Tahiti Infos
Tahiti Infos

TAHITI INFOS, les informations de Tahiti
Facebook
Twitter
RSS
I phone App
Androïd
Newsletter
FENUACOMMUNICATION - immeuble Tutuapare - Shell RDO Faa'a - BP 40160 98 713 Papeete Polynésie Française. Tel:40 43 49 49



Le retour du vélo aux Jeux du Pacifique ?



Une lettre d'engagement a été remise aux convives dès leur arrivée
Une lettre d'engagement a été remise aux convives dès leur arrivée

Mardi soir, Teva Bernadino a pris l'initiative d'inviter tous les chefs de mission du Pacifique à un diner dans un des restaurants de Apia. Son but ? Proposer la réintégration du cyclisme lors des futurs Jeux du Pacifique.

 

Le chef de mission de la Polynésie française lors des XVIèmes Jeux du Pacifique est Teva Bernadino, président de la fédération tahitienne de cyclisme. Pour rappel, le cyclisme n'est pas une discipline représentée lors des Jeux depuis plus de dix ans, en dehors d'une représentation partielle en triathlon cette année à Samoa.

 

Mardi soir, Teva Bernadino a pris l'initiative d'inviter tous les chefs de mission du Pacifique à un diner dans un des restaurants de Apia. Son but ? Proposer la réintégration du cyclisme lors des Jeux du Pacifique de 2027, voire de 2023 prévus aux îles Salomon. Une vingtaine de personnes étaient invitées. Le président du comité olympique de Polynésie française Louis Provost était présent ainsi que le président du comité territorial olympique sportif de Nouvelle Calédonie, Charles Cali.

 

Teva Bernadino nous a déclaré « cela s'est très bien passé. On a eu un bon moment de partage et de débat. » Plusieurs pays ont fait part de leur manque de moyens, ce a quoi Teva Bernadino a répondu en leur conseillant de créer une fédération et de l'affilier à la confédération océanienne de cyclisme (OCC). Cette affiliation permettrait ensuite, à travers l'union cycliste internationale (UCI), d'obtenir des aides du comité olympique international. CIO) à travers la solidarité olympique à laquelle les pays indépendants ont droit.

 

Ces aides peuvent intervenir sous différentes formes : formation de cadres, achat matériel, aide administrative... « Certains sont tombés des nues, ne savant pas que ce type d'aide pouvait exister. Ils se sont montrés très intéressés. » a rajouté Teva Bernadino. Une lettre d'engagement à soutenir cette réintégration, qui a été distribuée dès le début du diner, a été signée par les convives.

 

Le vélo de route est concerné en premier lieu mais le but est également d'introduire le BMX et le VTT qui sont déjà des disciplines olympiques. Teva Bernadino s'est montré optimiste suite à cette opération de « lobbying » en concluant par un « wait and see » (attendons de voir)». SB


Rédigé par SB le Mardi 16 Juillet 2019 à 11:31 | Lu 927 fois





Signaler un abus

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 15 Août 2019 - 21:45 Les Trials se dérouleront samedi

Sports | Territoriales 2018 | Les jeux | Présidentielles 2017 | Va'a 2017 | Parau Ha'uti | La tribune politique | La video de la semaine | OPEN | En exclu sur TAHITI INFOS | Faire-parts | Décès | Entrepreneurs du fenua | Mieux comprendre | SportLive | Expression libre | CCISM | Le savez-vous? | SERVICES | Archives | TIFO, la monarquenovela | programme TV | Hawai Nui va'a 2016 | La météo des Prix | Tiki | Legislatives 2017 | Les Portraits | MISS TAHITI | Heiva i Tahiti