyage | Journal des enfants | Les recettes | People | Actualité Santé | Environnement | Technologies